Menu
A+ A A-

Le pétrole plombé par le regain de tensions entre Pékin et Washington

prix du petrole Cours de clôtureCours de clôture: Les cours du pétrole ont fini en petite hausse lundi après avoir initialement chuté sous le poids de nouvelles tensions entre Donald Trump et la Chine, le président américain ayant menacé son partenaire de nouvelles taxes douanières punitives.
Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juillet a terminé à 69,88 dollars à Londres, en baisse de 1,36 dollar par rapport à la clôture de lundi.

A New York, le baril de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l\'énergie. pour le contrat de juin a cédé 85 cents à 61,40 dollars.

Malgré une tentative de rebond qui a tourné court la veille, le marché pétrolier est resté "sous tension" de l'avis d'Andy Lipow de Lipow Oil Associates.

En cause, la montée de tensions commerciales après que le président américain Donald Trump a annoncé dimanche une hausse prochaine des droits de douane sur 200 milliards de dollars de produits chinois exportés vers les États-Unis.

Ces menaces américaines ont été formulées alors que des pourparlers commerciaux entre responsables chinois et américains se tiennent en fin de semaine à Washington.

"L'escalade de la guerre commerciale entre les deux plus grandes économies mondiales se traduit habituellement par un impact négatif sur la demande de pétrole", relève Tamas Varga, analyste chez PVM.

Le recul des prix sur le marché a pu être limité néanmoins par une autre décision américaine, celle de dépêcher au Moyen-Orient un porte-avions et des bombardiers en réponse à une "menace crédible" de la part de Téhéran.

Un groupe aéronaval américain est présent dans la région du Golfe la majeure partie de l'année depuis des années.

Ce déploiement intervient tout juste un an après la sortie des États-Unis de l'accord sur le nucléaire iranien et le retour de sanctions, et quelques jours après l'imposition d'un embargo total sur les importations de pétrole iranien.

Ces deux annonces, commerciale et militaire, "donnent le ton pour ce qui va être probablement une semaine erratique et difficile à prévoir", souligne M. Varga.

Les investisseurs surveilleront en particulier mercredi un rapport de l'Agence américaine d'information sur l'Energie (EIA) sur les stocks américains de brut.

Pour la semaine achevée le 3 mai, les analystes tablent sur une hausse de 2,5 millions de barils des stocks de brut, sur une baisse de un million de barils des stocks d'essence, et sur une baisse de 500.000 barils des stocks d'autres produits distillés (fioul de chauffage et gazole), selon la médiane d'un consensus compilé par Bloomberg.

Le précédent rapport hebdomadaire a fait état d'une flambée des stocks de près de 10 millions de barils.



Commenter Le pétrole plombé par le regain de tensions entre Pékin et Washington



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 17 juillet 2024 à 22:45

    Le pétrole grimpe après les stocks américains et un dollar p…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont nettement augmenté mercredi après la publication des stocks hebdomadaires américains de brut qui ont...

    mercredi 17 juillet 2024 à 12:52

    Le pétrole hésite, l'attention sur les stocks américains et …

    Londres: Les prix du pétrole restaient atones mercredi après la publication de premières données hebdomadaires mitigées sur les stocks aux Etats-Unis, les...

    mardi 16 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole recule après des données économiques chinoises mo…

    Londres: Les prix du pétrole perdent du terrain mardi, lestés par des données économiques moroses venant de Chine, laissant craindre pour la...

    lundi 15 juillet 2024 à 22:15

    Le pétrole recule légèrement, l'offre suffisante à court ter…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés, lundi, sur un marché où l'offre apparait suffisante à court terme, en...

    lundi 15 juillet 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants augmentent de nouveau pour les va…

    Carburants: Les prix des carburants repartaient à la hausse pour cette première semaine de départ en vacances. Pour sa part, la moyenne des cours de clôture...

    lundi 15 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole stable avant des remarques de dirigeants de la Fe…

    Londres: Les prix du pétrole sont quasiment stables lundi, avant plusieurs prises de parole de dirigeants de la Réserve fédérale (Fed) américaine...

    lundi 15 juillet 2024 à 08:00

    🚗 Moteurs à essence : défenseurs du pouvoir d’achat

    Analyse: Découvrez comment les innovations des producteurs et les investissements dans les voitures à moteurs ont amélioré le pouvoir d'achat.Entre améliorations à...

    vendredi 12 juillet 2024 à 21:20

    Le pétrole se tasse, sapé par un possible cessez-le-feu à Ga…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi après que le président américain Joe Biden a fait état de...

    vendredi 12 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole soutenu par l'affaiblissement du dollar

    Londres: Les prix du pétrole terminaient la semaine en hausse vendredi, profitant du ralentissement de l'inflation en juin aux Etats-Unis qui laisse...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Le pétrole se replie avant le week-end devant un dollar fort

    Le vendredi 21 juin 2024

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi, refroidis par un dollar fort et un affaiblissement de l'activité en zone euro, après de forts gains au cours de la semaine alors que les investisseurs surveillent le risque géopolitique au Moyen-Orient.

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite

    📈 Prévisions des prix du pétrole Brent et WTI en 2023/2024 selon les experts du secteur

    Le vendredi 22 septembre 2023

    Paris: Morgan Stanley a revu à la hausse ses prévisions trimestrielles pour les prix du pétrole Brent en 2023 et 2024, attribuant cette révision à un déséquilibre de l'offre provoqué par la prolongation des réductions de production de l'Arabie saoudite et de la Russie.

    Lire la suite