Menu
A+ A A-

Une guerre des prix du pétrole avec les États-Unis nuirait à l'économie russe

prix du petrole russieDavos: La Russie ne devrait pas essayer de réduire la production américaine de schiste avec une guerre des prix du pétrole, car Moscou serait également affecté par un tel événement, selon Kirill Dmitriev, directeur général du Fonds d'investissement direct russe (RDIF) et premier responsable russe a envisager publiquement il y a 3 ans qu'il pourrait y avoir une alliance avec l'OPEP pour relever les prix du pétrole.
«Pour que la production américaine de schiste diminue, il faut que le prix du pétrole soit de 40 dollars le baril et moins. Cela n’est pas sain pour l’économie russe», a déclaré Dmitriev, cité par Reuters, lors du Forum économique mondial de Davos mercredi.

"Nous ne devrions pas prendre de mesures concurrentielles pour détruire la production américaine de schiste", a déclaré le responsable du fonds d'investissement russe.

Bien que la Russie n’ait pas besoin d’un prix du pétrole aussi élevé que l’Arabie saoudite pour équilibrer son budget, un prix stable autour de 60 dollars est préférable pour Moscou.

À la fin de l'année dernière, le président russe Vladimir Poutine a déclaré que la Russie était à l'aise avec le pétrole à 60 dollars, son budget étant équilibré au prix du pétrole de 40 dollars. Pour 2019, le prix du pétrole au bilan est calculé à 43 dollars le baril.

Dmitriev a déclaré mercredi à Davos que la Russie ne devrait pas tenter de saper les schistes américains, mais plutôt s'en tenir aux réductions de production de l'OPEP / non-OPEP, même si ces réductions entraînent une perte de parts de marché à moyen terme.

La Russie est en tête du groupe de producteurs non membres de l'OPEP faisant partie de l'accord de réduction de la production, qui supprime 1,2 million de bpj du marché jusqu'en juin 2019, afin de rééquilibrer le marché du pétrole et de relever les prix du pétrole.

Grâce à l’accord de réduction de la production conclu avec l’OPEP en janvier 2017, les revenus de la Russie ont augmenté d’environ 110 milliards de dollars, en raison de la hausse des prix du pétrole résultant de ces coupures, a annoncé Dmitriev dans le journal Reuters.

Les États-Unis ont également tiré parti de la hausse des prix du pétrole, les forages de schiste ayant rebondi l’an dernier et les records de production de pétrole aux États-Unis. Le boom du schiste a fait des États-Unis le premier producteur mondial de pétrole devant la Russie et l’Arabie saoudite. La production de pétrole de la Russie a atteint un sommet post-soviétique (11,421 millions de barils par jour en octobre dernier).

Dans le cadre de l'accord avec l'OPEP+, la Russie réduira de 230 000 b/j aux niveaux d'octobre à 11,191 millions de b/j, et la réduction sera progressive, comme ce fut le cas lors de la précédente série de réductions.



Commenter Une guerre des prix du pétrole avec les États-Unis nuirait à l'économie russe



    Communauté prix du baril


    Le pétrole en Russie

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

    mercredi 10 avril 2024

    Totalenergies: plainte pour complicité de crimes de guerre e…

    Paris: Un front judiciaire refermé, au moins temporairement, pour Totalenergies: la justice française a déclaré irrecevable, pour des raisons de procédure, une...

    mardi 02 avril 2024

    🇷🇺 Raffineries russes ciblées par les drones ukrainiens

    Moscou: Des drones ukrainiens ont attaqué mardi Taneco, la troisième plus grande raffinerie de pétrole de Russie, à environ 1 300 km...

    dimanche 03 mars 2024

    La Russie annonce une coupe de sa production pétrolière de 4…

    Moscou: La Russie a annoncé dimanche une coupe volontaire de sa production de pétrole de de 471.000 barils par jour à la...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 17 juillet 2024 à 22:45

    Le pétrole grimpe après les stocks américains et un dollar p…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont nettement augmenté mercredi après la publication des stocks hebdomadaires américains de brut qui ont...

    mercredi 17 juillet 2024 à 12:52

    Le pétrole hésite, l'attention sur les stocks américains et …

    Londres: Les prix du pétrole restaient atones mercredi après la publication de premières données hebdomadaires mitigées sur les stocks aux Etats-Unis, les...

    mardi 16 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole recule après des données économiques chinoises mo…

    Londres: Les prix du pétrole perdent du terrain mardi, lestés par des données économiques moroses venant de Chine, laissant craindre pour la...

    lundi 15 juillet 2024 à 22:15

    Le pétrole recule légèrement, l'offre suffisante à court ter…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés, lundi, sur un marché où l'offre apparait suffisante à court terme, en...

    lundi 15 juillet 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants augmentent de nouveau pour les va…

    Carburants: Les prix des carburants repartaient à la hausse pour cette première semaine de départ en vacances. Pour sa part, la moyenne des cours de clôture...

    lundi 15 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole stable avant des remarques de dirigeants de la Fe…

    Londres: Les prix du pétrole sont quasiment stables lundi, avant plusieurs prises de parole de dirigeants de la Réserve fédérale (Fed) américaine...

    lundi 15 juillet 2024 à 08:00

    🚗 Moteurs à essence : défenseurs du pouvoir d’achat

    Analyse: Découvrez comment les innovations des producteurs et les investissements dans les voitures à moteurs ont amélioré le pouvoir d'achat.Entre améliorations à...

    vendredi 12 juillet 2024 à 21:20

    Le pétrole se tasse, sapé par un possible cessez-le-feu à Ga…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi après que le président américain Joe Biden a fait état de...

    vendredi 12 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole soutenu par l'affaiblissement du dollar

    Londres: Les prix du pétrole terminaient la semaine en hausse vendredi, profitant du ralentissement de l'inflation en juin aux Etats-Unis qui laisse...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    🔎 Société de pétrole : l’histoire d’un retour de 208 fois son argent en 20 ans

    Le vendredi 03 mars 2023

    Analyse: Une manière de regarder les actions en Bourse est au travers de la courbe classique d’une action.Mais il existe une autre manière qui peut vous permettre de voir les chances d’une autre façon. Cette approche peut nous permettre de mieux comprendre la performance de certaines actions dans le pétrole.

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite