Logo

Le pétrole recule en Asie

prix du petrole SingapourSingapour: Les cours du pétrole reculaient en Asie mardi, des investisseurs incertains se demandant si l'Arabie saoudite allait augmenter sa production après le durcissement des sanctions américaines contre l'Iran.
Vers 03H40 GMT, le baril de "light sweet crude" (WTIWTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), référence américaine du brut, pour livraison en juin, reculait de cinq cents à 63,45 dollars dans les échanges électroniques en Asie.

Le baril de BrentBRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole., référence européenne, pour juin également, cédait 13 cents à 71,91 dollars.

Le marché avait été encouragé la semaine dernière par la décision des États-Unis de ne pas renouveler leurs exemptions de sanctions accordées à certains importateurs de brut iranien, qui expireront début mai.

Mais les cours ont souffert vendredi quand Donald Trump a affirmé avoir obtenu de membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) qu'ils augmentent leur production pour compenser cette baisse de l'offre.

D'après certains analystes, rien n'indique toutefois que l'Arabie saoudite et d'autres membres clé de l'OPEP soient prêts à augmenter leurs extractions dans l'heure.

"L'Arabie saoudite ne semble pas augmenter sa production dans l'immédiat", a relevé Edward Moya, analyste chez Oanda.

L'OPEP et ses partenaires, dont la Russie, ont durci début janvier leur accord de limitation de la production pour rééquilibrer le marché après la nette dégringolade des cours fin 2018.

"Le brut reste discret depuis les ventes provoquées par Donald Trump", a relevé pour sa part pour l'agence Bloomberg Jeffrey Halley, analyste chez Oanda. Le WTIWTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. comme le BrentBRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. "ont subi une bonne correction à la baisse et le marché semble vouloir consolider la situation et attendre de voir ce qu'il va se passer".

Lundi, à Londres, le BrentBRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. a cédé 11 cents à 72,04 dollars.

A New York, le WTIWTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. s'est apprécié de 20 cents pour clôturer à 63,50 dollars.

(c) AwP

Commenter Le pétrole recule en Asie

graphcomment>