Menu
A+ A A-

Pétrole: l'équilibrage du marché risque de prendre du temps (AIE)

prix du petrole ParisParis: L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a prévenu vendredi que le rééquilibrage du marché du pétrole risquait de s'apparenter à un "marathon", alors que les efforts de l'Arabie saoudite pour réduire sa production n'ont pas été suivis par la Russie.
Elle estime toujours que la croissance de la demande mondiale de brut atteindra 1,4 million de barils par jour (mbj) cette année après 1,3 mbj en 2018. La demande devrait ainsi s'établir à 100,7 mbj en 2019.

"L'impact des prix plus élevés du pétrole en 2018 s'estompe, ce qui aidera à compenser la croissance économique plus faible", note l'Agence.

La baisse des cours est en effet susceptible de soutenir la demande. L'AIE table sur un baril de Brent à 61 dollars en moyenne cette année, après 71 dollars en 2018, soit une baisse de 14%.

Les cours de l'or noir avaient dégringolé fin 2018 pour atteindre leur plus bas niveau en un an et demi, à 49,93 dollars pour le Brent et à 42,36 dollars pour le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.. Ils sont depuis remontés au-dessus des 60 dollars le baril de Brent.

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et ses partenaires, dont la Russie, avaient annoncé fin décembre qu'ils réduiraient leur production afin de soutenir les cours.

"Des producteurs de premier plan ont réitéré leur promesse de réduire leur production et les données montrent que les paroles ont été suivies par des actes", souligne l'AIE, faisant notamment référence à l'Arabie saoudite.

"Toutefois le chemin vers un marché équilibré prendra du temps et devrait plutôt s'apparenter à un marathon qu'à un sprint", juge l'AIE.

Elle souligne ainsi notamment que si l'engagement de l'Arabie saoudite à réduire sa production ne fait guère de doute, la détermination de la Russie est moins évidente.

"Les données montrent que la Russie a augmenté sa production en décembre à des nouveaux records, proche de 11,5 mbj, et le calendrier et l'ampleur de la baisse de sa production est incertain", remarque l'agence, qui conseille des pays développés de l'OCDE sur leur politique énergétique.

Toujours du côté de l'offre, elle souligne que les exportations iraniennes ont légèrement augmenté en décembre sur fond de sanctions américaines moins strictes que prévu, tandis que l'effondrement de l'industrie pétrolière vénézuélienne s'est ralenti au deuxième semestre. La production des États-Unis sera aussi un facteur déterminant en 2019.


(c) AFP

Commenter Pétrole: l'équilibrage du marché risque de prendre du temps (AIE)



    Communauté prix du baril


    Les dernières prévisions des prix du baril

    -Voir toutes les actualités sur les prévisions des cours du pétrole

    La Demande mondiale de pétrole

    -Voir toutes les actualités sur la demande de pétrole

    vendredi 12 avril 2024

    La croissance de la demande de pétrole continue de "s'e…

    Paris: L'appétit du monde pour le pétrole "continue de s'essouffler" sous l'effet de l'électrification du parc automobile et de la fin du...

    jeudi 11 avril 2024

    L'Opep maintient ses prévisions de progression de la demande…

    Vienne: L'appétit pour les transports, notamment aériens, devrait continuer à soutenir la demande mondiale d'or noir en 2024, indique jeudi l'Opep dans...

    jeudi 14 mars 2024

    🛢️ La demande de pétrole plus importante que prévu au 1er tr…

    Paris: La demande mondiale de pétrole devrait "augmenter plus fortement que prévu" au premier trimestre 2024, alimentée notamment par une amélioration des...

    mardi 13 février 2024

    🛢️ L'OPEP maintient ses prévisions pour 2024

    Vienne: La demande mondiale de pétrole devrait connaître une croissance marquée en 2024, nourrie par les pays non-membres de l'OCDE, en premier...

    jeudi 18 janvier 2024

    🛢️ L'offre de pétrole attendue à son plus haut en 2024, selo…

    Paris: L'offre mondiale de pétrole devrait en 2024 atteindre un niveau record, sauf perturbations majeures au Moyen-Orient, tandis qu'un ralentissement de la...

    mercredi 17 janvier 2024

    🛢️ L'Opep s'attend à une croissance "robuste" de l…

    Paris: La demande de pétrole est partie pour connaître en 2025 une "croissance robuste", vers un nouveau record, selon des premières prévisions...

    La Production de pétrole dans le monde

    -Voir toutes les actualités de la production de pétrole

    mardi 02 avril 2024

    🇷🇺 Raffineries russes ciblées par les drones ukrainiens

    Moscou: Des drones ukrainiens ont attaqué mardi Taneco, la troisième plus grande raffinerie de pétrole de Russie, à environ 1 300 km...

    dimanche 03 mars 2024

    La Russie annonce une coupe de sa production pétrolière de 4…

    Moscou: La Russie a annoncé dimanche une coupe volontaire de sa production de pétrole de de 471.000 barils par jour à la...

    mercredi 31 janvier 2024

    Pétrole: le Qatar octroie 6 milliards de dollars de contrats

    Doha: La compagnie nationale du Qatar, QatarEnergy, a annoncé mercredi avoir octroyé des contrats d'une valeur de plus 6 milliards de dollars...

    mardi 30 janvier 2024

    🇸🇦 L'Arabie saoudite revient sur son projet d'augmenter sa c…

    Ryad: L'Arabie saoudite a demandé à sa compagnie nationale Aramco de maintenir sa capacité de production de pétrole à 12 millions de...

    dimanche 21 janvier 2024

    Libye: reprise de la production pétrolière sur un site majeu…

    Tripoli: La Compagnie nationale de pétrole (NOC) en Libye a annoncé dimanche la reprise de la production pétrolière sur l'un des plus...

    jeudi 18 janvier 2024

    🛢️ L'offre de pétrole attendue à son plus haut en 2024, selo…

    Paris: L'offre mondiale de pétrole devrait en 2024 atteindre un niveau record, sauf perturbations majeures au Moyen-Orient, tandis qu'un ralentissement de la...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 15 avril 2024 à 22:00

    Le pétrole baisse après une attaque iranienne sur Israël lar…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement baissé lundi après une attaque de l'Iran contre Israël largement déjouée avec l'aide...

    lundi 15 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole en baisse, le marché croit à la désescalade malgr…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient lundi, malgré l'attaque de l'Iran contre Israël pendant le weekend, le marché tablant sur une désescalade...

    vendredi 12 avril 2024 à 21:40

    Le pétrole à un sommet de plus de cinq mois, le Moyen-Orient…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont montés vendredi à un sommet de plus de cinq mois, dopés par la perspective...

    vendredi 12 avril 2024 à 16:57

    Le pétrole au plus haut depuis octobre, le marché scrute les…

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le...

    vendredi 12 avril 2024 à 12:47

    Le pétrole soutenu par le risque géopolitique, le marché scr…

    Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le conflit...

    vendredi 12 avril 2024 à 11:21

    La croissance de la demande de pétrole continue de "s'e…

    Paris: L'appétit du monde pour le pétrole "continue de s'essouffler" sous l'effet de l'électrification du parc automobile et de la fin du...

    jeudi 11 avril 2024 à 16:10

    L'Opep maintient ses prévisions de progression de la demande…

    Vienne: L'appétit pour les transports, notamment aériens, devrait continuer à soutenir la demande mondiale d'or noir en 2024, indique jeudi l'Opep dans...

    jeudi 11 avril 2024 à 15:00

    Le pétrole oscille, entre le risque géopolitique et les stoc…

    New York: Les prix du pétrole hésitaient jeudi, pris entre les feux croisés de facteurs baissiers, comme la hausse des stocks hebdomadaires...

    jeudi 11 avril 2024 à 12:05

    Le pétrole grimpe avec le risque géopolitique malgré les sto…

    Londres: Les prix du pétrole progressaient jeudi, les investisseurs ayant les yeux rivés sur les possibles perturbations de l'approvisionnement en raison de...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    🇨🇳 Augmentation de la demande de pétrole chinoise et future hausse du prix du baril

    Le jeudi 23 mars 2023

    New York: Les analystes de Goldman Sachs ont prédit une augmentation des prix du pétrole dans les 12 prochains mois en raison de l'augmentation de la demande en Chine, qui devrait atteindre plus de 16 millions de barils par jour au cours de cette période.

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    🔥 Proche-Orient : choc pétrolier possible si la situation venait à se dégrader

    Le mardi 24 octobre 2023

    Paris: Un nouveau choc pétrolier pourrait se produire en cas de dégradation de la situation au Proche-Orient, d'où proviennent un tiers des exportations mondiales d'or noir, a souligné mardi le directeur de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), Fatih Birol.

    Lire la suite