Menu
A+ A A-

Le baril de brut new-yorkais perd 5,7% au terme de sa pire séance de l'année

prix du petrole Cours de clôtureCours de clôture: Le prix du baril de pétrole new-yorkais a clôturé jeudi sa pire séance de l'année sur un plongeon de 5,7% dans un contexte de forte aversion pour le risque liée aux tensions commerciales persistantes entre les Etats-Unis et la Chine
Le baril de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour livraison en juillet a fini à 57,91 dollars, perdant sur la séance 3,51 dollars. Il est dans le même temps tombé à son plus bas depuis le début du mois de décembre.

A Londres, le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. pour la même échéance a aussi encaissé sa pire séance de l'année en lâchant 3,23 dollars, ou 4,55%, à 67,76 dollars.

Plusieurs statistiques publiées jeudi ont laissé craindre un ralentissement de l'économie mondiale, alors que les deux premières économies mondiales, les États-Unis et la Chine, sont engluées dans une guerre commerciale.

Selon la première estimation de l'indice PMI composite du cabinet Markit publiée jeudi, la croissance de l'activité privée aux États-Unis a fortement ralenti en mai en s'affichant à 50,9 points, son plus bas niveau en trois ans.

L'indice mesurant la production manufacturière, à 50,6 points, est même descendu à son plus bas niveau depuis 2009.

La croissance de l'activité privée dans la zone euro s'est quant à elle légèrement accélérée en mai, mais est restée "morose", selon la première estimation de l'indice PMI composite du cabinet Markit.

"C'est décevant", a observé John Kilduff d'Again Capital au sujet de ces chiffres.

Le pétrole, comme les autres matières premières, est considéré comme une valeur à risque, dont la demande est dépendante de la bonne santé du reste de l'économie, et souffre par conséquent des tensions entre la Chine et les États-Unis.

Egalement source de baisse des cours jeudi, la relative accalmie des tensions au Moyen-Orient entre l'Arabie saoudite et l'Iran, bien que Ryad a affirmé avoir intercepté et détruit jeudi un drone chargé d'explosifs en provenance du Yémen.

"Cela arrive très souvent maintenant et ne cause plus de réel dégât", a réagi John Kilduff. "C'est inquiétant, mais rien ne suggère que l'on en est au stade de l'escalade de la violence", a ajouté le spécialiste qui affirme que les courtiers parient un peu moins sur une hausse du risque géopolitique en comparaison à la semaine dernière.

Ryad dirige depuis 2015 une coalition qui combat au Yémen les Houthis, soutenus par l'Iran et qui contrôlent de vastes régions de l'ouest et du nord, dont la capitale Sanaa.

Les Houthis avaient revendiqué une attaque de drones qui avait endommagé le 14 mai un oléoduc en Arabie saoudite, deux jours après un mystérieux sabotage de quatre navires, dont deux pétroliers saoudiens, à l'entrée du Golfe.

(c) AwP

Commenter Le baril de brut new-yorkais perd 5,7% au terme de sa pire séance de l'année


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 25 octobre 2021 à 22:05

    Le pétrole s'offre une nouvelle envolée, avant de consolider

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont pris encore un peu plus de hauteur lundi, le Brent frôlant un plus haut...

    lundi 25 octobre 2021 à 16:04

    Sans main tendue par l'Opep+ le WTI dépasse 85 dollars

    Londres: Le prix du baril de WTI a franchi lundi 85 dollars pour la première fois depuis octobre 2014 à la faveur...

    lundi 25 octobre 2021 à 13:20

    ⛽️ Les prix des carburants entament une légère baisse

    Paris: Les prix des carburants routiers vendus dans les stations-service en France entamaient une petite baisse la semaine passée après avoir battu des records historiques pour le gazole...

    lundi 25 octobre 2021 à 12:06

    Nouveaux records du pétrole après des propos du ministre sao…

    Londres: Les cours du pétrole ont battu de nouveaux records pluriannuels lundi à la faveur de déclarations du ministre saoudien de l'Energie...

    samedi 23 octobre 2021 à 12:30

    L'Arabie saoudite vise la neutralité carbone d'ici à 2060

    Ryad: L'Arabie saoudite, premier exportateur de pétrole brut au monde, vise la neutralité carbone d'ici 2060, a annoncé samedi le prince héritier...

    vendredi 22 octobre 2021 à 21:37

    Le pétrole conclut une nouvelle semaine de hausse

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont conclu nettement dans le vert vendredi, signant leur neuvième semaine de hausse d'affilée, au...

    vendredi 22 octobre 2021 à 11:41

    Le pétrole aborde la fin de semaine en petite hausse

    Londres: Les cours du pétrole avançaient timidement vendredi, au lendemain d'une séance de prise de bénéfices et dans un environnement de forte...

    vendredi 22 octobre 2021 à 09:07

    EU: les ventes de voitures hybrides dépassent celle de diese…

    Paris: Le diesel poursuit sa dégringolade face à l'électrification du marché automobile européen: il s'est vendu au troisième trimestre plus de voitures...

    jeudi 21 octobre 2021 à 21:39

    Le pétrole fait une pause, mais rien n'a changé sur le fond

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont nettement baissé jeudi, sous l'effet de prises de bénéfices après une cavalcade endiablée, mais...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite