Menu
A+ A A-

Ineos s'associe à un projet de Total à 9 milliards de dollars

prix du petrole LondresLondres: Le géant britannique de la pétrochimie Ineos a annoncé lundi qu'il allait investir 2 milliards de dollars (quasiment autant en francs) en Arabie saoudite, dans le cadre d'un gigantesque projet de Total et Saudi Aramco pour la construction d'un complexe pétrochimique de 9 milliards de dollars.
Il s'agira du premier investissement majeur au Moyen-Orient pour cette entreprise basée à Londres et présidée par le milliardaire Jim Ratcliffe, qui a multiplié dernièrement les acquisitions et mis sa marque en avant via d'importants partenariats dans le sport.

"Ineos annonce aujourd'hui la signature d'un protocole d'accord avec Saudi Aramco et le français Total, afin de construire trois usines dans le cadre du projet de complexe Jubail 2 en Arabie saoudite", a expliqué le groupe britannique dans un communiqué.

Les géants pétroliers saoudien et français travaillent à ce vaste projet de 9 milliards de dollars, dont la décision finale d'investissement doit encore être prise et dont le démarrage est prévu en 2024. Saudi Aramco et Total doivent investir à eux deux 5 milliards de dollars du total, les 4 milliards supplémentaires devant provenir de partenaires dont Ineos qui va donc fournir 2 milliards.

Ineos précise que ses trois usines lui permettront de renforcer ses capacités de production de divers produits dont l'acrylonitrile, utilisé dans les matières plastiques.

Avec ce premier investisseur important dans cette région, "Ineos aura accès à des matières premières et sources d'énergie à prix compétitif, servies par des infrastructures en bon état, ce qui nous permettra de mieux servir nos clients au Moyen-Orient et divers marchés en Asie", a souligné le groupe britannique.

Bâti à coup d'acquisitions par son fondateur Jim Ratcliffe, Ineos est devenu un géant de la pétrochimie et a dernièrement dévoilé de nouveaux investissements - notamment 3 milliards d'euros pour construire une usine de gaz à Anvers en Belgique, un milliard de livres dans plusieurs projets énergétiques au Royaume-Uni et diverses dépenses en Chine et aux États-Unis.

Un directeur d'Ineos, Tom Crotty, a été interrogé lundi matin par la BBC sur l'opportunité pour le groupe d'investir en Arabie saoudite après l'assassinat de l'opposant saoudien Jamal Khashoggi. Ce dernier, qui collaborait au Washington Post, a été assassiné en octobre 2018 au consulat de son pays à Istanbul par des agents venus de Ryad.

M. Crotty a répondu croire "au changement en Arabie saoudite". "C'est le bon moment pour nous d'y aller car nous pensons que c'est en investissant sur place que nous allons soutenir le processus de changement et de modernisation en Arabie saoudite", a-t-il affirmé.

(c) AwP

Commenter Ineos s'associe à un projet de Total à 9 milliards de dollars


    La Compagnie pétrolière française Total

    La Tanzanie et l'Ouganda signent un accord pour la construction d'un oléo…

    dimanche 13 septembre 2020

    Dar es salaam: Les présidents tanzanien John Magufuli et ougandais Yoweri Museveni ont signé dimanche un accord sur la construction d'un oléoduc de plus de 1.400 km, un projet dénoncé par des ONG pour ses conséquences sur l'environnement.


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 21 septembre 2020 à 17:38

    Le pétrole dégringole face aux craintes sur la demande et la…

    Londres: Les cours du pétrole plongeaient lundi en début de séance américaine devant le retour sur le marché des exportations libyennes, au...

    lundi 21 septembre 2020 à 14:51

    En pleine mutation verte, Shell veut réduire de 40% ses coût…

    Londres: Royal Dutch Shell prévoit de réduire de 30% à 40% les dépenses consacrées à sa production pétrolière et gazière afin d'orienter...

    lundi 21 septembre 2020 à 14:30

    ⛽️ Les prix des carburants prolongent leur tendance baissièr…

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service en France poursuivaient leur tendance baissière la semaine dernière, selon des données officielles diffusées ce jour. La...

    lundi 21 septembre 2020 à 12:04

    Le pétrole plombé par la reprise des exportations en Libye

    Londres: Les prix du pétrole commençaient la semaine en baisse lundi, le retour annoncé sur le marché du pétrole libyen étant vu...

    vendredi 18 septembre 2020 à 21:30

    Le pétrole trébuche un peu mais finit la semaine sur une bon…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont partiellement trébuché vendredi, mais restent à leur meilleur niveau depuis début septembre, au lendemain...

    vendredi 18 septembre 2020 à 11:58

    Le pétrole poursuit sur la lancée après l'Opep+

    Londres: Les prix du pétrole continuaient leur progression vendredi, après trois séances consécutives de hausse et au lendemain de la réunion mensuelle...

    jeudi 17 septembre 2020 à 21:58

    Le pétrole hésite puis grimpe après la réunion mensuelle de …

    New York: Les prix du pétrole ont terminé en hausse jeudi, au lendemain d'une poussée déjà notable, les investisseurs se montrant plutôt...

    jeudi 17 septembre 2020 à 20:28

    L'Opep+ sermonne ses mauvais élèves et envisage une réponse …

    Londres: Le ministre saoudien de l'Énergie Abdel Aziz ben Salmane, chef de file de l'Opep+, a haussé le ton jeudi face aux...

    jeudi 17 septembre 2020 à 17:50

    Le pétrole hésite puis grimpe après le début de la réunion m…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse jeudi en fin de séance européenne, après une poussée déjà notable la veille, les...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 14 septembre 2020 L'OPEP table désormais sur une chute de 9,46 millions de barils par jour (bpj) cette année soit 400.000 bpj de moins que prévu le mois dernier, montre son nouveau rapport mensuel.

    En juillet 2020, le prix du pétrole augmente moins qu’en juin

    Le dimanche 16 août 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En juillet 2020, le prix du pétrole en euros  ralentit (+5,6 % après +30,2 % en juin).Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent légèrement (+0,4 % après −2,5 %), notamment du fait des matières premières industrielles dont les prix augmentent de nouveau (+2,8 % après +3,5 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires diminuent encore (−2,0 % après −7,9 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En juillet 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros augmente moins qu’en juin (+5,6 % après +30,2...

    Lire la suite

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite