Menu
A+ A A-

Guaido s'apprête à ouvrir le secteur pétrolier du Venezuela aux sociétés privées

prix du petrole Caracas: Juan Guaidó, le chef de l'opposition vénézuélienne reconnu comme président par intérim par les États-Unis et plusieurs grands pays européens, envisage de ne plus exiger de la société pétrolière nationale vénézuélienne PDVSA une participation majoritaire dans tous les projets communs, le dirigeant cherchant à stimuler la production pétrolière dès que possible, a confié à Bloomberg l'envoyé de Guaidó aux États-Unis .
"Nous voulons une économie ouverte, nous voulons augmenter la production de pétrole", a déclaré l'envoyé américain de Guaidó, Carlos Vecchio, dans un entretien avec Bloomberg.

"La majorité de la production pétrolière que nous voulons augmenter sera avec le secteur privé", a noté Vecchio.

Selon les règles actuelles, la société d’état PDVSA doit détenir au moins 51% de tous les projets pétroliers conjoints dans le pays.

Alors que le gouvernement de Nicolas Maduro et PDVSA sont à court d'argent, la production de pétrole brut au Venezuela - le pays qui possède les plus grandes réserves de pétrole au monde - n'a cessé de décroître ces trois dernières années, malgré les accords entre Maduro et la Russie et sa volonté constante d'accroître la production de pétrole .

L’effondrement économique ajoute à des années de mauvaise gestion et de sous-investissement dans l’industrie pétrolière, ce qui complique encore les tentatives du Venezuela, l’un des cinq membres fondateurs de l’OPEP, de freiner le déclin marqué de sa production pétrolière.

Les chiffres de l’OPEP montrent que la production de pétrole brut au Venezuela a encore baissé de 33 000 b/j par rapport à novembre, pour s'établir à 1,148 million bpj en décembre, contre une moyenne de 1,911 million bpj pour 2017.

Plus tôt ce mois-ci, Ann-Louise Hittle, analyste chez Wood Mackenzie, a averti que la production de pétrole brut au Venezuela pourrait tomber sous la barre des 1 million de bpj après que les États-Unis aient imposé de nouvelles sanctions à la société pétrolière en difficulté PDVSA.

"Nous pensons que la production tombera probablement autour de 900 000 b / j sous la pression des sanctions et du manque de matériel pour les workovers, mais nous prévoyons que les dérogations atténueront pleinement l'impact des sanctions jusqu'à leur expiration", a déclaré Hittle.

(c) Oil price - Traduction prixdubaril.com

Commenter Guaido s'apprête à ouvrir le secteur pétrolier du Venezuela aux sociétés privées


    Le pétrole au Vénézuela

    Voir toutes les nouvelles du pétrole au Vénézuela

    mercredi 29 juin 2022

    Pétrole: vers un retour en grâce de l'Iran et du Venezuela?

    Londres: La Russie mise au ban, deux membres de l'alliance des producteurs de pétrole Opep+ pourraient tirer leur épingle du jeu, estiment...

    lundi 27 juin 2022

    Pétrole: la France appelle à produire plus de 'manière excep…

    Château d'elmau: La France a appelé lundi les pays producteurs de pétrole à augmenter leur production de "manière exceptionnelle" et plaidé pour...

    lundi 27 juin 2022

    La France plaide pour un retour de l'Iran et du Venezuela su…

    Schloss elmau: La France souhaite que l'Iran et le Venezuela, soumis à des sanctions internationales, puissent revenir sur les marchés pétroliers afin...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 01 juillet 2022 à 21:31

    Des arrêts de production et un long week-end aux USA font mo…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole sont repartis à la hausse vendredi, soutenus par des interruptions de production en Libye et...

    vendredi 01 juillet 2022 à 13:42

    Le pétrole en hausse, dopé par les interruptions de producti…

    Londres: Les prix du pétrole repartaient à la hausse vendredi, soutenus par les interruptions de production en Libye et en Equateur, malgré...

    jeudi 30 juin 2022 à 23:33

    Le pétrole finit son premier mois en baisse depuis novembre

    New York: Les cours du pétrole ont terminé en baisse jeudi, signant leur premier repli mensuel depuis novembre, sur un marché de...

    jeudi 30 juin 2022 à 15:53

    Plafonner le prix du pétrole russe entraînera un déficit sur…

    Moscou: Plafonner le prix du pétrole russe, comme l'envisagent les pays occidentaux pour punir l'offensive de Moscou en Ukraine, provoquerait un "déficit...

    jeudi 30 juin 2022 à 14:58

    L'Opep+ pompe plus mais pas assez pour freiner l'envolée des…

    Vienne: Les pays producteurs de pétrole de l'Opep+ ont reconduit jeudi leur objectif d'ouverture des vannes légèrement plus importante pour cet été...

    jeudi 30 juin 2022 à 06:40

    Sommée de pomper plus, l'Opep+ ne devrait cette fois pas sur…

    Vienne: Pomper plus, encore et toujours: après avoir accepté début juin d'ouvrir davantage les vannes sous la pression occidentale, les pays producteurs...

    mercredi 29 juin 2022 à 22:10

    Le pétrole baisse, essoufflement de la demande d'essence aux…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé mercredi sur un marché que le ralentissement de la consommation d'essence aux États-Unis...

    mercredi 29 juin 2022 à 17:22

    🛢️ USA: baisse marquée des stocks de pétrole, la consommatio…

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut aux États-Unis ont baissé nettement plus que prévu la semaine dernière...

    mercredi 29 juin 2022 à 15:46

    Pétrole: vers un retour en grâce de l'Iran et du Venezuela?

    Londres: La Russie mise au ban, deux membres de l'alliance des producteurs de pétrole Opep+ pourraient tirer leur épingle du jeu, estiment...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 En mai 2022, le prix du pétrole rebondit

    Le mercredi 22 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En mai 2022, le prix du pétrole en euros repart à la hausse (+10,6 % après −9,2 % en avril).Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se replient pour la première fois depuis novembre 2021 (−3,7 % après +1,7 %), sous l'effet du net recul de ceux des matières premières industrielles (−9,1 % après −1,7 %). Les prix des matières premières alimentaires, pour leur part, ralentissent (+1,1 % après +5,1 %). Le augmente à nouveau très fortement En mai 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord...

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite