Menu
A+ A A-

Shell: Le bénéfice 2018 bondit, le marché applaudit

prix du petrole Le groupe angloLondres: Le groupe anglo-néerlandais a également fait état d'une forte progression de sa génération de trésorerie, signe supplémentaire que les mesures d'économies drastiques mises en oeuvre après la chute des cours fin 2014 portent leurs fruits.
Le titre prenait 3,4% à 2.353,5 pence à la Bourse de Londres, vers 09h30 GMT, deuxième plus forte hausse du Footsie, qui avançait de 0,51% au même moment.

Les solides résultats du quatrième trimestre ont bénéficié de la hausse des cours du pétrole et du gaz sur un an et de la forte contribution du négoce de pétrole brut et de gaz naturel liquéfié.

"FLUX DE TRÉSORERIE INCROYABLE"

"Le flux de trésorerie est incroyable", commente Rob West, analyste chez Redburn, à "neutre" sur le titre. "Il est largement gonflé par la liquidation des stocks en aval, mais il dissipe toute inquiétude persistante sur la couverture de la dette et du dividende."

"Le débat va désormais porter sur la croissance à long terme (...) Mon point de vue est que Shell pourrait créer beaucoup de valeur pour les investisseurs en augmentant les investissements et en revenant à un mode de croissance", dit-il.

Les grands groupes pétroliers mondiaux devraient avoir généré plus de liquidités en 2018 qu'au cours de n'importe quelle année de cette décennie après des années de restrictions, mais les conseils d'administration restent prudents face à l'incertitude entourant les prix du pétrole.

Les gains importants enregistrés par les actions du secteur de l'énergie au cours des neuf premiers mois de 2018 se sont en grande partie envolés au dernier trimestre, en raison de l'effondrement des cours du brut, passés en quelques semaines de 86 à 50 dollars le baril.

Les cours du pétrole évoluent autour de 60 dollars le baril depuis le début de l'année.

Les craintes d'un ralentissement de la croissance mondiale, sur fond de guerre commerciale sino-américaine, pèsent sur les marchés boursiers.

Mais les bons résultats enregistrés par Shell devraient renforcer la confiance dans sa stratégie visant à accroître la génération de trésorerie en se concentrant sur les activités à forte marge telles que le pétrole en eaux profondes et le gaz naturel liquéfié.

"Nous avons tenu nos promesses pour l'année, y compris l'achèvement du programme de cessions de 30 milliards de dollars et le démarrage de projets de croissance clés tout en maintenant la discipline sur les investissements en capital", déclare le directeur général Ben van Beurden, cité dans un communiqué.

"Nous allons poursuivre avec un solide objectif en 2019, avec une approche disciplinée en matière d'investissement en capital et une croissance de nos flux de trésorerie et de nos rendements."

Shell est la première grande compagnie pétrolière à publier ses résultats annuels. Suivront vendredi les américains Exxon Mobil et Chevron.


BOND DES BÉNÉFICES

Shell a réalisé un bénéfice de 21,4 milliards de dollars (18,62 milliards d'euros) en 2018, en hausse de 36%, supérieur aux 20,98 milliards attendus par les analystes selon un consensus fourni par le groupe. Les résultats du groupe au second semestre ont fortement contribué à cette progression.

Sur le seul quatrième trimestre, le bénéfice net a grimpé de 32% à 5,688 milliards de dollars, grâce à la réduction des coûts. Le consensus fourni par la compagnie prédisait un bénéfice de 5,28 milliards de dollars sur le trimestre.

La production de pétrole et de gaz a légèrement augmenté en 2018, atteignant 3,666 millions de barils d'équivalent pétrole, les nouveaux gisements mis en service compensant l'effet des cessions.

Le flux de trésorerie disponible - qui permet de financer dividendes et rachats d'actions- a atteint 39,4 milliards de dollars en 2018, contre 27,6 milliards en 2017.

Shell, champion mondial de versements de dividendes avec 16 milliards de dollars par an, a lancé en octobre dernier un programme de rachat d'actions de 25 milliards de dollars sur trois ans, auquel il s'était engagé à la suite de l'acquisition de BG Group en 2016.

Shell avait racheté pour environ 4,5 milliards de dollars de ses actions à la fin du mois de janvier. Il a annoncé jeudi le lancement de la prochaine tranche de 2,5 milliards de dollars d’ici la fin avril.

(c) Reuters

Commenter Shell: Le bénéfice 2018 bondit, le marché applaudit


    La Compagnie pétrolière Shell

    Shell: bénéfice trimestriel dopé par les prix des hydrocarbures

    lundi 24 octobre 2022

    Londres: Le géant des hydrocarbures Shell a annoncé jeudi un bénéfice net part du groupe de 6,7 milliards de dollars (à peine mois en francs) au troisième trimestre dopé par les cours des hydrocarbures mais divisé quasi par trois comparé...


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

    Les Chiffres d'affaires et bénéfices des compagnies pétrolières

    mardi 01 novembre 2022

    Le résultat trimestriel de BP dopé à son tour par les prix d…

    Londres: Dans la foulée des autres majors pétrolières, la flambée des hydrocarbures a également dopé au troisième trimestre les résultats du géant...

    mardi 01 novembre 2022

    Aramco voit son bénéfice net décoller de 39% au 3e trimestre

    Ryad: Le géant pétrolier saoudien Aramco a enregistré une hausse de 39% de son bénéfice net au troisième trimestre de 2022 par...

    vendredi 28 octobre 2022

    Chevron: bénéfice de 11,2 milliards de dollars au 3e trimest…

    New York: Chevron, comme les grandes majors du secteur de l'énergie, profite de l'envolée depuis le début de l'année des prix du...

    vendredi 28 octobre 2022

    Exxonmobil dégage au 3e trimestre 19,7 milliards de dollars …

    New York: Le géant américain des hydrocarbures Exxonmobil continue à profiter des prix élevés du pétrole et du gaz naturel et a...

    vendredi 28 octobre 2022

    Eni: bénéfice presque quintuplé au troisième trimestre

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni a presque quintuplé son bénéfice net au troisième trimestre, à 5,86 milliards d'euros. Le groupe...

    jeudi 27 octobre 2022

    TotalEnergies: Bénéfice record au T3, nouvelle provision sur…

    Paris: TotalEnergies a publié jeudi un résultat net ajusté record au titre du troisième trimestre 2022, dopé encore une fois par le...

    jeudi 27 octobre 2022

    Repsol: bénéfice en baisse au 3e trimestre malgré les prix é…

    Madrid: Le géant espagnol de l'énergie Repsol a dégagé un bénéfice en légère baisse au troisième trimestre en raison d'une augmentation des...

    lundi 24 octobre 2022

    Shell: bénéfice trimestriel dopé par les prix des hydrocarbu…

    Londres: Le géant des hydrocarbures Shell a annoncé jeudi un bénéfice net part du groupe de 6,7 milliards de dollars (à peine...

    Tous les Chiffres d'affaires et bénéfices des pétrolières

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 02 décembre 2022 à 12:50

    Le pétrole stable avant la réunion de l'Opep+

    Londres: Les prix du pétrole stagnaient vendredi, l'incertitude autour des conséquences de l'embargo européen imminent sur le pétrole russe et le plafonnement...

    vendredi 02 décembre 2022 à 08:40

    L'Opep+ dans l'incertitude, entre prix en berne et sanctions

    Londres: Nouvelle coupe des quotas de production ou statu quo? L'Opep+ se réunit dimanche dans un contexte délicat, marqué par la chute...

    jeudi 01 décembre 2022 à 21:15

    Le pétrole finit en ordre dispersé dans un climat d'incertit…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini sur une note contrastée jeudi, en proie au suspense qui entoure la décision...

    jeudi 01 décembre 2022 à 16:05

    Accord provisoire de l'UE pour plafonner le pétrole russe à …

    Bruxelles: Les membres de l'Union européenne, à l'exception de la Pologne, se sont provisoirement mis d'accord jeudi sur un plafonnement du prix...

    jeudi 01 décembre 2022 à 13:45

    L'UE cherche à plafonner le prix du pétrole russe à 60 dolla…

    Bruxelles: L'Union européenne a demandé à ses 27 États membres de soutenir un plafonnement du prix du baril de pétrole russe à...

    jeudi 01 décembre 2022 à 12:20

    Le pétrole en petite hausse avec les espoirs de réouverture …

    Londres: Les prix du pétrole montaient légèrement jeudi, toujours encouragés par les espoirs d'allègement de la politique sanitaire chinoise, avant une réunion...

    mercredi 30 novembre 2022 à 21:29

    Le pétrole poursuit son ascension, possible contraction de l…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont poursuivi leur progression mercredi, toujours encouragés par la possibilité d'une réduction de production de...

    mercredi 30 novembre 2022 à 21:21

    Venezuela: Maduro plaide pour une levée complète des sanctio…

    Caracas: Le président vénézuélien Nicolas Maduro a salué mercredi comme un pas dans la "bonne direction" l'autorisation donnée par les Etats-Unis au...

    mercredi 30 novembre 2022 à 17:32

    🛢️ USA: baisse massive des stocks de pétrole, les raffinerie…

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut ont chuté brutalement la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le mercredi 16 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite