Logo

Le pétrole hésite après une hausse surprise des stocks américains

prix du petrole LondresLondres: Les cours du pétrole se stabilisaient mercredi en cours d'échanges européens alors que les réserves de brut des Etats-Unis ont augmenté selon l'Agence américaine d'information sur l'Energie (EIA), une surprise pour les analystes qui tablaient sur une baisse.
Vers 15H20 GMT (16H20 HEC), le baril de BrentBRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en mai valait 67,92 dollars à Londres, en baisse de 5 cents par rapport à la clôture de mardi.

A New York, le baril de WTIWTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour la même échéance cédait 33 cents à 59,61 dollars une heure après son ouverture.

Lors de la semaine achevée le 22 mars, les réserves commerciales de brut ont augmenté de 2,8 millions de barils pour s'établir à 442,3 millions, là où les analystes interrogés par l'agence Bloomberg anticipaient une baisse de 2,5 millions de barils.

La fédération professionnelle de l'American petroleum institute (API) avait déjà fait état d'une hausse des stocks mardi soir, même si ces données sont moins suivies par les investisseurs.

"Plusieurs acteurs du marché ont pu dédaigner cette hausse en se disant qu'elle était due à la perturbation du port de Houston (Texas) après un incendie", ont commenté les analystes de JBC Energy.

Cela voudrait donc dire qu'une hausse des stocks refléterait un problème d'infrastructure temporaire, et non pas un surplus de l'offre par rapport à la demande.

En effet, malgré une production américaine record, les investisseurs prévoient un déficit de l'offre en raison des efforts de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP).

Par ailleurs, la situation empire au Venezuela, membre fondateur de l'OPEP, où une nouvelle mégapanne d'électricité paralyse le pays.

"Le pétrole est maintenant en route pour connaître son meilleur premier trimestre de l'année depuis 17 ans", a remarqué John Plassard, analyste chez Mirabaud Securities.

Depuis le début de l'année, le WTIWTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. a grimpé de 31,6%, meilleur niveau depuis le premier trimestre 2002 où il avait bondi de 32,6%. Le BrentBRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. a lui gagné 26,2%, meilleur niveau depuis les 34,1% du premier trimestre 2005.

(c) AwP

Commenter Le pétrole hésite après une hausse surprise des stocks américains

graphcomment>