Menu
A+ A A-

Le pétrole poursuit sa hausse après des chiffres sur les stocks américains

prix du petrole LondresLondres: Les prix du pétrole continuaient leur reprise mercredi en cours d'échanges européens, après une baisse inattendue des stocks américains et alors que l'incertitude politique demeure au sein de pays producteurs.
Vers 11H15 GMT (12H15 HEC), le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en avril valait 65,99 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en hausse de 78 cents par rapport à la clôture de mardi.

Dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour la même échéance gagnait 85 cents à 56,35 dollars.

"Les investisseurs ont été positivement surpris par la baisse des stocks rapportée par l'API pour la semaine terminée le 22 février", ont souligné les analystes d'ActivTrades.

La fédération professionnelle American petrolum institute (API) a fait état mardi d'une baisse des réserves américaines de brut de 4,2 millions de barils, alors que les analystes tablaient sur une hausse de 2,8 millions, selon Mike van Dulken, analyste pour Accendo Markets.

Plus tard dans la journée, les investisseurs prendront connaissance des données hebdomadaires de l'Agence américaine d'information sur l'Energie (EIA), considérés comme plus fiables que ceux de l'API.

Les analystes tablent sur une hausse de 3 millions de barils des stocks de brut mais sur des baisses des stocks d'essence (-1,25 million de barils) et de ceux de produits distillés (-2 millions de barils), selon la médiane d'un consensus compilé par Bloomberg.

De plus, "les nouvelles tensions au Venezuela et l'incertitude entourant les élections au Nigeria représentent aussi des éléments aussi pour le baril", ont ajouté les analystes d'ACtivTrades.

Muhammadu Buhari a été réélu président du Nigeria, pays le plus peuplé d'Afrique avec ses 190 millions d'habitants avec 56% de voix, selon les résultats définitifs communiqués par la commission électorale (INEC) mercredi matin.

Mais "le résultat est contesté par le candidat de l'opposition Atiku Abubakar et la violence entourant le scrutin va probablement continuer", a jugé Tamas Varga, analyste pour PVM.

Mais malgré la hausse, les prix restent inférieurs à ceux de lundi, avant qu'un tweet du président américain Donald Trump ne fasse chuter le marché.

"Les prix du pétrole montent trop. L'OPEP, s'il vous plaît (...) gardez votre calme. Le monde ne peut pas encaisser une hausse des prix -- trop fragile !", avait lâché le président américain.

Mercredi, le ministre saoudien de l'Energie a déclaré qu'il penchait, à l'inverse, en faveur d'une prolongation des réductions de production au second semestre 2019.

(c) AFP


Commenter Le pétrole poursuit sa hausse après des chiffres sur les stocks américains



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 29 mai 2024 à 21:40

    Les cours du pétrole se tassent alors que les taux obligatai…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole, qui dans un premier temps ont poursuivi leur hausse mercredi, poussés par les risques géopolitiques...

    mercredi 29 mai 2024 à 19:00

    🔎 Analyse du rachat de Marathon Oil par Conocophillips pour …

    New York: L'industrie pétrolière et gazière américaine poursuit sa consolidation avec une nouvelle fusion d'envergure: le géant Conocophillips a dévoilé mercredi une...

    mercredi 29 mai 2024 à 18:20

    🌍 ExxonMobil soutenu par ses actionnaires, après une controv…

    New York: Les actionnaires d'ExxonMobil ont reconduit mercredi lors de leur assemblée générale la totalité du conseil d'administration du géant américain du...

    mercredi 29 mai 2024 à 14:20

    🇺🇸 Conocophillips rachète Marathon Oil pour 22,5 milliards d…

    New York: Le géant pétrolier américain Conocophillips a annoncé mercredi vouloir racheter la totalité de son concurrent Marathon Oil, une opération qui...

    mercredi 29 mai 2024 à 11:55

    Le pétrole monte avec le risque géopolitique avant l'Opep+

    Londres: Les prix du pétrole poursuivent leur progression mercredi, poussés par le risque géopolitique au Moyen-Orient avec une attaque de navire marchant...

    mercredi 29 mai 2024 à 10:20

    🛢️ La demande mondiale de pétrole atteindra son pic dans 10 …

    New York: D'après les analystes de Goldman Sachs, la demande mondiale de pétrole continuera de croître au moins pendant la prochaine décennie...

    mercredi 29 mai 2024 à 08:40

    🌍 Exxonmobil ou les écologistes: les actionnaires à l'heure …

    New York: Les actionnaires d'Exxonmobil vont avoir l'occasion lors de leur assemblée générale mercredi de montrer ce qu'ils pensent de la manière...

    mardi 28 mai 2024 à 22:55

    Le pétrole monte, entre réunion de l'Opep+ et tensions géopo…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont grimpé mardi, aiguillonnés par la prochaine réunion de l'OPEP+ sur les coupes de production et...

    mardi 28 mai 2024 à 16:30

    Le pétrole monte, poussé par les tensions géopolitiques au M…

    New York: Les prix du pétrole montent mardi, poussés par les tensions géopolitiques au Moyen-Orient, Israël multipliant les frappes sur Rafah et...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 13 mai 2024 JPMorgan, l'une des plus grandes banques américaines, est le premier soutien financier mondial des énergies fossiles, avec un investissement d'environ 41 milliards de dollars l'année dernière, représentant une augmentation de 5,4 %.

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et quel est son impact sur les prix du pétrole ?

    Le lundi 20 novembre 2023

    Paris: L'OPEP+, coalition entre les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et d'autres producteurs majeurs tels que la Russie, exerce une influence majeure sur les marchés pétroliers mondiaux. Explorons le rôle de l'OPEP+ et analysons son impact significatif sur les fluctuations des prix du pétrole.

    Lire la suite

    La course aux 100 dollars le baril de pétrole Brent est lancée

    Le jeudi 28 septembre 2023

    Paris: Alors que la hausse des prix du pétrole se poursuivait jeudi après l'envol affiché la veille au soir, le baril de Brent de la mer du Nord a désormais lancé la course vers les 100 dollars. L'or noir se négocie actuellement à ses plus hauts niveaux depuis près d'un an.

    Lire la suite

    ⛽️ Comment est fixé le prix des carburants ?

    Le dimanche 06 février 2022

    Paris: Des forages pétroliers à votre réservoir d’essence en passant par les raffineries, le pétrole subit de nombreuses transformations. Tout ce processus a un prix qui, avec d’autres coûts, impactent, d’une manière plus ou moins importante, le prix du carburant à la pompe. Alors comment est fixé le prix des carburants en France ?

    Lire la suite