Menu
A+ A A-

Shell: Le bénéfice 2018 bondit, le marché applaudit

prix du petrole Le groupe angloLondres: Le groupe anglo-néerlandais a également fait état d'une forte progression de sa génération de trésorerie, signe supplémentaire que les mesures d'économies drastiques mises en oeuvre après la chute des cours fin 2014 portent leurs fruits.
Le titre prenait 3,4% à 2.353,5 pence à la Bourse de Londres, vers 09h30 GMT, deuxième plus forte hausse du Footsie, qui avançait de 0,51% au même moment.

Les solides résultats du quatrième trimestre ont bénéficié de la hausse des cours du pétrole et du gaz sur un an et de la forte contribution du négoce de pétrole brut et de gaz naturel liquéfié.

"FLUX DE TRÉSORERIE INCROYABLE"

"Le flux de trésorerie est incroyable", commente Rob West, analyste chez Redburn, à "neutre" sur le titre. "Il est largement gonflé par la liquidation des stocks en aval, mais il dissipe toute inquiétude persistante sur la couverture de la dette et du dividende."

"Le débat va désormais porter sur la croissance à long terme (...) Mon point de vue est que Shell pourrait créer beaucoup de valeur pour les investisseurs en augmentant les investissements et en revenant à un mode de croissance", dit-il.

Les grands groupes pétroliers mondiaux devraient avoir généré plus de liquidités en 2018 qu'au cours de n'importe quelle année de cette décennie après des années de restrictions, mais les conseils d'administration restent prudents face à l'incertitude entourant les prix du pétrole.

Les gains importants enregistrés par les actions du secteur de l'énergie au cours des neuf premiers mois de 2018 se sont en grande partie envolés au dernier trimestre, en raison de l'effondrement des cours du brut, passés en quelques semaines de 86 à 50 dollars le baril.

Les cours du pétrole évoluent autour de 60 dollars le baril depuis le début de l'année.

Les craintes d'un ralentissement de la croissance mondiale, sur fond de guerre commerciale sino-américaine, pèsent sur les marchés boursiers.

Mais les bons résultats enregistrés par Shell devraient renforcer la confiance dans sa stratégie visant à accroître la génération de trésorerie en se concentrant sur les activités à forte marge telles que le pétrole en eaux profondes et le gaz naturel liquéfié.

"Nous avons tenu nos promesses pour l'année, y compris l'achèvement du programme de cessions de 30 milliards de dollars et le démarrage de projets de croissance clés tout en maintenant la discipline sur les investissements en capital", déclare le directeur général Ben van Beurden, cité dans un communiqué.

"Nous allons poursuivre avec un solide objectif en 2019, avec une approche disciplinée en matière d'investissement en capital et une croissance de nos flux de trésorerie et de nos rendements."

Shell est la première grande compagnie pétrolière à publier ses résultats annuels. Suivront vendredi les américains Exxon Mobil et Chevron.


BOND DES BÉNÉFICES

Shell a réalisé un bénéfice de 21,4 milliards de dollars (18,62 milliards d'euros) en 2018, en hausse de 36%, supérieur aux 20,98 milliards attendus par les analystes selon un consensus fourni par le groupe. Les résultats du groupe au second semestre ont fortement contribué à cette progression.

Sur le seul quatrième trimestre, le bénéfice net a grimpé de 32% à 5,688 milliards de dollars, grâce à la réduction des coûts. Le consensus fourni par la compagnie prédisait un bénéfice de 5,28 milliards de dollars sur le trimestre.

La production de pétrole et de gaz a légèrement augmenté en 2018, atteignant 3,666 millions de barils d'équivalent pétrole, les nouveaux gisements mis en service compensant l'effet des cessions.

Le flux de trésorerie disponible - qui permet de financer dividendes et rachats d'actions- a atteint 39,4 milliards de dollars en 2018, contre 27,6 milliards en 2017.

Shell, champion mondial de versements de dividendes avec 16 milliards de dollars par an, a lancé en octobre dernier un programme de rachat d'actions de 25 milliards de dollars sur trois ans, auquel il s'était engagé à la suite de l'acquisition de BG Group en 2016.

Shell avait racheté pour environ 4,5 milliards de dollars de ses actions à la fin du mois de janvier. Il a annoncé jeudi le lancement de la prochaine tranche de 2,5 milliards de dollars d’ici la fin avril.

(c) Reuters

Commenter Shell: Le bénéfice 2018 bondit, le marché applaudit


    La Compagnie pétrolière Shell

    Shell se retire d'un projet pétrolier controversé au large des îles Shetl…

    vendredi 03 décembre 2021

    Londres: Le géant des hydrocarbures Royal Dutch Shell a annoncé son retrait d'un projet de champ pétrolier au large des îles Shetland en Ecosse contesté par les ONG environnementales, dont il détenait 30%, invoquant un intérêt économique "pas assez solide".


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

    Les Chiffres d'affaires et bénéfices des compagnies pétrolières

    mercredi 01 décembre 2021

    ExxonMobil veut limiter ses dépenses et doubler les bénéfice…

    New York: Le géant pétrolier américain ExxonMobil a présenté mercredi un plan d'investissements devant lui permettre de doubler ses bénéfices d'ici 2027...

    mercredi 24 novembre 2021

    Loukoïl: bénéfice net multiplié par quatre au 3e trimestre

    Moscou: Le numéro deux russe du pétrole Loukoïl a annoncé mercredi un bénéfice multiplié par près de quatre au troisième trimestre sur...

    mardi 02 novembre 2021

    BP accuse une perte de 2,5 milliards de dollars au 3e trimes…

    Londres: Le géant pétrolier britannique BP a annoncé mardi une perte nette de 2,5 milliards de dollars (2,3 milliards de francs) au...

    dimanche 31 octobre 2021

    La hausse des cours du pétrole dope de 158% le bénéfice net …

    Ryad: Le géant pétrolier saoudien Saudi Aramco a vu son bénéfice net augmenter de 158% au troisième trimestre 2021, notamment grâce au rebond...

    jeudi 28 octobre 2021

    Repsol reste dans le vert au 3ème partiel grâce aux prix éle…

    Madrid: Le groupe pétrolier espagnol Repsol a dégagé un bénéfice net de près de deux milliard d'euros sur les neuf premiers mois...

    jeudi 21 octobre 2021

    Technip Energies: troisième trimestre en hausse, précise ses…

    Paris: Technip Energies, société d'ingénierie et de services dans l'énergie, a précisé jeudi ses objectifs annuels après une hausse de ses résultats...

    jeudi 07 octobre 2021

    Shell: la tempête Ida pèsera sur les bénéfices

    Londres: Le géant des hydrocarbures Royal Dutch Shell a annoncé jeudi que la tempête Ida, qui a frappé fin août la Louisiane...

    vendredi 27 août 2021

    Loukoïl conforté au 2e trimestre par la hausse des prix du p…

    Moscou: Le numéro deux russe du pétrole, Loukoïl, a affiché vendredi un solide bénéfice net au deuxième trimestre, soutenu par la hausse...

    Tous les Chiffres d'affaires et bénéfices des pétrolières

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 03 décembre 2021 à 22:02

    le pétrole en ordre dispersé à l'issue d'une semaine très vo…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en ordre dispersé vendredi, au lendemain d'un sommet des producteurs de l'Opep+ et...

    vendredi 03 décembre 2021 à 12:02

    Le pétrole poursuit sur sa lancée au lendemain de l'Opep+

    Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse vendredi, au lendemain d'un sommet des producteurs de l'Opep+ qui les a vus reconduire...

    vendredi 03 décembre 2021 à 08:51

    Shell se retire d'un projet pétrolier controversé au large d…

    Londres: Le géant des hydrocarbures Royal Dutch Shell a annoncé son retrait d'un projet de champ pétrolier au large des îles Shetland...

    jeudi 02 décembre 2021 à 22:04

    Hypervolatil après la décision de l'Opep+, le pétrole repart…

    Cours de clôture: Les cours du brut ont eu droit à un tour de montagnes russes jeudi: en hausse en amont de...

    jeudi 02 décembre 2021 à 20:06

    L'Opep+ ouvre les vannes malgré Omicron, Washington applaudi…

    New York: Les producteurs de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs alliés ont décidé jeudi d'augmenter leur production en...

    jeudi 02 décembre 2021 à 17:50

    Le pétrole digère la décision de l'Opep+ et repart de l'avan…

    Londres: Les cours du brut avaient le droit à un tour de montagnes russes jeudi : en hausse en amont de la...

    jeudi 02 décembre 2021 à 16:23

    L'Opep+ continue d'ouvrir les vannes malgré la menace Omicro…

    Londres: Les treize producteurs de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs dix alliés via l'accord Opep+ ont décidé jeudi...

    jeudi 02 décembre 2021 à 15:38

    Fébrile, le pétrole plonge en pleine réunion de l'Opep+

    Londres: Les cours du brut ont brusquement chuté jeudi dans un marché extrêmement nerveux qui attend la décision des producteurs de l'Organisation...

    jeudi 02 décembre 2021 à 14:58

    Début du sommet Opep+, le cartel tenté de figer sa productio…

    Londres: Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs alliés ont entamé jeudi leurs discussions pour décider de...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 Les prix du pétrole pourraient atteindre 125$ en 2022 et 150$ en 2023

    Le mercredi 01 décembre 2021 - L'actualité des prix du pétrole

    New York: Le prix du pétrole brut pourrait s'envoler à 125 dollars le baril l'année prochaine et à 150 dollars en 2023 en raison de la capacité limitée de l'OPEP à augmenter sa production, estiment les analystes de JP Morgan dans leur nouveau rapport.

    Lire la suite

    Puiser dans les réserves stratégiques de pétrole, mesure rare et temporaire

    Le mardi 23 novembre 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Washington: En butte à l'accélération de l'inflation qui mécontente les Américains, le président Joe Biden a annoncé mardi que les Etats-Unis allaient puiser dans leurs réserves stratégiques de pétrole pour tenter de faire baisser les prix de l'essence à la pompe, une initiative rarement utilisée.Cinquante millions de barils de brut américain vont être déversés sur le marché, accompagnés d'une contribution de la Chine, de l'Inde, du Japon, de la Corée du Sud et du Royaume-Uni. L'Inde a précisé qu'elle participerait à hauteur de 5 millions de barils.

    Lire la suite

    📈 En octobre 2021, le prix du pétrole accélère

    Le lundi 22 novembre 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2021, le prix du pétrole en euros accélère nettement (+13,8 % après +5,2 % en septembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) rebondissent (+3,3 %, après −1,6 %) autant du fait des matières premières alimentaires (+2,5 % après −1,1 %) que des matières premières industrielles (+4,5 % après −2,4 %). Le prix du pétrole accélère En octobre 2021, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) est en nette hausse (+12,1 % après +5,1 %), s’établissant en moyenne à 83,5 $. En euros, l'accélération du...

    Lire la suite

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite