Menu
A+ A A-

Le pétrole sous pression après des données chinoises décevantes

prix du petrole NYC/Cours de clôtureNYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en baisse lundi, l'élan qui portait les cours depuis le début de l'année s'essoufflant alors que des données décevantes sur les exportations chinoises ont ravivé les craintes d'un ralentissement économique mondial.
Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mars a cédé 1,49 dollar pour terminer à 58,99 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres.

Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour le contrat de février a perdu 1,08 dollar pour finir à 50,51 dollars.

Les cours ont été affectés par l'annonce d'une importante baisse, de 16%, de l'excédent commercial de la Chine en 2018.

Le pays devrait conserver sa position de première puissance marchande mais ces données "pèsent sur les prix en alimentant les craintes d'un ralentissement économique en Chine et à travers le monde", ont expliqué les analystes de Commerzbank.

Phil Flynn de Price Futures Group mettait ainsi en avant le recul de 1,7% en novembre de la production industrielle dans la zone euro.

"Cela aussi pose la question de savoir si les mesures d'aide à l'économie annoncées récemment (par Pékin) seront suffisantes pour empêcher un ralentissement majeur", a-t-il ajouté.

Les investisseurs s'interrogent aussi sur la capacité de la Chine, devenue en 2018 le premier importateur mondial d'or noir, à maintenir le niveau de ses achats.

Avec 43,78 millions de tonnes de brut importées en décembre contre 42,87 millions de tonnes en novembre, la quantité de pétrole importée a augmenté au total mais légèrement diminué en cadence quotidienne par rapport au record établi au mois précédent.

Si les importations d'or noir se maintiennent au dessus de 10 millions de barils de brut par jour (mbj), certains analystes pensent que ce niveau élevé ne va pas être maintenu.

"Les premiers quotas d'importations accordés aux raffineries indépendantes (début 2019 en Chine, ndlr) sont plus bas que ceux qui avaient été publiés début 2018", ont ainsi noté les analystes de ING Economics.

Le contrat de référence du gaz naturel coté à New York a bondi de son côté de 16% alors qu'une vague de froid s'est abattue sur le nord et l'est des États-Unis.

"La météo continue d'être le principal élément guidant les prix à court terme", a commenté Doug May de Schneider Electric.


(c) AFP

Commenter Le pétrole sous pression après des données chinoises décevantes


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 26 janvier 2021 à 22:19

    Le pétrole stable avant la publication des stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fini proches de l'équilibre mardi à la veille d'un rapport hebdomadaire sur les réserves...

    mardi 26 janvier 2021 à 13:04

    Le pétrole progresse, les investisseurs optimistes sur l'éca…

    Londres:  Les prix du pétrole avançaient mardi, la baisse attendue de l'offre d'or noir prenant le pas sur les craintes qui entourent...

    lundi 25 janvier 2021 à 21:27

    Le pétrole commence la semaine du bon pied

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont progressé lundi, soutenus tant par les perspectives d'une demande amenée à repartir aux Etats-Unis...

    lundi 25 janvier 2021 à 20:13

    Algérie : 22 milliards de dollars de recettes pétrolières en…

    Alger: Les recettes pétrolières de l’Algérie ont atteint 22 milliards de dollars en 2020, dont 2 milliards de dollars générés par les...

    lundi 25 janvier 2021 à 12:22

    Le pétrole commence la semaine du bon pied

    Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse lundi, soutenus tant par les perspectives d'une demande amenée à repartir aux Etats-Unis que...

    vendredi 22 janvier 2021 à 21:20

    Le pétrole bat en retraite devant les nouveaux cas de Covid-…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont reculé vendredi, les investisseurs se montrant préoccupés par les signaux, même faibles, d'un retour...

    vendredi 22 janvier 2021 à 19:28

    Boeing promet des avions pouvant voler avec un carburant san…

    New York: Boeing s'est engagé vendredi à livrer des avions de transport de passagers pouvant voler avec du carburant sans pétrole d'ici...

    vendredi 22 janvier 2021 à 18:03

    Forte hausse des stocks de pétrole brut américains après cin…

    New York: Les réserves de pétrole brut aux Etats-Unis ont fortement augmenté après cinq semaines de baisse, déjouant les attentes des analystes...

    vendredi 22 janvier 2021 à 12:08

    Le pétrole bat en retraite devant les nouveaux cas de Covid-…

    Londres: Les prix du pétrole cédaient du terrain vendredi, les investisseurs se montrant préoccupés par les signaux, même faibles, d'un retour du...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 25 janvier 2021 En début de soirée, l'évolution des cours du pétrole demeurait toujours incertaine: le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mars gagnait 0,16% à Londres à 55,50 dollars, et le baril américain de WTI pour le même mois baissait de 0,02% à 52,26 dollars, les deux ayant progressé davantage plus tôt.

    En décembre 2020, le prix du pétrole accélère

    Le mardi 26 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2020, le prix du pétrole en euros accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +2,4 %), du fait de ceux des matières premières industrielles (+8,9 % après +3,9 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires se replient (−1,5 % après +0,7 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En décembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre), s’établissant à 41,1 € en...

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite