Logo

Washington songe à puiser dans ses réserves de pétrole

prix du petrole Washington, 29 janvierWashington: L'administration Trump envisage de puiser dans les réserves stratégiques de pétrole des Etats-Unis pour atténuer l'impact sur les cours des nouvelles sanctions prises contre le Venezuela, a-t-on appris mardi de source gouvernementale.
Aucune décision n'a encore été prise, a-t-on précisé.

Le gouvernement a imposé lundi des sanctions contre la compagnie pétrolière vénézuélienne PDVSA dans le but de faire pression sur le président Nicholas Maduro.

Les réserves stratégiques, situées en sous-sol sur les côtes de Louisiane et de Texas, renferment actuellement 649,1 millions de barils de pétrole brut.

Y recourir n'est pas imminent, mais le rôle des réserves est à prendre en compte quand l'administration s'interroge sur l'équilibre du marché mondial puisqu'elle stocke davantage de brut que ce qui est requis aux termes d'accords internationaux, a précisé la source.

La loi autorise le département de l'Energie à vendre jusqu'à cinq millions de barils aux raffineurs en cas de nécessité et le président peut aussi décider de puiser dans les réserves en réponse à des perturbations d'approvisionnement.

Mais les stocks américains comprennent peu de pétrole lourd tel que celui fourni par le Venezuela, membre de l'OPEP.

Le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin a assuré lundi que les niveaux d'approvisionnement étaient suffisants pour prévenir tout impact majeur sur les prix de l'essence à court terme.

Aucun commentaire n'a pu être obtenu mardi auprès du département de l'Energie.

L'annonce des sanctions contre le Venezuela a fait grimper les cours du brut de plus de 2% sur le marché new-yorkais Nymex mardi.

(c) Reuters

Commenter Washington songe à puiser dans ses réserves de pétrole


© Prix Du Baril - Le portail d'information des prix du pétrole et des prix des carburants.