Menu
A+ A A-

Paie doublée pour le patron de Shell en 2018

prix du petrole LondresLondres: Le directeur général de Royal Dutch Shell a vu sa rémunération plus que doubler l'an passé à plus de 20 millions d'euros (22,7 millions de francs suisse), au moment où le géant pétrolier engrange des bénéfices très confortables, d'après le rapport annuel du groupe.
Ben van Beurden a touché un total de 20,138 millions d'euros en 2018, d'après des données publiées jeudi par Shell dans son rapport annuel.

Au sein de ce paquet, le salaire de M. van Beurden est resté peu ou prou stable (1,5 million d'euros), tout comme le montant provisionné pour sa pension (369'000 euros). Mais sa rémunération variable, qui constitue l'essentiel de sa rémunération totale, a plus que doublé (18,2 millions d'euros), notamment grâce à davantage de paiements reçus en actions Shell.

La rémunération du directeur général représente 143 fois la paie médiane des employés du groupe au Royaume-Uni.

Anticipant des critiques, le comité de rémunération de Shell, qui fixe la paie des principaux dirigeants du groupe, s'est dit "sensible aux discussions dans la société en général à propos du niveau de rémunération des dirigeants et a passé un temps important à discuter en son sein du haut niveau de la rémunération du directeur général en 2018".

Mais il a justifié ce montant en soulignant que lors des trois dernières années, l'impulsion du directeur général avait été "décisive" pour construire et mettre en place la stratégie du groupe, qui a dégagé 23,4 milliards de dollars de bénéfice net l'an passé sur fond de remontée des cours du brut.

Ces trois dernières années, Shell a bouclé l'acquisition géante du groupe gazier BG, vendu 30 milliards de dollars d'actifs jugés non stratégiques, investi dans plusieurs projets de production majeurs notamment dans le Golfe du Mexique et au Canada et dopé sa présence dans les énergies renouvelables et la production d'électricité, a énuméré le comité.

Sur la question de l'électricité, le groupe est d'ailleurs particulièrement ambitieux.

Maarten Wetselaar, son directeur pour l'activité gaz et nouvelles énergies, a déclaré lundi sur Bloomberg TV que Shell pourrait "devenir la plus grande compagnie d'électricité du monde au début des années 2030".

A l'instar de plusieurs concurrents pétroliers, comme BP et Total, Shell a lancé dernièrement une série d'investissements dans l'électricité. Il a notamment acquis la compagnie britannique d'électricité et de gaz First Utility, la société néerlandaise de recharge pour voitures électriques NewMotion et est devenu le premier actionnaire de la société américaine de panneaux solaires Silicon Ranch Corporation.

(c) AwP

Commenter Paie doublée pour le patron de Shell en 2018


    Les Chiffres d'affaires et bénéfices des compagnies pétrolières

    vendredi 08 mars 2019

    Le groupe parapétrolier CGG réduit sa perte en 2018

    Paris: Le groupe parapétrolier CGG, qui évalue notamment les ressources en hydrocarbures du sous-sol pour le compte des compagnies pétrolières, a réduit...

    lundi 04 mars 2019

    Loukoïl: le bénéfice net en hausse de près de 50% en 2018

    Moscou: Le numéro deux russe du pétrole, le groupe privé Loukoïl, a publié lundi un bénéfice net en hausse de 48% pour...

    vendredi 15 février 2019

    Eni: bénéfice net ajusté presque doublé en 2018

    Rome: Le géant pétrolier et gazier italien Eni, porté par la hausse du prix du brut, a annoncé vendredi un bond de...

    jeudi 07 février 2019

    Total: le bénéfice 2018 grimpe porté par les cours et la pro…

    Paris: Le groupe pétrolier et gazier Total a annoncé jeudi un bénéfice 2018 en forte hausse, porté par la progression des cours...

    mardi 05 février 2019

    Rosneft: bénéfice net plus que doublé en 2018

    Moscou: Le géant russe du pétrole Rosneft a annoncé mardi avoir plus que doublé son bénéfice net en 2018, profitant comme l'ensemble...

    mardi 05 février 2019

    BP multiplie presque par 3 son bénéfice en 2018

    Londres: Le géant pétrolier britannique BP a annoncé mardi un bénéfice multiplié quasiment par trois en 2018, dopé comme l'ensemble du secteur...

    vendredi 01 février 2019

    Chevron: résultats trimestriels mitigés malgré un gros bénéf…

    New York: La major pétrolière américaine Chevron a annoncé vendredi des résultats contrastés au quatrième trimestre, marqués par une flambée de son...

    vendredi 01 février 2019

    Le bénéfice net d'ExxonMobil chute mais dépasse les attentes…

    New york: ExxonMobil a annoncé vendredi une chute de son bénéfice net au quatrième trimestre mais a dépassé les attentes et affiche...

    Tous les Chiffres d'affaires et bénéfices des pétrolières

    La Compagnie pétrolière Shell

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    mardi 12 février 2019

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux...


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 22 mars 2019 à 20:40

    Le pétrole chute à cause des inquiétudes sur la croissance e…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont chuté vendredi après que de mauvais indicateurs en Europe ont ravivé les craintes du...

    vendredi 22 mars 2019 à 16:12

    Le pétrole efface ses gains sur la semaine

    Londres: Les cours du pétrole effaçaient vendredi en cours d'échanges européens leurs gains de la semaine alors qu'un mauvais indicateur allemand a...

    vendredi 22 mars 2019 à 12:05

    Le pétrole recule, retour des craintes sur la croissance mon…

    Londres: Les prix du pétrole effaçaient vendredi en cours d'échanges européens leurs gains de la semaine en Europe alors qu'un mauvais indicateur...

    vendredi 22 mars 2019 à 04:55

    Le pétrole orienté à la baisse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, vendredi en Asie, en raison de prises de bénéfice, mais aussi d'inquiétudes...

    jeudi 21 mars 2019 à 19:49

    Le pétrole s'éloigne un peu de ses récents sommets

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé jeudi mais sont restés proches de leurs plus hauts en quatre mois, au...

    jeudi 21 mars 2019 à 12:20

    Le pétrole recule un peu mais s'accroche à ses récents somme…

    Londres: Les prix du pétrole reculaient jeudi en cours d'échanges européens mais restaient proches de leurs plus hauts en quatre mois atteints...

    mercredi 20 mars 2019 à 19:49

    Le pétrole termine en hausse après une chute brutale des sto…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont nettement avancé mercredi après la dégringolade des stocks de brut américain, le cours du...

    mercredi 20 mars 2019 à 17:53

    Le prix du pétrole dépasse 60 dollars à New York, une premiè…

    New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York a dépassé mercredi la barre des 60 dollars en séance...

    mercredi 20 mars 2019 à 16:37

    Le pétrole monte après une chute brutale des stocks américai…

    Londres: Les cours du pétrole approchaient mercredi de leurs plus hauts en quatre mois en cours d'échanges européens après une baisse inattendue...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 21 mars 2019 Vers 15H00 GMT (16H00 HEC), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mai valait 68,26 dollars à Londres, en baisse de 24 cents par rapport à la clôture de mercredi. A New York, le baril de WTI pour la même échéance, dont c'est le premier jour d'utilisation comme contrat de référence, cédait 6 cents à 60,17 dollars une heure après son ouverture.

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite