Logo

Le pétrole se reprend un peu en Asie

prix du petrole SingapourSingapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, vendredi en Asie, au lendemain de la pire séance de l'année, mais le baril new-yorkais demeurait sous les 60 dollars en raison des craintes persistantes d'escalade commerciale entre Washington et Pékin.
Vers 03H45 GMT, le baril de "light sweet crude" (WTIWTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), référence américaine du brut, pour livraison en juillet, progressait de 64 cents à 58,55 dollars dans les échanges électroniques en Asie.

Le baril de BrentBRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole., référence européenne, pour juillet, reculait de 79 cents à 68,55 dollars.

Le baril de WTIWTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. avait perdu sur la séance 3,51 dollars, tombant à son plus bas depuis le début du mois de décembre.

A Londres, le baril de BrentBRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. a aussi encaissé sa pire séance de l'année en lâchant 3,23 dollars, ou 4,55%.

La hausse des réserves américaines de brut a également exacerbé le pessimisme ambiant des marchés.

"Le pétrole a connu sa plus importante chute de l'année en raison de la hausse des réserves américaines cumulée aux inquiétudes sur la croissance mondiale", a déclaré Jeffrey Halley, analyste chez Oanda.

"Cette évolution a totalement donné raison à l'OPEP quand elle dit que c'est l'optimisme, et non pas les fondamentaux, qui a dopé les prix récemment, et que les prix demeurent fragiles."

Il a estimé que le WTIWTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pourrait tomber à 55 dollars et le BrentBRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. à 66 dollars.

Lors de la semaine achevée le 17 mai, les réserves commerciales américaines de brut ont augmenté de 4,7 millions de barils, celles d'essence de 3,7 millions de barils, et celles d'autres produits distillés de 800.000 barils, bien plus qu'anticipé, a annoncé l'Agence américaine d'information sur l'énergie (AIE).

Une hausse des réserves américaines est généralement interprétée comme un mauvais signe par les courtiers qui y voient un indice d'une moindre demande au sein de la première économie du monde.

(c) AwP

Commenter Le pétrole se reprend un peu en Asie


© Prix Du Baril - Le portail d'information des prix du pétrole et des prix des carburants.