Menu
A+ A A-

Opep: Pas de réunion en avril, décision en juin sur la production

prix du petrole opepBakou: L'Opep est près de renoncer à tenir une réunion prévue en avril, attendant celle de juin pour décider s'il y a lieu de prolonger l'encadrement de la production en vigueur depuis le début de l'année.
A cette date, les marchés auront pu évaluer l'impact réel des sanctions américaines contre l'Iran et de la crise du Venezuela.

Une commission ministérielle de l'OPEP et de ses alliés a recommandé lundi d'annuler la réunion extraordinaire des 17 et 18 avril, ce qui veut dire que la prochaine rencontre serait celle des 25 et 26 juin.

Khalid al-Falih, le ministre de l'Energie saoudien, a déclaré durant le week-end que le marché serait sans doute approvisionné au-delà de ses besoins jusqu'à la fin de l'année mais qu'il serait prématuré de prendre une décision sur la production dès avril.

"Le consensus dont nous avons connaissance (...) est qu'avril sera prématuré pour prendre une décision de production au second semestre", a-t-il déclaré lundi. "Tant que les stocks augmentent et nous sommes loin des niveaux normaux, nous gardons le cap, guidant le marché vers l'équilibre".

Les États-Unis, profitant de l'aubaine des gisements de schistes, ont porté leur production à des niveaux record ces derniers mois, tout en imposant des sanctions à l'Iran et au Venezuela, deux pays membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP).

La politique pétrolière de Washington vient compliquer la tâche de l'OPEP qui tente de prévoir l'évolution de l'offre et de la demande mondiales.

"Nous ne subissons aucune pression, exceptée celle du marché", a répondu Khalid al-Falih à la presse avant une réunion de la commission ministérielle mixte (JMMC) de l'OPEP à Bakou, lorsqu'on lui a demandé s'il subissait des pressions américaines en vue d'augmenter la production.

La JMMC, où siège aussi la Russie, pays non membre de l'OPEP, surveille l'évolution du marché pétrolier, ainsi que la conformité envers la politique de réduction de la production.

L'OPEP et ses alliés, regroupés sous l'appellation OPEP+, ont convenu en décembre de réduire leur production commune de 1,2 million de barils par jour (bpj), soit 1,2% de la demande mondiale, au premier semestre de cette année pour soutenir les cours.

Les stocks et l'investissement pétroliers sont les deux principaux éléments à partir desquels l'OPEP étaye ses décisions, a expliqué Khalid al-Falih, ajoutant que selon les estimations des professionnels, il faudra investir 11.000 milliards de dollars dans les 20 ans à venir pour pouvoir répondre à la croissance de la demande.

"Notre but est de ramener les stocks mondiaux à des niveaux plus normaux et, surtout, d'anticiper un engorgement pour nous en protéger", a dit le ministre.

"Un autre paramètre important est l'investissement: de ce point de vue nous ne voyons rien qui nous rapproche des montants nécessaires".

(c) Reuters

Commenter Opep: Pas de réunion en avril, décision en juin sur la production


    La Production de pétrole dans le monde

    -Voir toutes les actualités de la production de pétrole

    mardi 27 septembre 2022

    La Russie suggère à l'OPEP+ de réduire sa production de pétr…

    Moscou:  La Russie est susceptible de proposer que l'OPEP+ réduise sa production de pétrole d'environ 1 million de barils par jour lors...

    mercredi 14 septembre 2022

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries...

    mercredi 14 septembre 2022

    La croissance de la demande de pétrole très légèrement ralen…

    Paris: Les reconfinements en Chine pèsent sur la croissance de la demande mondiale de pétrole, souligne mercredi l'Agence internationale de l'énergie (AIE)...

    mardi 13 septembre 2022

    Stabilité de la croissance de la demande de pétrole, malgré …

    Paris: Les prévisions de croissance de la demande de pétrole établies par l'Opep sont stables, tant pour 2022 que 2023, selon le...

    lundi 05 septembre 2022

    L'Opep+ réduit sa production de pétrole face aux craintes de…

    Vienne: Les pays de l'Opep+ ont décidé lundi de réduire leur production pour soutenir les prix face aux craintes de récession, une...

    mardi 30 août 2022

    La société russe Gazprom Neft prévoit de doubler la producti…

    Moscou: Le producteur de pétrole russe à la croissance la plus rapide, Gazprom Neft, prévoit de doubler sa production de pétrole sur...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 27 septembre 2022 à 21:59

    Le pétrole rebondit grâce à des incidents sur les gazoducs N…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont rebondi mardi, portés par la nouvelle de fuites sur les deux gazoducs européens Nord...

    mardi 27 septembre 2022 à 16:45

    La Russie suggère à l'OPEP+ de réduire sa production de pétr…

    Moscou:  La Russie est susceptible de proposer que l'OPEP+ réduise sa production de pétrole d'environ 1 million de barils par jour lors...

    mardi 27 septembre 2022 à 11:40

    Le pétrole se reprend, crainte de réduction des quotas de l…

    Londres: Les prix du pétrole se redressaient mardi à l'approche de l'entrée en vigueur des sanctions européennes contre le brut russe et...

    mardi 27 septembre 2022 à 08:27

    Le pétrole se reprend après les plus bas atteints lundi

    Zurich: Les prix du pétrole se reprenaient mardi, après avoir chuté la veille. Pris dans la tourmente qui a frappé l'ensemble des...

    lundi 26 septembre 2022 à 21:31

    Nouvelle baisse du pétrole, le WTI au plus bas depuis début …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont poursuivi leur repli lundi, pris dans la tourmente qui frappe l'ensemble des marchés, désormais...

    lundi 26 septembre 2022 à 15:00

    ⛽️ Les prix des carburants continuent de baisser

    Paris: Les prix des carburants Français continuaient de baisser la semaine passée, en particulier le diesel. Cette chute s'explique principalement par la réduction mise en...

    lundi 26 septembre 2022 à 12:17

    Le pétrole baisse, les craintes de récession de plus en plus…

    Londres: Les prix du pétrole poursuivaient lundi leur déclin de la semaine passée à cause de perspectives économiques de plus en plus...

    vendredi 23 septembre 2022 à 21:42

    Le pétrole WTI clôture sous 80 dollars, une première depuis …

    Londres: Le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI), variété américaine de pétrole de référence, a clôturé vendredi sous 80 dollars...

    vendredi 23 septembre 2022 à 16:00

    🇩🇪 Les importations allemandes de pétrole ont augmenté de 13…

    Berlin: Le volume des importations allemandes de pétrole brut a augmenté de 13,5 % au cours des sept premiers mois de 2022...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En août 2022, le prix du pétrole baisse de nouveau

    Le vendredi 23 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En août 2022, le prix du pétrole en euros recule pour le deuxième mois consécutif (‑9,6 % après ‑4,8 % en juillet). Le prix du pétrole diminue de nouveau En août 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) baisse nettement de nouveau (‑10,1 % après ‑8,3 % en juillet), s'établissant en moyenne à 100,6 dollars.En euros, le prix du baril diminue également (‑9,6 % après ‑4,8 %), s’établissant en moyenne à 99,4 €, du fait de la forte dépréciation de l'euro vis-à-vis du dollar en août. Cours du pétrole Brent - Août 2022

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite