Logo

Les cours du pétrole à la baisse en Asie après neuf séances de hausse

prix du petrole SingapourSingapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, vendredi en Asie, après neuf séances de hausse consécutive, et ce en raison des doutes sur les perspectives économiques mondiales et leurs implications sur la demande de brut.
Vers 02H00 GMT, le baril de "light sweet crude" (WTIWTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), référence américaine du brut, pour livraison en février, reculait de 29 cents à 52,30 dollars dans les échanges électroniques en Asie.

Le baril de Brent, référence européenne, pour livraison en mars, cédait 42 cents à 61,26 dollars.

Les cours de l'or noir avaient poursuivi jeudi leur série positive, affichant une neuvième séance de hausse et confortant un peu plus leur hausse de plus de 20% en deux semaines.

Le Brent de la mer du Nord avait fini jeudi à 61,68 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en hausse de 24 cents par rapport à la clôture de mercredi.

Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le WTIWTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. avait gagné 23 cents.

"Les échos positifs des discussions commerciales entre les États-Unis et la Chine, un rebond relatif des marchés boursiers, l'optimisme quant aux réductions de production décidées par l'OPEP et la baisse du nombre de puits américains avait soutenu les prix après le Nouvel an", a relevé Benjamin Lu, analyste chez Philip Futures à Singapour.

"Les défis économiques qui continuent de se poser pèsent sur les perspectives de la demande mondiale en pétrole", a-t-il ajouté.

"Les prix du brut vont au devant de conditions agitées en 2019, car les investisseurs oscillent entre les inquiétudes économiques et les bénéfices des efforts de l'OPEP."

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses partenaires dont la Russie avaient convenu en fin d'année de prolonger leur accord de limitation de la production afin de soutenir des cours qui avaient fortement dégringolé.


(c) AFP

Commenter Les cours du pétrole à la baisse en Asie après neuf séances de hausse


©Prix du Baril - Le portail d'information des cours du pétrole et du prix des carburants.