Menu
A+ A A-

Poutine espère que l'Iran pourra continuer à exporter son pétrole

prix du petrole PÉkin, 27 avril (reuters)Pékin: Le président russe Vladimir Poutine a émis l'espoir samedi que l'Iran puisse continuer à exporter son pétrole en dépit des efforts des Etats-Unis pour l'en empêcher dans le cadre d'un rétablissement des sanctions décidé par Washington.
L'administration Trump a demandé aux pays important du brut iranien de mettre fin à leurs acquisitions à compter du 1er mai sous peine d'être touchés par des sanctions.

Donald Trump cherche à tarir les exportations pétrolières de la République islamique après avoir fait sortir les États-Unis de l'accord de juillet 2015 sur le contrôle du programme nucléaire conduit par Téhéran.

Washington attend de l'Arabie saoudite et de ses alliés du Golfe qu'ils accroissent leur production afin de compenser une réduction de l'offre iranienne.

Interrogé sur cette question, Vladimir Poutine a déclaré : "j'espère que cela ne se produira pas au final mais en théorie nous avons des accords dans le cadre l'OPEP+"

"Nous n'avons pas reçu d'informations de nos partenaires saoudiens ou d'un quelconque membre de l'OPEP, indiquant qu'ils étaient prêts à quitter ces accords", a-t-il ajouté.

Poutine a ajouté ne pas avoir d'indications sur la manière de les marchés mondiaux de l'énergie vont réagir à ce renforcement des sanctions américaines contre l'Iran.

Les États-Unis affirment qu'ils coopèrent avec les Saoudiens et d'autres pays producteurs du Golfe afin que les marchés soient "convenablement approvisionnés".

Les analystes redoutent pourtant que cette initiative contre l'Iran couplée avec des sanctions contre le Venezuela affectent les capacités au niveau mondial.

(c) Reuters

Commenter Poutine espère que l'Iran pourra continuer à exporter son pétrole


    Le pétrole en Russie

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

    mardi 02 juillet 2019

    Pétrole: l'Opep et la Russie scellent leurs fiançailles

    Vienne: Demande morose et boom du schiste américain lui ont forcé la main: l'Opep a formalisé mardi ses fiançailles avec la Russie...

    dimanche 30 juin 2019

    Poutine et Ben Salman d'accord pour prolonger l'accord Opep+…

    Osaka (Japon): La Russie et l'Arabie saoudite se sont accordées sur une prolongation de six à neuf mois de l'accord de réduction de la production de...

    lundi 10 juin 2019

    La Russie voit 'de grands risques de surproduction' de pétro…

    Moscou: La Russie a indiqué lundi, lors d'une rencontre avec l'Arabie saoudite, voir "de grands risques de surproduction" de pétrole dans le...

    Le pétrole en Iran

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Iran

    dimanche 18 août 2019

    Gibraltar rejette la demande US de saisie du pétrolier irani…

    Gibraltar: Les autorités de Gibraltar ont rejeté dimanche la demande américaine de saisie visant le pétrolier iranien Grace 1, arraisonné le 4...

    dimanche 04 août 2019

    L'Iran a arraisonné un nouveau pétrolier étranger dans le Go…

    Dubai: Le corps des gardiens de la Révolution iranienne a saisi un nouveau pétrolier étranger dans le Golfe, rapporte dimanche la télévision...

    dimanche 28 juillet 2019

    Pétrole: l'Iran met en garde les Européens avant une réunion…

    Vienne: Téhéran a fermement mis en garde dimanche les Européens contre toute obstruction à ses exportations de pétrole, jugeant que la multiplication...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    dimanche 18 août 2019 à 15:40

    Gibraltar rejette la demande US de saisie du pétrolier irani…

    Gibraltar: Les autorités de Gibraltar ont rejeté dimanche la demande américaine de saisie visant le pétrolier iranien Grace 1, arraisonné le 4...

    vendredi 16 août 2019 à 21:39

    Le pétrole en légère hausse, mais le marché inquiet d'une fa…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement progressé vendredi mais les investisseurs restaient prudents, dans un marché toujours préoccupé par...

    vendredi 16 août 2019 à 16:11

    Le pétrole efface une partie de ses gains après le rapport m…

    Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi dans les échanges européens, mais effaçaient une partie de leurs gains après la publication par...

    vendredi 16 août 2019 à 14:51

    Norvège: la production de pétrole rebondit en juillet par ra…

    Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a nettement augmenté (+37%) en juillet par rapport à...

    vendredi 16 août 2019 à 14:08

    Nouvelle baisse de la production de pétrole en juillet (Opep…

    Paris: La production de pétrole des pays de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a de nouveau baissé en juillet, en...

    vendredi 16 août 2019 à 11:10

    Le pétrole monte dans un climat d'incertitude

    Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi dans les échanges européens, alors qu'un climat d'incertitude a vu les cours faire le yo-yo...

    jeudi 15 août 2019 à 21:04

    Le pétrole baisse, toujours miné par l'inquiétude économique

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont reculé jeudi, toujours plombés par les inquiétudes sur l'économie mondiale et la hausse des...

    jeudi 15 août 2019 à 13:36

    Le pétrole baisse, toujours miné par l'inquiétude économique

    Londres: Les prix du pétrole baissaient jeudi en cours d'échanges européens, toujours sous l'effet des craintes sur l'économie mondiale, renforcées par les...

    mercredi 14 août 2019 à 22:04

    Le pétrole dégringole, miné par les stocks américains et les…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fortement reculé mercredi, lestés par la hausse des stocks de brut aux États-Unis et...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 30 juillet 2019 La chute des exportations de pétrole de l'Iran sont tombées en juillet à un plus bas de 100.000 barils par jour.
    L'Iran, l'un des membres fondateurs de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), a accentué la baisse de l'offre du cartel mais les cours du brut n'en ont pas moins reculé à environ 64 dollars actuellement contre un plus haut de 2019 à 75 dollars, sur fond d'inquiétudes sur la croissance mondiale et la demande.

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite