Logo

Eni: bénéfice net ajusté presque doublé en 2018

prix du petrole RomeRome: Le géant pétrolier et gazier italien Eni, porté par la hausse du prix du brut, a annoncé vendredi un bond de 93% son bénéfice net ajusté en 2018 à 4,59 milliards d'euros (5,2 milliards de francs), un résultat supérieur aux attentes.
Selon le consensus Factset Estimates, les analystes tablaient sur 4,41 milliards d'euros.

Sur le seul quatrième trimestre, le bénéfice ajusté net a atteint 1,45 milliard d'euros, contre 1,23 milliard attendus par les analystes.

Le bénéfice net non ajusté a atteint de son côté 4,22 milliards d'euros, en hausse de 25% sur un an. Pour le seul quatrième trimestre, il atteint 499 millions d'euros, en baisse de 76%.

La production d'hydrocarbures a atteint 1,851 million de barils par jour (mbj) sur l'année, en hausse de 2%. Elle est en revanche en légère baisse sur un an pour le seul quatrième trimestre 2018, -1%, à 1,872 million de barils par jour.

En octobre, Eni avait revu à la baisse son objectif de croissance de production pour 2018, tablant sur une hausse de 3%, contre 4% précédemment, en raison "de l'impact négatif sur la production de gaz de facteurs exogènes dans certains pays".

"2018 a été une année solide pour Eni à la fois du point de vue financier et opérationnel", s'est toutefois félicité son patron Claudio Descalzi, cité dans un communiqué. "Nous avons doublé notre résultat opérationnel et net alors que le prix du pétrole BrentBRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. a augmenté en moyenne de 25% en euros" en 2018 par rapport à l'année précédente, a-t-il ajouté.

Le résultat opérationnel ajusté a atteint 11,24 milliards d'euros en 2018, soit presque le double du résultat enregistré l'année précédente.

(c) AFP

Commenter Eni: bénéfice net ajusté presque doublé en 2018

graphcomment>