Menu
A+ A A-

La production de pétrole du Venezuela et de l'Arabie Saoudite chute en mars

prix du petrole ParisParis: La production de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a spectaculairement chuté en mars, avec une très forte baisse dans un Venezuela en crise et une Arabie saoudite qui a un peu plus fermé les vannes.
La production totale du cartel a plongé de 534.000 barils par jour pour atteindre un peu plus de 30 millions de barils par jour le mois dernier, selon des sources secondaires (indirectes) citées dans le rapport mensuel de l'OPEP publié mercredi.

Le Venezuela, en proie à une crise politique et économique et affecté par des pannes d'électricité à répétition, a pompé 289.000 barils par jour (b/j) de brut en moins le mois dernier, selon ces mêmes sources.

Sa production n'a atteint que 732.000 b/j alors qu'elle dépassait le million en début d'année et approchait encore les 2 millions en 2017.

Les chiffres officiels fournis directement par le Venezuela à l'OPEP - qui masquent en général l'ampleur des difficultés du pays - évoquent même un plongeon de 472.000 b/j en mars.

Depuis le 7 mars et une méga-panne qui avait laissé presque tout le pays dans l'obscurité pendant cinq jours, les coupures d'électricité ont été sporadiques au Venezuela, affectant notamment le secteur pétrolier et l'économie en général.

Ces pannes interviennent dans un contexte d'affrontement politique entre le régime du président Maduro et l'opposant Juan Guaido, reconnu par une cinquantaine de pays comme président par intérim. La compagnie pétrolière publique PDVSA fait aussi l'objet de sanctions de la part des États-Unis.

La production pétrolière du Venezuela, qui dispose des premières ressources mondiales de brut, s'est érodée depuis des années en raison notamment du sous-investissement dans les infrastructures.

La production de l'OPEP a aussi été limitée par la très forte baisse (324.000 b/j) enregistrée en Arabie saoudite.

Le géant saoudien, chef de file du cartel, montre ainsi sa détermination à soutenir les cours du pétrole alors que l'OPEP et ses alliés, dont la Russie, sont engagés dans un accord de limitation volontaire de leur production, qui court jusqu'en juin.

Juin et au-delà


L'effet a été radical sur les cours du brut: ils ont grimpé au premier trimestre comme ils ne l'avaient plus fait depuis 14 ans et le Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord a récemment passé la barre des 70 dollars.

D'autres pays ont aussi vu leur production reculer en mars, notamment l'Irak (-126.000 b/j) et dans une moindre mesure l'Iran (-28.000 b/j), qui est touché par des sanctions américaines.

La production libyenne a en revanche nettement progressé (+196.000 b/j): le mois de mars n'était pas encore affecté par les combats actuels entre les forces de Khalifa Haftar et celles du gouvernement d'union nationale (GNA) basé à Tripoli.

La publication de ces chiffres intervient alors que l'OPEP doit décider s'il est nécessaire de prolonger ses réductions au-delà de l'échéance de juin ou même de procéder à des réductions supplémentaires.

Le ministre saoudien de l'Energie Khaled al Faleh a estimé lundi que les producteurs de pétrole n'auraient peut-être pas besoin de réduire davantage leur production. "Je pense que le marché se rapproche de l'équilibre", a-t-il dit.

Les décisions du cartel se font aussi sous l'oeil attentif du président américain Donald Trump. "Très important que l'OPEP augmente l'approvisionnement en pétrole. Les marchés mondiaux sont fragiles, les prix du pétrole montent trop haut. Merci!", écrivait-il sur Twitter fin mars.

Le contexte économique est aussi plus généralement fragile, avec une croissance mondiale qui ralentit et des prévisions du Fonds monétaire international (FMI) qui viennent d'être revues en baisse pour cette année.

L'OPEP a d'ailleurs revu très légèrement à la baisse ses estimations pour la demande de brut en 2019, à cause d'une croissance qui s'annonce plus faible que prévu pour les pays développés.

(c) AwP

Commenter La production de pétrole du Venezuela et de l'Arabie Saoudite chute en mars


    La Production de pétrole dans le monde

    -Voir toutes les actualités de la production de pétrole

    samedi 25 septembre 2021

    La Caisse de dépôt et placement du Québec se retire de la pr…

    Montréal: La Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ), deuxième plus important fonds de pension canadien, va retirer ses investissements dans...

    lundi 06 septembre 2021

    USA: Une semaine après Ida, la production de pétrole reste t…

    New York: La production pétrolière dans le golfe du Mexique accuse encore une chute de plus de 80% une semaine après le...

    mercredi 01 septembre 2021

    Sommet expéditif pour l'Opep+ qui continue à augmenter modes…

    Londres: Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs alliés ont validé mercredi la stratégie décidée mi-juillet et...

    lundi 30 août 2021

    Réconciliée, l'Opep+ vers un statu quo malgré les critiques …

    Londres: Divisés au début de l'été, les 23 producteurs d'or noir du groupe Opep+ ont su trouver la voie du compromis et...

    lundi 30 août 2021

    L'Opep+ va confirmer la hausse de sa production de pétrole à…

    Dubai: L'Opep+ devrait opter pour le statu quo lors de sa réunion de mercredi en confirmant la légère augmentation de production prévue...

    jeudi 12 août 2021

    Pétrole: l'AIE revoit en baisse sa prévision de demande pour…

    Paris: L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a revu en baisse jeudi ses prévisions de la demande pétrolière mondiale pour cette année, en...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    samedi 25 septembre 2021 à 17:03

    La Caisse de dépôt et placement du Québec se retire de la pr…

    Montréal: La Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ), deuxième plus important fonds de pension canadien, va retirer ses investissements dans...

    vendredi 24 septembre 2021 à 17:38

    Les tensions sur l'offre poussent le pétrole Brent au sommet…

    Londres: Les prix du pétrole poursuivaient leur hausse vendredi, tirés par une offre restreinte d'or noir notamment aux États-Unis après l'ouragan du...

    vendredi 24 septembre 2021 à 12:12

    Le pétrole progresse à la faveur d'une offre toujours contra…

    Londres: Les prix du pétrole poursuivaient leur hausse vendredi, le Brent flirtant même avec son plus haut niveau de l'année, propulsés par...

    vendredi 24 septembre 2021 à 06:27

    Le Hezbollah libanais annonce l'arrivée d'une nouvelle carga…

    Le caire: Le Hezbollah libanais a annoncé l'arrivée jeudi soir d'une nouvelle cargaison de pétrole en provenance d'Iran dans le port syrien...

    jeudi 23 septembre 2021 à 21:00

    Le pétrole finit en trombe, rassuré sur la demande et avec u…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fini en hausse marquée jeudi, grâce au sentiment général favorable des investisseurs sur la...

    jeudi 23 septembre 2021 à 12:04

    Le pétrole s'accroche après la Fed et les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole tentaient de se maintenir jeudi à un niveau relativement élevé pour l'année, portés par les perspectives jugées...

    mercredi 22 septembre 2021 à 22:20

    Le pétrole grimpe aidé par des stocks américains en repli

    Cours de clôture: Les prix du pétrole brut ont grimpé mercredi, se rapprochant de leurs niveaux de clôture de la semaine dernière...

    mercredi 22 septembre 2021 à 17:43

    🛢️USA: les stocks de pétrole brut diminuent plus que prévu

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut aux États-Unis ont diminué un peu plus que prévu la semaine dernière, selon les...

    mercredi 22 septembre 2021 à 12:37

    TotalEnergies et Polytechnique : enquête sur de possibles co…

    Paris: Conflit d'intérêts? La double casquette de Patrick Pouyanné, CEO de TotalEnergies et membre du conseil d'administration de Polytechnique, lui vaut une...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite