Menu
A+ A A-

Ithaca rachète les actifs de Chevron en mer du Nord pour 2 milliards de dollars

prix du petrole LondresLondres: La société énergétique Ithaca s'apprête à devenir un acteur important en mer du Nord britannique avec l'annonce jeudi du rachat des actifs dans cette zone du géant pétrolier américain Chevron pour 2 milliards de dollars.
Ithaca, qui appartient au groupe israélien Delek, explique dans un communiqué mettre la main sur dix champs, ce qui lui permettra d'augmenter de 150% ses réserves et de multiplier par quatre sa production en mer du Nord.

Au total, l'ensemble de ses actifs en mer du Nord permettront à Ithaca de produire 80.000 barils équivalent pétrole par jour.

La transaction, qui devrait être bouclée au troisième trimestre une fois obtenu le feu vert du régulateur, sera financée par de la dette, la trésorerie d'Ithaca et une contribution en capital de Delek. Ithaca va accueillir en son sein 500 employés de Chevron, est-il précisé.

L'acquisition des actifs de Chevron "est une étape importante dans le développement de long terme d'Ithaca Energy et montre notre confiance dans la mer du Nord britannique", souligne Les Thomas, directeur général de la société.

Ithaca, active depuis une dizaine d'années, est spécialisée dans l'exploitation d'hydrocarbures en mer du Nord britannique. La compagnie, dont le siège est en Ecosse, a été rachetée en 2017 par le groupe israélien Delek pour plus de 500 millions de livres.

Chevron se désengage de cette région peu de temps après l'autre géant américain, ConocoPhillips qui a annoncé mi-avril la vente à l'entreprise Chrysaor son activité d'exploration et de production en mer du Nord britannique pour 2,7 milliards de dollars.

Les majors pétrolières américaines sont en effet tentées de se concentrer sur les États-Unis en plein boom du schiste et alors que la mer du Nord britannique est comme considérée comme un bassin vieillissant et au coût élevé.

(c) AwP

Commenter Ithaca rachète les actifs de Chevron en mer du Nord pour 2 milliards de dollars


    La Compagnie pétrolière américaine Chevron

    Chevron, affecté par la chute du prix du baril, passe dans le rouge

    vendredi 30 octobre 2020

    New York: La major pétrolière américaine Chevron, affectée par la chute des cours du brut et de ses marges depuis le début de la pandémie, a essuyé une perte nette de 207 millions de dollars (190 millions de francs) au...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 20 janvier 2021 à 11:56

    Le pétrole garde le cap, les investisseurs parient sur la de…

    Londres: Les prix du pétrole avançaient mercredi en début de séance européenne, se rapprochant de leurs précédents records de la semaine passée...

    mercredi 20 janvier 2021 à 10:55

    Le rebond de la production de pétrole en Libye, fragile et à…

    Tripoli: La production des membres de l'Opep a une nouvelle fois été tirée vers le haut en décembre par le pétrole libyen...

    mardi 19 janvier 2021 à 21:35

    Le pétrole a repris de l'élan avec la perspective d'un stimu…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont repris de l'élan mardi, dans le sillage de la Bourse et d'un affaiblissement du...

    mardi 19 janvier 2021 à 12:14

    Le pétrole repart timidement aidé par les commentaires de l…

    Londres: Les prix du pétrole se reprenaient mardi mais sans grande conviction, rassurés cependant par le dernier rapport mensuel de l'Agence internationale...

    mardi 19 janvier 2021 à 11:13

    Pétrole: l'AIE revoit la demande en baisse malgré des fondam…

    Paris: L'Agence internationale de l'énergie (AIE) estime que le marché pétrolier repose sur des fondamentaux plus solides cette année grâce aux vaccins...

    lundi 18 janvier 2021 à 16:51

    Climat: l'AIE presse le secteur pétrolier d'agir sur les fui…

    Paris: Après une baisse de ses émissions de méthane l'an dernier en raison de la crise, l'AIE a pressé lundi l'industrie des...

    lundi 18 janvier 2021 à 12:06

    Le pétrole commence la semaine en petite forme

    Londres: Les prix du pétrole se tassaient légèrement lundi, tirés vers le bas par plusieurs facteurs dont un regain de vigueur du...

    vendredi 15 janvier 2021 à 21:49

    Le pétrole termine la semaine en marche arrière

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en baisse vendredi, le marché reprenant son souffle après un début d'année en...

    vendredi 15 janvier 2021 à 16:49

    ExxonMobil soupçonné d'avoir surévalué un important actif

    New York: Le régulateur de la Bourse américaine a ouvert une enquête contre la major pétrolière ExxonMobil pour avoir surévalué l'un de...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 12 janvier 2021 La progression des cours de l’or noir reste soutenue par les engagements de l’OPEP+ à stabiliser le marché pétrolier en optant pour le maintient du niveau de la production actuelle pour les mois de février et mars.

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite

    En novembre 2020, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 21 décembre 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En novembre 2020, le prix du pétrole en euros se redresse (+5,6 % après −1,6 % en octobre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent (+2,4 % après +0,7 %), du fait de ceux des matières premières industrielles qui se redressent (+3,9 % après −0,1 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires ralentissent (+0,7 % après +1,5 %). Le prix du pétrole se redresse En novembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se redresse (+5,6 % après −1,6 %), s’établissant à 36,1 € en...

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite