Menu
A+ A A-

Shell quitte un lobby pétrolier pour désaccord sur le climat

prix du petrole Le géant angloLondres: Royal Dutch Shell a annoncé mardi son départ d'une association professionnelle américaine rassemblant des acteurs du raffinage en raison d'un désaccord sur ses positions en matière de climat, une première pour une "major" pétrolière.
Le géant anglo-néerlandais a entrepris d'examiner ses liens avec 19 associations professionnelles.

Dans le premier rapport qu'il publie sur le sujet, le groupe déclare avoir constaté un "désaccord essentiel" sur les positions climatiques défendues par l'American Fuel & Petrochemical Manufacturers (AFPM), qui regroupe notamment Exxon Mobil, Chevron, BP et Total.

Il annonce qu'il quittera l'association en 2020.

Ce rapport vise à renforcer la politique de Shell en matière de transparence et à montrer aux investisseurs que le groupe s'inscrit dans les objectifs de l'Accord de Paris sur le climat adopté en 2015. Ce dernier vise à limiter la hausse de la température mondiale à moins de deux degrés Celsius par rapport à l'époque pré-industrielle.

Cette décision illustre également la façon dont les sociétés pétrolières sont contraintes de modifier leur comportement face au changement climatique sous la pression des investisseurs.

"L'AFPM n'a pas exprimé son soutien à l'objectif de l'Accord de Paris. Shell soutient l'objectif de l'Accord de Paris", déclare la société anglo-néerlandaise dans son rapport.

Shell ajoute ne pas être d'accord avec l'opposition de l'AFPM à un prix du carbone et à des initiatives sur les technologies à faibles émissions de carbone.

Le directeur général de l'AFPM, Chet Thompson, a remercié Shell pour sa "longue collaboration".

"Comme toute famille, nous ne sommes pas toujours parfaitement d'accord sur toutes les politiques mais nous nous efforçons toujours de parvenir à des positions consensuelles", déclare Chet Thompson, cité dans un communiqué.

L'API ÉGALEMENT DANS LE VISEUR


Les 300 membres américains et internationaux de l'AFPM exploitent au total 110 raffineries et 229 sites pétrochimiques, selon le rapport 2018 de l'organisation.

Le rapport de Shell a été accueilli favorablement par Adam Matthews, directeur de l'éthique et de la mobilisation du conseil des retraites de l'Église anglicane, un actionnaire du groupe avec lequel il a mené des discussions sur sa politique en matière de climat.

"C'est une première dans le secteur", relève Adam Matthews.

"Avec cet examen, Shell a établi la référence en matière de pratiques exemplaires du lobbying, non seulement dans les secteurs du pétrole et du gaz, mais dans tous les secteurs. Le défi consiste maintenant à faire de même pour les autres."

Shell a également fait état de "certains" désaccords avec neuf autres associations professionnelles, dont l'American Petroleum Institute, le principal lobby de l'industrie pétrolière et gazière. Il précise toutefois qu'il continuera à travailler avec lui sur les questions climatiques tout en veillant à la conformité de ses engagements avec les siens.

(c) Reuters

Commenter Shell quitte un lobby pétrolier pour désaccord sur le climat



    Communauté prix du baril


    La Compagnie pétrolière Shell

    Le bon temps des grands groupes pétroliers se poursuit après des bénéfice…

    mardi 17 janvier 2023

    Paris: Débordant de liquidités, BP, Chevron, Exxon Mobil, Shell et TotalEnergies ont également offert aux actionnaires des rendements sans précédent par le biais de dividendes et de rachats d'actions l'année dernière.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 06 février 2023 à 21:25

    Le pétrole rebondit avec le séisme en Turquie et de nouvelle…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont rebondi lundi, soutenus par la crainte de dégâts sur des oléoducs après le séisme...

    lundi 06 février 2023 à 15:00

    ⛽️ Carburants: Légère baisse des prix à la pompe après l'env…

    Paris: Les prix des carburants se sont envolés ces dernières semaines en raison de la fin des ristournes, mais ils sont repartis...

    lundi 06 février 2023 à 13:20

    Le Kurdistan d'Irak suspend "par sécurité" ses exp…

    Erbil: Le Kurdistan d'Irak a annoncé lundi suspendre par mesure de "sécurité" ses exportations pétrolières qui passent par la Turquie et représentent...

    lundi 06 février 2023 à 12:15

    Le pétrole grimpe légèrement après les nouvelles sanctions c…

    Londres: Les cours du pétrole rebondissaient lundi après avoir dévissé de plus de 8% la semaine passée, l'entrée en vigueur de nouvelles...

    vendredi 03 février 2023 à 21:10

    Le pétrole dégringole, craintes d'une montée du dollar et d…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont connu un nouveau trou d'air vendredi, après la publication d'un chiffre américain de créations...

    vendredi 03 février 2023 à 12:15

    Le pétrole stable avant les sanctions contre la Russie, la d…

    Londres: Les cours du pétrole hésitent vendredi, entre les interrogations sur la reprise de la consommation de pétrole en Chine et celles...

    jeudi 02 février 2023 à 21:40

    Le pétrole reste en baisse, toujours inquiet pour la demande

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont poursuivi leur repli jeudi, dans un marché préoccupé par l'inertie de la demande, aux...

    jeudi 02 février 2023 à 13:15

    Le pétrole baisse légèrement après les stocks américains et …

    Londres: Les prix du pétrole perdaient très légèrement du terrain jeudi, après la publication hebdomadaire de l'état des stocks de brut et...

    jeudi 02 février 2023 à 12:20

    Hydrocarbures : le bénéfice annuel d'OMV bondit sur fond d'e…

    Vienne: Le groupe pétrolier et gazier autrichien OMV a publié jeudi un bénéfice net annuel en très forte hausse. A l'image d'autres...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 6 février 2022 Les cours du pétrole rebondissaient après avoir dévissé de plus de 8% la semaine passée.

    🇷🇺 Entrée en vigueur de l'embargo sur les produits pétroliers russes: quel impact sur les prix en UE ?

    Le lundi 06 février 2023

    Bruxelles: L'Union Européenne (UE) impose un embargo sur les produits pétroliers russes à partir de dimanche. Les prix de ces produits ont été plafonnés en coordination avec le G7.

    Lire la suite

    🔎 Prix du baril sous les 80 $ : accalmie de passage

    Le lundi 06 février 2023

    Le baril de pétrole a chuté de 4 dollars, au prix du Brent, dans la journée de vendredi. Il a baissé juste en-dessous des 80 $, et a peu bougé depuis lors. La chute a eu lieu après la publication des chiffres de l’emploi, qui semblent trop positifs - et donc signaler plus de resserrement par la banque centrale américaine.

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite