Menu
A+ A A-

Pas de réunion d'urgence prévue par l'OPEP+ sur le chaos au Venezuela

petrole au venezuelaMoscou: Personne n'a proposé la tenue d'une réunion extraordinaire de l'OPEP et de ses partenaires non membres de l'OPEP sur le chaos au Venezuela, membre de l'OPEP, a déclaré jeudi Alexander Novak, ministre de l'Énergie Russe.
Le chef de l’opposition du Venezuela, Juan Guaidó, président de l’Assemblée nationale, s’est déclaré président par intérim, et les États-Unis l’ont soutenu contre Nicolas Maduro, que l’administration américaine a déclarée «usurpateur» sans légitimité pour la présidence.

À son tour, Maduro a rompu ses relations diplomatiques avec les États-Unis mercredi et a donné 72 heures aux diplomates américains au Venezuela pour quitter le pays.

Les nations latino-américaines à tendance droite, y compris le Brésil, la Colombie et l'Argentine, ont également reconnu Guaido, tandis que la gauche cubaine et la Bolivie soutiennent Maduro.

La Russie, la Chine et la Turquie restent à Maduro, la Russie affirmant que Maduro est le président légitime et avertissant les États-Unis d’une intervention militaire.

PDVSA, société pétrolière nationale du Venezuela, dirigée par le ministre du Pétrole Manuel Quevedo, un ancien officier de l’armée qui assure la présidence tournante de l’OPEP pour 2019, a déclaré que «nous n’avions d’autre président» que Maduro.

Le ministre russe de l’Energie, Novak, a déclaré à l’agence de presse TASS que le marché pétrolier était très complexe et qu’il était difficile de prévoir sa réaction aux événements survenus au Venezuela.

Selon le FMI, l’économie du Venezuela devrait s’effondrer de 18% supplémentaires en 2019. Plus de 3 millions de Vénézuéliens ont fui le pays en raison d’une crise humanitaire aggravante et d’un taux de pauvreté extrême de 40%.

L’effondrement économique ajoute à des années de mauvaise gestion et de sous-investissement dans l’industrie pétrolière, ce qui complique encore les tentatives du Venezuela, l’un des cinq membres fondateurs de l’OPEP, de freiner le déclin marqué de sa production pétrolière.

Les chiffres de l’OPEP montrent que la production de pétrole brut au Venezuela a encore baissé de 33 000 bpj (barils par jour) par rapport à novembre, pour s'établir à 1,148 million de bpj en décembre, contre une moyenne de 1,911 million pour 2017.

(c) Oil Price

Commenter Pas de réunion d'urgence prévue par l'OPEP+ sur le chaos au Venezuela


    Le pétrole en Russie

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

    jeudi 19 mai 2022

    L'augmentation du pétrole russe vers l'est réduit les ventes…

    Téhéran: Les exportations de brut iranien vers la Chine ont fortement chuté depuis le début de la guerre en Ukraine, Pékin privilégiant...

    jeudi 19 mai 2022

    La Chine est en pourparlers avec la Russie pour acheter du p…

    Moscou: La Chine est en pourparlers avec la Russie pour acheter des fournitures supplémentaires de pétrole afin d'ajouter à ses stocks stratégiques...

    mardi 17 mai 2022

    Sanctions: la Russie va devoir réorganiser son secteur des h…

    Moscou: La Russie va devoir réorganiser son secteur énergétique face aux sanctions européennes, a jugé mardi Vladimir Poutine, mais il a estimé...

    Le pétrole au Vénézuela

    Voir toutes les nouvelles du pétrole au Vénézuela

    vendredi 11 mars 2022

    Le pétrole vénézuélien, difficile remplaçant du pétrole russ…

    Caracas: Remplacer le pétrole russe par du pétrole vénézuélien est une des hypothèses de travail après l'embargo américain sur les hydrocarbures russes...

    mercredi 09 mars 2022

    Les USA compte sur l'assouplissement des sanctions contre le…

    Houston: Des responsables américains ont exigé que le Venezuela fournisse au moins une partie de ses exportations de pétrole aux Etats-Unis dans...

    jeudi 29 juillet 2021

    Pétrole au Venezuela: PDVSA rachète des parts de TotalEnergi…

    Caracas: Une filiale du géant pétrolier d'Etat vénézuélien PDVSA a racheté les parts du Français TotalEnergies et du Norvégien Equinor dans Petrocedeño...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 19 mai 2022 à 21:00

    Très volatil, le pétrole se reprend avec le repli du dollar

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont évolué en dents de scie jeudi pour terminer en nette hausse, dans le sillage...

    jeudi 19 mai 2022 à 18:48

    Le pétrole se reprend avec les tensions sur l'offre

    Londres: Les prix du pétrole remontaient jeudi, après un net recul la veille, les craintes quant à l'approvisionnement en or noir rattrapant...

    jeudi 19 mai 2022 à 18:22

    L'augmentation du pétrole russe vers l'est réduit les ventes…

    Téhéran: Les exportations de brut iranien vers la Chine ont fortement chuté depuis le début de la guerre en Ukraine, Pékin privilégiant...

    jeudi 19 mai 2022 à 17:35

    La Chine est en pourparlers avec la Russie pour acheter du p…

    Moscou: La Chine est en pourparlers avec la Russie pour acheter des fournitures supplémentaires de pétrole afin d'ajouter à ses stocks stratégiques...

    jeudi 19 mai 2022 à 11:45

    Le pétrole poursuit sa baisse, lesté par les craintes d'un r…

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient jeudi, poursuivant leur recul de la veille, freinés par les craintes d'un ralentissement économique mondial qui...

    mercredi 18 mai 2022 à 21:21

    Net recul pour le pétrole, la santé de l'économie mondiale p…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont été aspirés mercredi par un vent d'anxiété sur les marchés financiers, nourri par des...

    mercredi 18 mai 2022 à 18:28

    Le pétrole dévisse, rattrapé par l'inflation

    New York: Les prix du pétrole flanchaient mercredi, rattrapés par les tensions inflationnistes dans le monde et les craintes d'une récession, qui...

    mercredi 18 mai 2022 à 17:33

    USA: baisse inattendue des stocks de pétrole, la demande est…

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut aux Etats-Unis ont fortement reculé la semaine dernière, selon les chiffres...

    mercredi 18 mai 2022 à 11:11

    Le pétrole grimpe avant les réserves de brut américaines

    Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse mercredi, poussés par les risques de rupture d'approvisionnement en hydrocarbures russes et de bons...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 17 mai 2022 La Hongrie a chiffré lundi à 15-18 milliards d'euros le coût d'un arrêt de ses achats de pétrole russe pour expliquer sa demande d'exemption des approvisionnements par oléoduc du projet d'embargo pétrolier de l'UE.

    📈 En mars 2022, les prix du pétrole accélèrent fortement

    Le mardi 26 avril 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En mars 2022, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+24,7 % après +11,6 % en février). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent fortement eux aussi (+9,3 % après +3,8 %), qu'il s'agisse des prix des matières premières industrielles (+10,9 % après +5,1 %) ou de ceux des matières premières alimentaires (+7,7 % après +2,6 %). Le prix du pétrole accélère très fortement En mars 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) bondit (+21,1 % après +11,9 %), s’établissant en moyenne à 117,2...

    Lire la suite

    🇪🇺 D'où proviennent les importations de pétrole de l'Union européenne (UE) ?

    Le lundi 28 mars 2022 - Analyses des prix du pétrole

    La Russie n'est pas seulement l'un des plus grands exportateurs de produits énergétiques au monde (le deuxième exportateur mondial de pétrole brut), mais elle est aussi le plus grand fournisseur de ces combustibles en Europe.Un examen plus approfondi des importations d'énergie révèle que la Russie est le principal fournisseur en pétrole brut de l'Union européenne (ainsi que de charbon et de gaz naturel).

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite