Logo

OMV (hydrocarbures): bénéfice net en baisse à cause de la Libye

prix du petrole VienneVienne: Le groupe pétrolier et gazier autrichien OMV a annoncé vendredi un recul de 7% de son bénéfice net au premier trimestre à 496 millions d'euros, en raison principalement des combats en Libye qui ont affecté sa production.
Ce groupe intégré de la production à la distribution employant 20'000 personnes dans le monde accuse une baisse de 15% de son résultat opérationnel à 766 millions d'euros, pour un chiffre d'affaires en hausse de 9% à 5,4 milliards.

Ces résultats sont légèrement supérieurs aux attentes des analystes.

Malgré les troubles en Libye, OMV a enregistré une augmentation de 9% de sa production à 474'000 équivalents barils par jour (ebj), après avoir multiplié l'an dernier les acquisitions et les investissements en production notamment en Nouvelle-Zélande, à Abu Dhabi, en Malaisie, et au large de la Norvège.

Pour l'ensemble de l'exercice, le groupe a indiqué continuer de tabler sur une hausse de 17% de sa production moyenne à 500'000 ebj, après la reprise d'activité en mars de son site libyen de El Shahara, au sud de Tripoli. OMV table cependant sur un recul des cours.

En 2018, le groupe autrichien avait plus que doublé son bénéfice net à près de 2 milliards, dans un contexte de hausse des cours et grâce à un portefeuille assaini.

OMV ambitionne de porter son résultat opérationnel hors effets d'inventaires et effets exceptionnels à 5 milliards d'euros et une production de 600'000 barils équivalent pétrole par jour d'ici 2025.

La société a engagé à cette fin un programme d'investissements de 10 milliards d'euros sur sept ans après s'être débarrassé d'actifs déficitaires, telle sa filiale turque Petrol Ofisi.

OMV a notamment conclu en janvier avec la compagnie pétrolière d'Abou Dhabi (Adnoc) un accord lui permettant d'intégrer 15% d'un grand complexe de raffinage aux Emirats arabes unis, pour une somme prévisionnelle de 2,5 milliards de dollars.

OMV avait subi 1,3 milliard d'euros de pertes en 2015 en raison de l'effondrement des cours et était redevenu bénéficiaire en 2017 après avoir rationalisé ses coûts et son portefeuille.

(c) AwP

Commenter OMV (hydrocarbures): bénéfice net en baisse à cause de la Libye


© Prix Du Baril - Le portail d'information des prix du pétrole et des prix des carburants.