Menu
A+ A A-

Le pétrole s'éloigne un peu de ses récents sommets

Cours de clôture petrole wti brent mars 2019Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé jeudi mais sont restés proches de leurs plus hauts en quatre mois, au lendemain d'une chute des stocks de brut aux Etats-Unis et dans le sillage d'efforts de l'Opep pour contrôler sa production.
Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mai a clôturé à 67,86 dollars à Londres, en baisse de 64 cents par rapport à la clôture de mercredi.

A New York, le baril de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l\'énergie. pour la même échéance, dont c'est le premier jour d'utilisation comme contrat de référence, a cédé 25 cents à 59,98 dollars.

En cours d'échanges, le Brent a atteint 68,69 dollars et le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l\'énergie. 60,39 dollars, leurs plus hauts en quatre mois.

Mercredi, les cours ont profité de la baisse des stocks de brut des États-Unis, selon les données hebdomadaires publiées par l'Agence américaine d'information sur l'Energie.

La forte baisse des stocks est venue des raffineries américaines qui ont transformé plus de brut, mais également des exportations en forte hausse.

"Les exportations américaines aident l'Opep à atteindre son objectif de réduire les réserves des États-Unis, mais en même temps, cela ronge leur part de marché" étant donné la réduction de leur propre production, a remarqué Olivier Jakob, analyste chez Petromatrix.

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et ses partenaires, dont la Russie, ont décidé lundi de remettre à juin la décision de prolonger ou non leurs efforts de limitation de la production.

Ces efforts visent officiellement à réduire les réserves mondiales. Mais malgré une hausse de 25,7% pour le Brent et de 31,7% pour le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l\'énergie. depuis le début de l'année, ils restent plus bas qu'ils ne l'étaient en octobre, quand le Brent avait culminé à 86,74 dollars et le WTI à 76,90 dollars.

"L'épée de Damoclès qui menace le marché reste la tension entre la Chine et les États-Unis", a commenté Tamas Varga, analyste chez PVM.

La croissance mondiale, et donc la demande de brut, est affectée par le conflit commercial qui oppose les deux plus grandes économies.

Entre la guerre commerciale et la baisse de la production du cartel et de ses partenaires, les observateurs du marché surveillent le compte Twitter du président américain Donald Trump, d'autant plus que ce dernier a à plusieurs occasions attaqué l'Opep en lui demandant de produire plus.

"Au niveau actuel des prix de l\'essence, ce sujet va redevenir une priorité politique", a prévenu Olivier Jakob.



Commenter Le pétrole s'éloigne un peu de ses récents sommets



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 23 juillet 2024 à 12:02

    Le pétrole poussé par les feux au Canada avant des données a…

    Londres: Les prix du pétrole montaient légèrement mardi, poussés par les incendies de forêts au Canada, l'attention des investisseurs restant toutefois absorbée...

    lundi 22 juillet 2024 à 21:05

    Le pétrole poursuit son repli, les tensions géopolitiques sa…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont continué leur régression, lundi, au plus bas depuis plus d'un mois, faisant fi du...

    lundi 22 juillet 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants retombent

    Carburants: Les prix des carburants sont repartis à la baisse la semaine précédente. Pour sa part, la moyenne des cours de clôture du pétrole...

    lundi 22 juillet 2024 à 11:55

    Le pétrole hésite, la Chine sème le doute

    Londres: Les prix du pétrole évoluaient sans direction claire lundi, pris entre d'un côté la santé économique chinoise qui laisse craindre une...

    lundi 22 juillet 2024 à 08:00

    📊 Pétrole, gaz et charbon, les sources d’énergie de l’humani…

    Infographie: Comment le pétrole, le gaz naturel et le charbon demeurent les piliers de notre approvisionnement énergétique, tout en explorant les défis...

    vendredi 19 juillet 2024 à 21:30

    Le pétrole décroche, aversion pour le risque et doutes sur l…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont chuté vendredi, victimes d'un mouvement d'aversion pour le risque et de doutes sur la...

    vendredi 19 juillet 2024 à 12:05

    Le pétrole hésite entre baisse des stocks, économie chinoise…

    Londres: Les prix du pétrole restaient atones vendredi, toujours tiraillés entre la baisse des stocks aux Etats-Unis la semaine passée et les...

    jeudi 18 juillet 2024 à 21:35

    Le pétrole stagne, les opérateurs prudents faute de certitud…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé proche de l'équilibre jeudi, sur un marché prudent, incertain des intentions de l'Opep...

    jeudi 18 juillet 2024 à 13:16

    📉 Les revenus du canal de Suez baissent de 23,4% en raison d…

    Le caire: Les revenus du canal de Suez en Egypte ont baissé de 23,4% à fin juin par rapport à l'année précédente...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    🇨🇳 Augmentation de la demande de pétrole chinoise et future hausse du prix du baril

    Le jeudi 23 mars 2023

    New York: Les analystes de Goldman Sachs ont prédit une augmentation des prix du pétrole dans les 12 prochains mois en raison de l'augmentation de la demande en Chine, qui devrait atteindre plus de 16 millions de barils par jour au cours de cette période.

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite