Menu
A+ A A-

Guaido s'apprête à ouvrir le secteur pétrolier du Venezuela aux sociétés privées

prix du petrole Caracas: Juan Guaidó, le chef de l'opposition vénézuélienne reconnu comme président par intérim par les États-Unis et plusieurs grands pays européens, envisage de ne plus exiger de la société pétrolière nationale vénézuélienne PDVSA une participation majoritaire dans tous les projets communs, le dirigeant cherchant à stimuler la production pétrolière dès que possible, a confié à Bloomberg l'envoyé de Guaidó aux États-Unis .
"Nous voulons une économie ouverte, nous voulons augmenter la production de pétrole", a déclaré l'envoyé américain de Guaidó, Carlos Vecchio, dans un entretien avec Bloomberg.

"La majorité de la production pétrolière que nous voulons augmenter sera avec le secteur privé", a noté Vecchio.

Selon les règles actuelles, la société d’état PDVSA doit détenir au moins 51% de tous les projets pétroliers conjoints dans le pays.

Alors que le gouvernement de Nicolas Maduro et PDVSA sont à court d'argent, la production de pétrole brut au Venezuela - le pays qui possède les plus grandes réserves de pétrole au monde - n'a cessé de décroître ces trois dernières années, malgré les accords entre Maduro et la Russie et sa volonté constante d'accroître la production de pétrole .

L’effondrement économique ajoute à des années de mauvaise gestion et de sous-investissement dans l’industrie pétrolière, ce qui complique encore les tentatives du Venezuela, l’un des cinq membres fondateurs de l’OPEP, de freiner le déclin marqué de sa production pétrolière.

Les chiffres de l’OPEP montrent que la production de pétrole brut au Venezuela a encore baissé de 33 000 b/j par rapport à novembre, pour s'établir à 1,148 million bpj en décembre, contre une moyenne de 1,911 million bpj pour 2017.

Plus tôt ce mois-ci, Ann-Louise Hittle, analyste chez Wood Mackenzie, a averti que la production de pétrole brut au Venezuela pourrait tomber sous la barre des 1 million de bpj après que les États-Unis aient imposé de nouvelles sanctions à la société pétrolière en difficulté PDVSA.

"Nous pensons que la production tombera probablement autour de 900 000 b / j sous la pression des sanctions et du manque de matériel pour les workovers, mais nous prévoyons que les dérogations atténueront pleinement l'impact des sanctions jusqu'à leur expiration", a déclaré Hittle.

(c) Oil price - Traduction prixdubaril.com

Commenter Guaido s'apprête à ouvrir le secteur pétrolier du Venezuela aux sociétés privées


    Le pétrole au Vénézuela

    Voir toutes les nouvelles du pétrole au Vénézuela

    lundi 11 février 2019

    Maduro demande de l'aide à l'OPEP après les sanctions améric…

    Caracas: Nicolas Maduro a demandé à l'OPEP de soutenir l'un de ses membres fondateurs - le Venezuela - contre les sanctions américaines...

    samedi 09 février 2019

    PDVSA, le pilier pétrolier de l'économie vénézuélienne en pl…

    Caracas: Pilier de l'économie vénézuélienne, l'entreprise publique PDVSA était jadis une des cinq plus grandes compagnies pétrolières au monde. Elle est aujourd'hui...

    jeudi 07 février 2019

    Total: comptes bloqués, personnels évacués du Venezuela

    Paris: Total a évacué son personnel du Venezuela, où ses comptes ont par ailleurs été bloqués à la suite des sanctions américaines...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 22 février 2019 à 12:08

    Le pétrole rebondit, pris entre l'Opep et les Etats-Unis

    Londres: Les prix du pétrole remontaient vendredi en cours d'échanges européens alors que le marché peinait à trouver un équilibre entre une...

    vendredi 22 février 2019 à 04:38

    Le pétrole continue de reculer en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole continuaient de reculer vendredi en Asie, plombés par une hausse plus forte que prévue des réserves américaines...

    jeudi 21 février 2019 à 21:32

    Le pétrole recule légèrement, la production américaine à un …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont légèrement reculé jeudi, dans le sillage d'un rapport américain montrant que la production a...

    jeudi 21 février 2019 à 17:43

    USA: la production américaine de brut atteint un nouveau rec…

    New York: La production américaine de pétrole brut a atteint un nouveau record à 12 millions de barils par jour, et les...

    jeudi 21 février 2019 à 15:39

    OPEP+ respecte des coupes de production pétrolière à 83% en …

    OPEP: Un Comité technique qui surveille la mise en œuvre des coupes de production OPEP/non-OPEP a constaté que les alliés ont obtenu...

    jeudi 21 février 2019 à 12:31

    Le pétrole en légère hausse avant les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole montaient un peu jeudi en cours d'échanges européens avant la publication hebdomadaire des réserves américaines, dans un...

    mercredi 20 février 2019 à 21:40

    Le pétrole grimpe avec la perspective d'une baisse de l'offr…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont atteint un nouveau plus haut en trois mois mercredi au moment où l'offre mondiale...

    mercredi 20 février 2019 à 15:40

    TransCanada relance Keystone

    Oléoduc: TransCanada a redémarré une section de son oléoduc Keystone qui avait été fermée après une fuite d'environ 43 barils de brut...

    mercredi 20 février 2019 à 12:24

    Le pétrole recule, le risque d'une demande affaiblie persist…

    Londres: Les prix du pétrole reculaient mercredi en cours d'échanges européens mais restaient à des niveaux élevés alors que l'affaiblissement de l'économie...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 19 février 2019 Le prix du pétrole Brent devrait se négocier entre 50 et 70 dollars le baril d'ici 2024, avec des prix "ancrés" autour de 60 dollars, selon un nouveau rapport de la Banque américaine Merrill Lynch..

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2018

    Le mardi 29 janvier 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2018.

    Lire la suite

    En décembre 2018, le prix du pétrole chute de nouveau

    Le jeudi 24 janvier 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2018, le prix du pétrole en euros chute de nouveau (−12,0 % après -19,3 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se replient (−2,3 % après +0,0 %), à l’instar de ceux des matières industrielles (−2,6 % après −0,5 %) et des matières alimentaires (−2,1 % après +0,6 %). Le prix du pétrole diminue En décembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit sa chute (−12,0 % après -19,3 %), à 50,1 € en moyenne par baril. La baisse est...

    Lire la suite