Menu
A+ A A-

Une guerre des prix du pétrole avec les États-Unis nuirait à l'économie russe

prix du petrole russieDavos: La Russie ne devrait pas essayer de réduire la production américaine de schiste avec une guerre des prix du pétrole, car Moscou serait également affecté par un tel événement, selon Kirill Dmitriev, directeur général du Fonds d'investissement direct russe (RDIF) et premier responsable russe a envisager publiquement il y a 3 ans qu'il pourrait y avoir une alliance avec l'OPEP pour relever les prix du pétrole.
«Pour que la production américaine de schiste diminue, il faut que le prix du pétrole soit de 40 dollars le baril et moins. Cela n’est pas sain pour l’économie russe», a déclaré Dmitriev, cité par Reuters, lors du Forum économique mondial de Davos mercredi.

"Nous ne devrions pas prendre de mesures concurrentielles pour détruire la production américaine de schiste", a déclaré le responsable du fonds d'investissement russe.

Bien que la Russie n’ait pas besoin d’un prix du pétrole aussi élevé que l’Arabie saoudite pour équilibrer son budget, un prix stable autour de 60 dollars est préférable pour Moscou.

À la fin de l'année dernière, le président russe Vladimir Poutine a déclaré que la Russie était à l'aise avec le pétrole à 60 dollars, son budget étant équilibré au prix du pétrole de 40 dollars. Pour 2019, le prix du pétrole au bilan est calculé à 43 dollars le baril.

Dmitriev a déclaré mercredi à Davos que la Russie ne devrait pas tenter de saper les schistes américains, mais plutôt s'en tenir aux réductions de production de l'OPEP / non-OPEP, même si ces réductions entraînent une perte de parts de marché à moyen terme.

La Russie est en tête du groupe de producteurs non membres de l'OPEP faisant partie de l'accord de réduction de la production, qui supprime 1,2 million de bpj du marché jusqu'en juin 2019, afin de rééquilibrer le marché du pétrole et de relever les prix du pétrole.

Grâce à l’accord de réduction de la production conclu avec l’OPEP en janvier 2017, les revenus de la Russie ont augmenté d’environ 110 milliards de dollars, en raison de la hausse des prix du pétrole résultant de ces coupures, a annoncé Dmitriev dans le journal Reuters.

Les États-Unis ont également tiré parti de la hausse des prix du pétrole, les forages de schiste ayant rebondi l’an dernier et les records de production de pétrole aux États-Unis. Le boom du schiste a fait des États-Unis le premier producteur mondial de pétrole devant la Russie et l’Arabie saoudite. La production de pétrole de la Russie a atteint un sommet post-soviétique (11,421 millions de barils par jour en octobre dernier).

Dans le cadre de l'accord avec l'OPEP+, la Russie réduira de 230 000 b/j aux niveaux d'octobre à 11,191 millions de b/j, et la réduction sera progressive, comme ce fut le cas lors de la précédente série de réductions.



Commenter Une guerre des prix du pétrole avec les États-Unis nuirait à l'économie russe


    Le pétrole en Russie

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

    samedi 21 janvier 2023

    Les plafonds de prix sur les produits pétroliers raffinés ru…

    Moscou: La secrétaire au Trésor Janet Yellen a déclaré que les pays occidentaux cherchent à mettre en place des plafonds de prix...

    vendredi 13 janvier 2023

    Le pétrole russe en roubles atteint son plus bas niveau depu…

    Moscou: Le prix en roubles du pétrole phare de l'Oural russe a atteint son plus bas niveau depuis novembre 2020, montrent les...

    mercredi 28 décembre 2022

    Pétrole russe : l'interdiction de vente n'aura pas de "…

    Berlin: L'interdiction par Moscou de vendre le pétrole russe à compter du 1er février aux pays étrangers plafonnant son prix n'aura pas...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 02 février 2023 à 13:15

    Le pétrole baisse légèrement après les stocks américains et …

    Londres: Les prix du pétrole perdaient très légèrement du terrain jeudi, après la publication hebdomadaire de l'état des stocks de brut et...

    jeudi 02 février 2023 à 12:20

    Hydrocarbures : le bénéfice annuel d'OMV bondit sur fond d'e…

    Vienne: Le groupe pétrolier et gazier autrichien OMV a publié jeudi un bénéfice net annuel en très forte hausse. A l'image d'autres...

    mercredi 01 février 2023 à 22:00

    Trop de stocks, pas assez de raffinage, le pétrole fléchit n…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mercredi, déprimés par un rapport hebdomadaire qui a mis en...

    mercredi 01 février 2023 à 17:25

    USA : hausse surprise des stocks de pétrole brut, bond des i…

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté sensiblement la semaine dernière aux Etats-Unis, alors que le marché attendait une...

    mercredi 01 février 2023 à 16:47

    L'Opep+ recommande de garder les quotas inchangés

    Vienne: Un panel de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et de leurs alliés (Opep+) a recommandé mercredi de maintenir la stratégie...

    mercredi 01 février 2023 à 12:10

    Le pétrole se maintient avant la Fed, l'Opep+ et les stocks …

    Londres: Les prix du pétrole se maintiennent mercredi matin, au début d'une séance chargée pour le marché, avec la décision de politique...

    mardi 31 janvier 2023 à 21:54

    Le pétrole en ordre dispersé, l'attentisme domine avant les …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé sur une note contrastée mardi, dans un contexte d'attentisme avant une série de...

    mardi 31 janvier 2023 à 14:42

    Opep+: Arkab prendra part mercredi par visioconférence aux t…

    ALGER: Le ministre de l'Energie et des Mines, Mohamed Arkab, prendra part, mercredi, par visioconférence, aux travaux de la 47ème réunion du...

    mardi 31 janvier 2023 à 13:50

    ExxonMobil : profit record de 55,7 milliards de dollars en 2…

    New York: La major pétrolière américain ExxonMobil a dégagé un profit record de 55,7 milliards de dollars (presque autant en francs suisses)...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 31 janvier 2022 Depuis vendredi, les cours du pétrole ont perdu plus de 2%.

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le jeudi 24 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite