Logo

Enchères pétrolières: le Brésil espère engranger 250 milliards sur 30 ans

prix du petrole Rio de janeiroRio de janeiro: Le Brésil s'attend à ce que les royalties versées par les entreprises qui remporteront les enchères de quatre blocs pétroliers pré-salifères en octobre lui rapportent 1.000 milliard de réais (environ 250 milliards de dollars) sur 30 ans, a affirmé le ministre de l'Energie.
"Cela représentera 1.000 milliards de réais sur 30 ans. C'est beaucoup d'argent, et ça aura un effet multiplicateur", a expliqué l'amiral Bento Albuquerque, ministre des Mines et de l'Energie, dans un entretien publié samedi dans le journal O Globo.

Les enchères pétrolières du 28 octobre seront les plus importantes de l'histoire du Brésil: le gouvernement espère engranger 106 milliards de réais (environ 27 milliards de dollars) lors de la vente des zones d'exploration de "pré-sal" de Atapu, Búzios, Itapu et Sépia, auxquels s'ajouteront les redevances versées par les entreprises retenues.

Très convoité, le pétrole du "pré-sal" est enfoui dans des gisements offshore au potentiel gigantesque situés en grande profondeur, sous une épaisse croûte de sel.

Lors de ces enchères, le prix d'achat est déjà fixé au préalable: ce qui a fait la différence entre les offres est le pourcentage de partage des bénéfices que l'entreprise s'engage à reverser à l'État brésilien.

Les dernières enchères de blocs pré-salifères, en septembre 2018, avaient rapporté 1,7 milliard de dollars.

Après l'adjudication d'octobre, d'autres devraient suivre et donner lieu de nouveau à de juteuses redevances, une manne bienvenue pour le Brésil qui, après une récession en 2015-2016, tente de relancer son économie qui n'a progressé que de 1,1% en 2018.
(c) AwP

Commenter Enchères pétrolières: le Brésil espère engranger 250 milliards sur 30 ans


© Prix Du Baril - Le portail d'information des prix du pétrole et des prix des carburants.