Logo

Le pétrole en légère hausse en Asie

prix du petrole SingapourSingapour: Les cours du pétrole étaient orientés en légère hausse, mercredi en Asie, mais les gains étaient limités par les inquiétudes persistantes sur l'état de l'économie mondiale.
Vers 03H30 GMT, le baril de "light sweet crude" (WTIWTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), référence américaine du brut, pour livraison en mars, progressait de 30 cents à 56,39 dollars dans les échanges électroniques en Asie.

Le baril de BrentBRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole., référence européenne, pour avril, gagnait 17 cents à 66,62 dollars.

Les cours ont progressé depuis la semaine dernière en raison de réductions de production de certains grands producteurs d'or noir, mais aussi du fait du recul du dollar qui rend le baril, libellé en billet vert, plus attractif pour les investisseurs munis d'autres devises.

ANZ Bank a cependant fait état "d'un regain d'inquiétude quant aux perspectives de l'économie mondiale si l'accord commercial (sino-américain) ne se concrétise pas", tout en observant que "la baisse de l'offre continuait à soutenir les prix".

"L'Arabie saoudite s'est engagée à réduire sa production à 9,8 millions de barils par jour en mars et la production continue de reculer en Libye, en Iran et au Venezuela, ce qui fait que le marché est sous-approvisionné", ajoute la banque dans un commentaire de marché.

Après avoir atteint en octobre leur plus haut niveau en quatre ans, les cours ont perdu environ 40% en décembre avant de remonter cette année.

Depuis janvier, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et ses partenaires, dont la Russie, doivent appliquer des limitations de production plus strictes, comme ils l'avaient promis début décembre pour redresser les cours.

Les prix ont aussi été soutenus par l'optimisme du marché concernant un succès des négociations commerciales entre la Chine et les États-Unis et les nouvelles sanctions contre le Venezuela à l'initiative de Washington.

Les marchés sont cependant dans l'attente de la conclusion des tractations sino-américaines avant la date butoir du 1er mars.

D'ici là, "nous continuons d'anticiper une montée des prix au premier trimestre 2019", a déclaré Benjamin Lu, de Phillip Futures.

(c) AFP

Commenter Le pétrole en légère hausse en Asie


© Prix Du Baril - Le portail d'information des prix du pétrole et des prix des carburants.