Logo

Rosneft: le bénéfice trimestriel bondit de 62% avec les ventes d'hydrocarbures

prix du petrole MoscouMoscou: Le géant russe du pétrole Rosneft a annoncé vendredi un bond de son bénéfice net au premier trimestre, porté par la progression de ses ventes d'hydrocarbures malgré les mesures de limitation de l'offre appliquées par la Russie.
Sur les trois premiers mois de l'année, le bénéfice net du groupe contrôlé par l'Etat russe a augmenté de 62% à 131 milliards de roubles, soit 1,8 milliard d'euros au taux actuel, soutenu par les recettes et un effet comptable lié à l'évolution du taux de changes.

Le chiffre d'affaires a enregistré une hausse de 21% à 2.077 milliards de roubles (28,2 milliards d'euros).

La production totale d'hydrocarbures de Rosneft a progressé de 3,4% sur un an à 5,9 millions de barils équivalent pétrole par jour. La production moyenne journalière à néanmoins baissé de 0,6% par rapport au dernier trimestre "à cause des obligations de l'accord OPEP+" qui regroupe l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et d'autres grands pays producteurs non membres comme la Russie.

Dans un communiqué, le patron de Rosneft Igor SetChine s'est réjoui de ces résultats obtenus malgré la "volatilité" et la "baisse trimestrielle" des prix du pétrole, "le déclin de la production de pétrole dans le cadre de l'accord OPEP+" et un "accord pour la stabilisation des prix des produits du pétrole sur le marché intérieur".

Le groupe a notamment fait un effort de réduction de sa dette.

"En 2018, le groupe a réduit ses (...) dettes de plus de 14 milliards de dollars. Au cours du deuxième trimestre en cours, nous nous sommes fixé pour objectif de réduire (la dette) de 2 milliards USD", ajoute M. SetChine dans ce communiqué.

En début d'année, Rosneft a cherché à rassurer sur ses investissements très politiques au Venezuela, empêtré dans une crise au sommet de l'Etat.

Une partie de la dette vénézuélienne --à hauteur de plusieurs milliards de dollars-- envers Moscou est remboursée en hydrocarbures par des accords entre le groupe public pétrolier de Caracas PDVSA et Rosneft. Selon Rosneft, ces paiements se font dans les temps impartis.

(c) AwP

Commenter Rosneft: le bénéfice trimestriel bondit de 62% avec les ventes d'hydrocarbures

graphcomment>