Menu
A+ A A-

Une guerre des prix du pétrole avec les États-Unis nuirait à l'économie russe

prix du petrole russieDavos: La Russie ne devrait pas essayer de réduire la production américaine de schiste avec une guerre des prix du pétrole, car Moscou serait également affecté par un tel événement, selon Kirill Dmitriev, directeur général du Fonds d'investissement direct russe (RDIF) et premier responsable russe a envisager publiquement il y a 3 ans qu'il pourrait y avoir une alliance avec l'OPEP pour relever les prix du pétrole.
«Pour que la production américaine de schiste diminue, il faut que le prix du pétrole soit de 40 dollars le baril et moins. Cela n’est pas sain pour l’économie russe», a déclaré Dmitriev, cité par Reuters, lors du Forum économique mondial de Davos mercredi.

"Nous ne devrions pas prendre de mesures concurrentielles pour détruire la production américaine de schiste", a déclaré le responsable du fonds d'investissement russe.

Bien que la Russie n’ait pas besoin d’un prix du pétrole aussi élevé que l’Arabie saoudite pour équilibrer son budget, un prix stable autour de 60 dollars est préférable pour Moscou.

À la fin de l'année dernière, le président russe Vladimir Poutine a déclaré que la Russie était à l'aise avec le pétrole à 60 dollars, son budget étant équilibré au prix du pétrole de 40 dollars. Pour 2019, le prix du pétrole au bilan est calculé à 43 dollars le baril.

Dmitriev a déclaré mercredi à Davos que la Russie ne devrait pas tenter de saper les schistes américains, mais plutôt s'en tenir aux réductions de production de l'OPEP / non-OPEP, même si ces réductions entraînent une perte de parts de marché à moyen terme.

La Russie est en tête du groupe de producteurs non membres de l'OPEP faisant partie de l'accord de réduction de la production, qui supprime 1,2 million de bpj du marché jusqu'en juin 2019, afin de rééquilibrer le marché du pétrole et de relever les prix du pétrole.

Grâce à l’accord de réduction de la production conclu avec l’OPEP en janvier 2017, les revenus de la Russie ont augmenté d’environ 110 milliards de dollars, en raison de la hausse des prix du pétrole résultant de ces coupures, a annoncé Dmitriev dans le journal Reuters.

Les États-Unis ont également tiré parti de la hausse des prix du pétrole, les forages de schiste ayant rebondi l’an dernier et les records de production de pétrole aux États-Unis. Le boom du schiste a fait des États-Unis le premier producteur mondial de pétrole devant la Russie et l’Arabie saoudite. La production de pétrole de la Russie a atteint un sommet post-soviétique (11,421 millions de barils par jour en octobre dernier).

Dans le cadre de l'accord avec l'OPEP+, la Russie réduira de 230 000 b/j aux niveaux d'octobre à 11,191 millions de b/j, et la réduction sera progressive, comme ce fut le cas lors de la précédente série de réductions.



Commenter Une guerre des prix du pétrole avec les États-Unis nuirait à l'économie russe


    Le pétrole en Russie

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

    vendredi 27 août 2021

    Loukoïl conforté au 2e trimestre par la hausse des prix du p…

    Moscou: Le numéro deux russe du pétrole, Loukoïl, a affiché vendredi un solide bénéfice net au deuxième trimestre, soutenu par la hausse...

    lundi 16 août 2021

    Pétrole: nouveaux travaux d'exploration du russe Loukoïl au …

    Moscou: Le numéro deux russe du pétrole Loukoïl a annoncé lundi avoir commencé des travaux d'exploration au large du Mexique, un pays...

    samedi 19 décembre 2020

    Pétrole: Ryad et Moscou affichent leur unité avant le sommet…

    Ryad: Les ministres saoudien et russe de l'Energie ont affiché leur unité samedi lors d'une réunion bipartite avant le sommet en janvier...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 20 octobre 2021 à 22:04

    Le pétrole grimpe après les stocks américains, le WTI au plu…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole, en baisse depuis les premiers échanges asiatiques, ont changé de direction mercredi pour terminer en...

    mercredi 20 octobre 2021 à 17:10

    🛢️USA: les stocks de pétrole et d'essence baissent, les cour…

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut aux États-Unis ont légèrement diminué pour la première fois en cinq semaines, alors que...

    mercredi 20 octobre 2021 à 11:49

    Le pétrole reprend son souffle à la faveur d'une hausse des …

    Londres: Les cours du pétrole étaient en baisse mercredi, refroidis par une hausse des stocks américains annoncée mardi par l'API et attendue...

    mardi 19 octobre 2021 à 21:19

    Le pétrole ne lâche rien, orienté par les spéculateurs

    Cours de clôture: Le cours du pétrole ont encore pris de la hauteur mardi, soutenus par les spéculateurs qui ont fait fi...

    mardi 19 octobre 2021 à 11:56

    Le pétrole avance malgré des données économiques en demi-tei…

    Londres: Les cours du pétrole retrouvaient mardi le chemin de la hausse, les investisseurs laissant de côté des données économiques décevantes chez...

    lundi 18 octobre 2021 à 22:03

    Après des records pluriannuels du Brent et du WTI, les prix …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont assagis lundi en clôture après avoir battu de nouveaux records pluriannuels en séance...

    lundi 18 octobre 2021 à 14:20

    ⛽️ Les prix de l'essence continuent de flamber, le prix du g…

    Paris: Les prix des carburants routiers vendus dans les stations-service en France poursuivaient leur hausse la semaine passée tandis que le gazole battait encore son record historique...

    lundi 18 octobre 2021 à 12:06

    Le pétrole continue de grimper, records pluriannuels du Bren…

    Londres: Les cours du pétrole ont battu de nouveaux records pluriannuels lundi, dans un climat haussier fait de forte demande, notamment avec...

    lundi 18 octobre 2021 à 08:12

    Le gouvernement Français privilégie l'option d'un 'chèque ca…

    Paris: Le gouvernement privilégie la piste d'un "chèque carburants" pour aider les ménages les plus modestes à faire face à la hausse...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 19 octobre 2021 Brent et WTI, les deux cours de référence de part et d'autre de l'Atlantique ont respectivement atteint lundi 86,04 dollars et 83,87 dollars, du jamais vu depuis octobre 2018 pour le premier et octobre 2014 pour le second.

    Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite