Menu
A+ A A-

L'AIE reconnaît que la demande en pétrole risque d'être plus faible que prévu

prix du petrole ParisParis: L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a maintenu jeudi ses prévisions de progression de la demande en pétrole, malgré le ralentissement de la croissance économique, mais a reconnu qu'elle risquait d'être plus faible qu'attendu.
Ses estimations de hausse de la demande ont été confirmées à 1,3 million de barils par jour (mb/j) et 1,4 mb/j pour 2018 et 2019 respectivement, indique-t-elle dans son rapport mensuel sur le pétrole.

La demande mondiale devrait ainsi passer le cap symbolique des 100 mb/j cette année, avec une prévision à 100,6 mb/j après 99,2 mb/j l'an dernier.

"Nous maintenons notre prévision de 1,4 mb/j (en 2019) mais nous reconnaissons qu'il y a des signaux contradictoires sur la santé de l'économie mondiale et des vues divergences sur le niveau probable des cours du pétrole", indique l'agence parisienne, qui conseille des pays développés sur leur politique énergétique.

L'AIE admet toutefois que "les risques sont aujourd'hui à la baisse".

Le contexte économique est en effet moins porteur pour la demande, avec une croissance mondiale qui ralentit et des prévisions du Fonds monétaire international (FMI) qui viennent d'être abaissées pour cette année.

"Clairement, des prix du pétrole à 70 dollars le baril pour le Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. sont moins confortables pour les consommateurs qu'ils ne l'étaient au début de l'année", souligne aussi l'agence. Des prix plus élevés ont tendance à peser sur le demande.

Cette progression récente des cours fait suite à la décision de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et de ses partenaires, notamment la Russie, de limiter volontairement leur production.

L'OPEP a ainsi pompé 534'000 barils par jour de moins en mars, une chute spectaculaire causée par la forte discipline de l'Arabie saoudite et les déboires du Venezuela, selon un rapport publié mercredi par le cartel.

L'AIE rappelle que l'Iran est aussi soumis à des sanctions américaines et qu'une certaine incertitude règne désormais en Libye, affectée actuellement par des combats entre les forces de Khalifa Haftar et celles du gouvernement d'union nationale basé à Tripoli.

L'AIE est en général surtout prompte à souligner tous ces risques qui pèsent sur l'offre d'or noir. Mais même si "ces derniers mois, la résilience de la demande a reçu moins d'attention que les vicissitudes de la production, mais elle est aussi très importante", écrit-elle.

(c) AwP

Commenter L'AIE reconnaît que la demande en pétrole risque d'être plus faible que prévu


    La Demande mondiale de pétrole

    -Voir toutes les actualités sur la demande de pétrole

    mercredi 14 septembre 2022

    La croissance de la demande de pétrole très légèrement ralen…

    Paris: Les reconfinements en Chine pèsent sur la croissance de la demande mondiale de pétrole, souligne mercredi l'Agence internationale de l'énergie (AIE)...

    mardi 13 septembre 2022

    Stabilité de la croissance de la demande de pétrole, malgré …

    Paris: Les prévisions de croissance de la demande de pétrole établies par l'Opep sont stables, tant pour 2022 que 2023, selon le...

    mercredi 31 août 2022

    L'Opep+ souligne les risques de dégradation de la demande

    Londres: Le marché pétrolier mondial enregistrera sans doute un excédent plus important qu'anticipé cette année en raison de l'augmentation des prix de...

    jeudi 11 août 2022

    L'Opep, contrairement à l'AIE, abaisse sa prévision de deman…

    Londres: L'OPEP a abaissé jeudi sa prévision de croissance de la demande mondiale de pétrole en 2022 pour la troisième fois depuis...

    jeudi 11 août 2022

    Le pétrole bénéficie d'une demande accrue à la place du gaz …

    Paris: L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a légèrement revu en hausse jeudi sa prévision pour cette année de la croissance de la...

    mardi 12 juillet 2022

    L'Opep prévoit une croissance ralentie de la demande de pétr…

    Londres: L'Opep a annoncé mardi s'attendre à un léger ralentissement de la croissance de la demande mondiale de pétrole l'an prochain même...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 03 octobre 2022 à 21:58

    Le pétrole clôture au plus haut depuis deux semaines, possib…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini en forte progression lundi, le marché étant séduit par la possible réduction appuyée...

    lundi 03 octobre 2022 à 18:28

    L'Opep+ se réunit sur fond de rumeurs de franches coupes

    Londres: L'Opep+, qui se réunit mercredi à Vienne, se prépare-t-elle à une réduction drastique de sa production de pétrole? A mesure que...

    lundi 03 octobre 2022 à 14:00

    ⛽️ Les prix des carburants repartent à la hausse

    Paris: Les prix des carburants routiers Français sont repartis à la hausse la semaine passée, après 4 semaines de baisse. Le 1er septembre dernier, une nouvelle...

    lundi 03 octobre 2022 à 12:30

    Le pétrole en hausse avant l'Opep+ qui se réunit à Vienne

    Londres: Les prix du pétrole commençaient la semaine en forte hausse, dopés par l'Opep+, qui se réunira mercredi en présentiel pour la...

    samedi 01 octobre 2022 à 13:11

    L'Opep+ se réunit à Vienne pour la première fois depuis mars…

    Vienne: L'Opep+ se réunira mercredi physiquement à Vienne, siège du cartel des producteurs de pétrole, "pour la première fois depuis mars 2020...

    vendredi 30 septembre 2022 à 21:20

    Le pétrole en baisse, la possible baisse de production de l…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé vendredi, le marché étant toujours préoccupé par l'affaiblissement de la demande et dans un...

    vendredi 30 septembre 2022 à 11:40

    Le pétrole se redresse, le marché s'attend à une baisse de p…

    Londres: Les prix du pétrole se reprenaient vendredi, poussés par les spéculations autour d'une possible baisse de la production d'Organisation des pays...

    jeudi 29 septembre 2022 à 21:17

    Le pétrole se replie, pris dans la tourmente des Bourses

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé jeudi, influencés par le coup de grisou sur Wall Street, nourri par l'angoisse...

    jeudi 29 septembre 2022 à 11:57

    Le pétrole hésite, entre frilosité du marché et spéculations…

    Londres: Le pétrole se stabilisait jeudi après deux séances de hausse, l'aversion au risque du marché pesant sur l'or noir tandis que...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En août 2022, le prix du pétrole baisse de nouveau

    Le vendredi 23 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En août 2022, le prix du pétrole en euros recule pour le deuxième mois consécutif (‑9,6 % après ‑4,8 % en juillet). Le prix du pétrole diminue de nouveau En août 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) baisse nettement de nouveau (‑10,1 % après ‑8,3 % en juillet), s'établissant en moyenne à 100,6 dollars.En euros, le prix du baril diminue également (‑9,6 % après ‑4,8 %), s’établissant en moyenne à 99,4 €, du fait de la forte dépréciation de l'euro vis-à-vis du dollar en août. Cours du pétrole Brent - Août 2022

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite