Menu
A+ A A-

BP multiplie presque par 3 son bénéfice en 2018

prix du petrole LondresLondres: Le géant pétrolier britannique BP a annoncé mardi un bénéfice multiplié quasiment par trois en 2018, dopé comme l'ensemble du secteur par des cours du brut en nette progression l'an passé.
Le résultat net a atteint 9,4 milliards de dollars, contre 3,4 milliards en 2017, selon un communiqué du groupe qui a considérablement amélioré sa rentabilité sur le seul quatrième trimestre en dépit d'un marché pétrolier plus erratique.

BP confirme l'excellente santé des grandes majors pétrolières, quelques jours après la publication par le groupe anglo-néerlandais Shell de profits doublés à 23,4 milliards de dollars, ou encore des très bons résultats des américains ExxonMobil et Chevron.

A long terme, BP comme ses concurrents récoltent le fruit d'une stricte discipline financière mise en place ces dernières années pour rester rentables même quand le prix du baril est moins élevé.

En 2018, le groupe britannique a surtout bénéficié de la progression des cours du pétrole. Ils ont grimpé jusqu'à 90 dollars au début de l'automne, alors qu'ils évoluaient autour de 50 dollars en 2017.

Le quatrième trimestre a connu toutefois davantage de volatilité, le marché s'interrogeant notamment sur l'efficacité des mesures de réduction de la production menées par les pays de l'OPEP et de ses partenaires, qui avaient justement soutenu les prix jusque-là.

Malgré ce contexte plus incertain, le bénéfice net de BP au cours des trois derniers mois de l'année a bondi à 766 millions de dollars, contre seulement 27 millions un an plus tôt.

Sur l'ensemble de l'année, le bénéfice annuel ajusté de BP, hors éléments exceptionnels et variation des stocks (CCS), un indicateur scruté par le marché, a plus que doublé à 12,723 milliards de dollars, porté par l'amont (exploration et production de pétrole et gaz) et ses résultats issus de sa participation dans le géant russe Rosneft.

Le chiffre d'affaires a quant à lui grimpé de 24% à 298,8 milliards de dollars.

"Notre stratégie fonctionne clairement et va être au service du groupe et de nos actionnaires dans cette période de transition énergétique", souligne le directeur Bob Dudley.

Il insiste sur le fait que la discipline financière et une plus grande efficacité, via un programme de cessions, vont de pair avec une activité qui grandit par ailleurs, BP ayant lancé six grands projets en 2018, en mer du Nord, Egypte, Russie, Azerbaïdjan, Australie et dans le Golfe du Mexique.

Le groupe mise en outre énormément sur l'acquisition récente d'actifs dans le pétrole et le gaz de schiste pour 10,5 milliards de dollars auprès du groupe minier BHP Billiton.

Enfin, comme prévu, les frais liés à la marée noire dans le Golfe du Mexique en 2010, après l'explosion de sa plateforme pétrolière DeepWater Horizon, ont atteint 3,2 milliards de dollars sur l'année et devraient baisser à 2 milliards en 2019.


(c) AFP

Commenter BP multiplie presque par 3 son bénéfice en 2018


    La Compagnie pétrolière britannique BP

    BP annonce à son tour l'envolée de ses bénéfices trimestriels

    mardi 02 août 2022

    Londres: Dans la foulée des autres majors pétrolières, qui ont engrangé au deuxième trimestre d'énormes bénéfices gonflés par la flambée des hydrocarbures, le géant britannique BP a annoncé mardi avoir multiplié par trois ses profits pour la période.

    Les Chiffres d'affaires et bénéfices des compagnies pétrolières

    jeudi 15 septembre 2022

    Rosneft annonce un bénéfice net en hausse de 13,1% au 1er se…

    Moscou: Le géant pétrolier russe Rosneft a annoncé jeudi un bénéfice net en hausse de 13,1% au premier semestre 2022 par rapport...

    lundi 29 août 2022

    Chine: les groupes pétroliers affichent des bénéfices record

    Pékin: Les géants chinois du pétrole Sinopec, PetroChina et Cnooc ont dégagé au premier semestre des bénéfices en forte hausse, galvanisés par...

    mardi 02 août 2022

    BP annonce à son tour l'envolée de ses bénéfices trimestriel…

    Londres: Dans la foulée des autres majors pétrolières, qui ont engrangé au deuxième trimestre d'énormes bénéfices gonflés par la flambée des hydrocarbures...

    vendredi 29 juillet 2022

    Chevron dégage 11,6 milliards USD de bénéfice net au deuxièm…

    New York: Le groupe américain Chevron a, comme les autres majors pétrolières, profité de la flambée récente du prix des hydrocarbures, son...

    vendredi 29 juillet 2022

    Avec la flambée du brut, le profit d'ExxonMobil s'envole à 1…

    New York: Le géant américain des hydrocarbures ExxonMobil a pompé un peu plus de pétrole au deuxième trimestre et l'a vendu beaucoup...

    jeudi 28 juillet 2022

    Hydrocarbures: OMV triple son bénéfice net au 2T grâce à l'e…

    Vienne: Le groupe pétrolier et gazier autrichien OMV a triplé son bénéfice net au deuxième trimestre grâce à l'envolée des cours des...

    jeudi 28 juillet 2022

    Shell: les bénéfices s'envolent encore grâce à la flambée de…

    Londres: Le géant pétrolier britannique Shell a dévoilé jeudi un bénéfice net part du groupe multiplié par cinq au deuxième trimestre, à...

    jeudi 28 juillet 2022

    Totalénergies: bénéfice plus que doublé au T2

    Paris: Le groupe français Totalénergies a plus que doublé son bénéfice net au deuxième trimestre, à 5,7 milliards de dollars (5,5 millions...

    Tous les Chiffres d'affaires et bénéfices des pétrolières

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 03 octobre 2022 à 21:58

    Le pétrole clôture au plus haut depuis deux semaines, possib…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini en forte progression lundi, le marché étant séduit par la possible réduction appuyée...

    lundi 03 octobre 2022 à 18:28

    L'Opep+ se réunit sur fond de rumeurs de franches coupes

    Londres: L'Opep+, qui se réunit mercredi à Vienne, se prépare-t-elle à une réduction drastique de sa production de pétrole? A mesure que...

    lundi 03 octobre 2022 à 14:00

    ⛽️ Les prix des carburants repartent à la hausse

    Paris: Les prix des carburants routiers Français sont repartis à la hausse la semaine passée, après 4 semaines de baisse. Le 1er septembre dernier, une nouvelle...

    lundi 03 octobre 2022 à 12:30

    Le pétrole en hausse avant l'Opep+ qui se réunit à Vienne

    Londres: Les prix du pétrole commençaient la semaine en forte hausse, dopés par l'Opep+, qui se réunira mercredi en présentiel pour la...

    samedi 01 octobre 2022 à 13:11

    L'Opep+ se réunit à Vienne pour la première fois depuis mars…

    Vienne: L'Opep+ se réunira mercredi physiquement à Vienne, siège du cartel des producteurs de pétrole, "pour la première fois depuis mars 2020...

    vendredi 30 septembre 2022 à 21:20

    Le pétrole en baisse, la possible baisse de production de l…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé vendredi, le marché étant toujours préoccupé par l'affaiblissement de la demande et dans un...

    vendredi 30 septembre 2022 à 11:40

    Le pétrole se redresse, le marché s'attend à une baisse de p…

    Londres: Les prix du pétrole se reprenaient vendredi, poussés par les spéculations autour d'une possible baisse de la production d'Organisation des pays...

    jeudi 29 septembre 2022 à 21:17

    Le pétrole se replie, pris dans la tourmente des Bourses

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé jeudi, influencés par le coup de grisou sur Wall Street, nourri par l'angoisse...

    jeudi 29 septembre 2022 à 11:57

    Le pétrole hésite, entre frilosité du marché et spéculations…

    Londres: Le pétrole se stabilisait jeudi après deux séances de hausse, l'aversion au risque du marché pesant sur l'or noir tandis que...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En août 2022, le prix du pétrole baisse de nouveau

    Le vendredi 23 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En août 2022, le prix du pétrole en euros recule pour le deuxième mois consécutif (‑9,6 % après ‑4,8 % en juillet). Le prix du pétrole diminue de nouveau En août 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) baisse nettement de nouveau (‑10,1 % après ‑8,3 % en juillet), s'établissant en moyenne à 100,6 dollars.En euros, le prix du baril diminue également (‑9,6 % après ‑4,8 %), s’établissant en moyenne à 99,4 €, du fait de la forte dépréciation de l'euro vis-à-vis du dollar en août. Cours du pétrole Brent - Août 2022

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite