Menu
A+ A A-

Pas de réunion d'urgence prévue par l'OPEP+ sur le chaos au Venezuela

petrole au venezuelaMoscou: Personne n'a proposé la tenue d'une réunion extraordinaire de l'OPEP et de ses partenaires non membres de l'OPEP sur le chaos au Venezuela, membre de l'OPEP, a déclaré jeudi Alexander Novak, ministre de l'Énergie Russe.
Le chef de l’opposition du Venezuela, Juan Guaidó, président de l’Assemblée nationale, s’est déclaré président par intérim, et les États-Unis l’ont soutenu contre Nicolas Maduro, que l’administration américaine a déclarée «usurpateur» sans légitimité pour la présidence.

À son tour, Maduro a rompu ses relations diplomatiques avec les États-Unis mercredi et a donné 72 heures aux diplomates américains au Venezuela pour quitter le pays.

Les nations latino-américaines à tendance droite, y compris le Brésil, la Colombie et l'Argentine, ont également reconnu Guaido, tandis que la gauche cubaine et la Bolivie soutiennent Maduro.

La Russie, la Chine et la Turquie restent à Maduro, la Russie affirmant que Maduro est le président légitime et avertissant les États-Unis d’une intervention militaire.

PDVSA, société pétrolière nationale du Venezuela, dirigée par le ministre du Pétrole Manuel Quevedo, un ancien officier de l’armée qui assure la présidence tournante de l’OPEP pour 2019, a déclaré que «nous n’avions d’autre président» que Maduro.

Le ministre russe de l’Energie, Novak, a déclaré à l’agence de presse TASS que le marché pétrolier était très complexe et qu’il était difficile de prévoir sa réaction aux événements survenus au Venezuela.

Selon le FMI, l’économie du Venezuela devrait s’effondrer de 18% supplémentaires en 2019. Plus de 3 millions de Vénézuéliens ont fui le pays en raison d’une crise humanitaire aggravante et d’un taux de pauvreté extrême de 40%.

L’effondrement économique ajoute à des années de mauvaise gestion et de sous-investissement dans l’industrie pétrolière, ce qui complique encore les tentatives du Venezuela, l’un des cinq membres fondateurs de l’OPEP, de freiner le déclin marqué de sa production pétrolière.

Les chiffres de l’OPEP montrent que la production de pétrole brut au Venezuela a encore baissé de 33 000 bpj (barils par jour) par rapport à novembre, pour s'établir à 1,148 million de bpj en décembre, contre une moyenne de 1,911 million pour 2017.

(c) Oil Price

Commenter Pas de réunion d'urgence prévue par l'OPEP+ sur le chaos au Venezuela


    Le pétrole en Russie

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

    mardi 27 septembre 2022

    La Russie suggère à l'OPEP+ de réduire sa production de pétr…

    Moscou:  La Russie est susceptible de proposer que l'OPEP+ réduise sa production de pétrole d'environ 1 million de barils par jour lors...

    mardi 20 septembre 2022

    La Russie envisage une hausse des taxes sur le pétrole et le…

    Moscou: La Russie envisage une hausse des taxes appliquées aux produits pétroliers et gaziers afin de combler le déficit budgétaire de 2023...

    jeudi 15 septembre 2022

    Rosneft annonce un bénéfice net en hausse de 13,1% au 1er se…

    Moscou: Le géant pétrolier russe Rosneft a annoncé jeudi un bénéfice net en hausse de 13,1% au premier semestre 2022 par rapport...

    Le pétrole au Vénézuela

    Voir toutes les nouvelles du pétrole au Vénézuela

    jeudi 15 septembre 2022

    Le Venezuela 'est prêt' à approvisionner le marché mondial d…

    Caracas: Le Venezuela "est prêt" à "approvisionner le marché" mondial du pétrole et du gaz, a affirmé mercredi le président Nicolas Maduro...

    mercredi 29 juin 2022

    Pétrole: vers un retour en grâce de l'Iran et du Venezuela?

    Londres: La Russie mise au ban, deux membres de l'alliance des producteurs de pétrole Opep+ pourraient tirer leur épingle du jeu, estiment...

    lundi 27 juin 2022

    Pétrole: la France appelle à produire plus de 'manière excep…

    Château d'elmau: La France a appelé lundi les pays producteurs de pétrole à augmenter leur production de "manière exceptionnelle" et plaidé pour...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 27 septembre 2022 à 21:59

    Le pétrole rebondit grâce à des incidents sur les gazoducs N…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont rebondi mardi, portés par la nouvelle de fuites sur les deux gazoducs européens Nord...

    mardi 27 septembre 2022 à 16:45

    La Russie suggère à l'OPEP+ de réduire sa production de pétr…

    Moscou:  La Russie est susceptible de proposer que l'OPEP+ réduise sa production de pétrole d'environ 1 million de barils par jour lors...

    mardi 27 septembre 2022 à 11:40

    Le pétrole se reprend, crainte de réduction des quotas de l…

    Londres: Les prix du pétrole se redressaient mardi à l'approche de l'entrée en vigueur des sanctions européennes contre le brut russe et...

    mardi 27 septembre 2022 à 08:27

    Le pétrole se reprend après les plus bas atteints lundi

    Zurich: Les prix du pétrole se reprenaient mardi, après avoir chuté la veille. Pris dans la tourmente qui a frappé l'ensemble des...

    lundi 26 septembre 2022 à 21:31

    Nouvelle baisse du pétrole, le WTI au plus bas depuis début …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont poursuivi leur repli lundi, pris dans la tourmente qui frappe l'ensemble des marchés, désormais...

    lundi 26 septembre 2022 à 15:00

    ⛽️ Les prix des carburants continuent de baisser

    Paris: Les prix des carburants Français continuaient de baisser la semaine passée, en particulier le diesel. Cette chute s'explique principalement par la réduction mise en...

    lundi 26 septembre 2022 à 12:17

    Le pétrole baisse, les craintes de récession de plus en plus…

    Londres: Les prix du pétrole poursuivaient lundi leur déclin de la semaine passée à cause de perspectives économiques de plus en plus...

    vendredi 23 septembre 2022 à 21:42

    Le pétrole WTI clôture sous 80 dollars, une première depuis …

    Londres: Le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI), variété américaine de pétrole de référence, a clôturé vendredi sous 80 dollars...

    vendredi 23 septembre 2022 à 16:00

    🇩🇪 Les importations allemandes de pétrole ont augmenté de 13…

    Berlin: Le volume des importations allemandes de pétrole brut a augmenté de 13,5 % au cours des sept premiers mois de 2022...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En août 2022, le prix du pétrole baisse de nouveau

    Le vendredi 23 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En août 2022, le prix du pétrole en euros recule pour le deuxième mois consécutif (‑9,6 % après ‑4,8 % en juillet). Le prix du pétrole diminue de nouveau En août 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) baisse nettement de nouveau (‑10,1 % après ‑8,3 % en juillet), s'établissant en moyenne à 100,6 dollars.En euros, le prix du baril diminue également (‑9,6 % après ‑4,8 %), s’établissant en moyenne à 99,4 €, du fait de la forte dépréciation de l'euro vis-à-vis du dollar en août. Cours du pétrole Brent - Août 2022

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite