Menu
A+ A A-

Le pétrole clôture sa neuvième séance de hausse de suite

cours du petrole wti brentCours de clôture WTI/Brent: Les cours du pétrole ont avancé pour la neuvième séance de suite jeudi, dans un marché toujours porté par les baisses de production de l'Opep et l'espoir d'une amélioration des relations commerciales entre la Chine et les Etats-Unis.
Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mars a fini à 61,68 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en hausse de 24 cents par rapport à la clôture de mercredi.

Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour le contrat de février a gagné 23 cents à 52,59 dollars.

Les cours de l'or noir ont poursuivi leur série positive, affichant une neuvième séance de hausse et confortant un peu plus leur hausse de plus de 20% en deux semaines.

"Les baisses de production et l'optimisme qui entoure les négociations sur les tensions commerciales ont permis aux prix du pétrole de se ressaisir", a résumé Jasper Lawler, analyste de London Capital Group, pour qui "la tendance du marché est passée d'un extrême à un autre très rapidement".

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et ses partenaires n'avaient pas convaincu le marché début décembre en promettant de limiter leurs exportations, mais depuis, les efforts de l'Arabie saoudite, premier exportateur mondial, ont constitué le principal carburant du rebond des cours.

Mercredi, le ministre saoudien de l'Energie, Khaled al-Faleh, a promis de nouvelles baisses en janvier.

"Le récent crash des prix a fait enrager l'Arabie saoudite qui va faire tout ce qui est en son pouvoir pour ramener les prix à 80 dollars le baril", a affirmé Phil Flynn de Price Futures Group.

Ce seuil symbolique, évoqué par la presse comme un objectif de Ryad, "pourrait indiquer de futures baisses de production de l'OPEP et de ses partenaires", a commenté de son côté Michael van Dulken, analyste pour Accendo Markets, citant un article du Wall Street Journal.

L'optimisme autour du commerce international, et donc de la demande en pétrole, aidait également les cours. Des négociations entre la Chine et les États-Unis se sont achevées mercredi sur une note positive, bien que peu d'éléments ont finalement filtré sur l'état des tractations entre les deux pays, engagés dans une guerre commerciale depuis plusieurs mois.

Les trois journées de négociations commerciales tenues à Pékin ont permis de "poser les bases" d'un accord, a affirmé jeudi le ministère chinois du Commerce.



Commenter Le pétrole clôture sa neuvième séance de hausse de suite


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 30 janvier 2023 à 21:55

    En baisse, le pétrole attend toujours des signes du rebond d…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé lundi pour la troisième séance d'affilée, dans un marché qui s'essouffle à force...

    lundi 30 janvier 2023 à 18:00

    Le pétrole baisse mais une attaque en Iran inquiète

    Londres: Les cours du pétrole baissaient lundi, mais une attaque sur un site militaire Iranien ainsi que l'approche de l'embargo sur l'or...

    lundi 30 janvier 2023 à 17:25

    Guerre en Ukraine : BP revoit en baisse ses prévisions de de…

    Londres: Le géant énergétique britannique BP a revu en baisse ses prévisions de consommation d'énergie mondiale à long terme à cause de...

    lundi 30 janvier 2023 à 13:00

    ⛽️ Augmentation des prix des carburants: Le SP98 frôle les 2…

    Paris: Les tarifs des carburants continuent de grimper depuis le début de l'année en raison de la fin des subventions de l'État...

    lundi 30 janvier 2023 à 12:00

    Le pétrole hésite, une attaque en Iran inquiète

    Londres: Les cours du pétrole évoluaient sans direction forte lundi, mais une attaque sur un site militaire iranien ainsi que l'approche de...

    vendredi 27 janvier 2023 à 23:00

    Le pétrole en repli, sur des prises de profits avant la fin …

    New York: Les prix du pétrole, en hausse en première partie de séance, se sont finalement repliés vendredi, les investisseurs étant tentés...

    vendredi 27 janvier 2023 à 14:10

    Porté par la flambée du brut, Chevron affiche un bénéfice re…

    New York: La major pétrolière américaine Chevron a dégagé 35,5 milliards de dollars de bénéfice net en 2022, plus du double de...

    vendredi 27 janvier 2023 à 11:46

    Le pétrole en hausse, poussé par la résilience de l'économie…

    Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi, poussés par des données macroéconomiques encourageantes aux Etats-Unis qui achèvent 2022 en croissance, mais aussi...

    jeudi 26 janvier 2023 à 22:50

    Le pétrole termine en hausse après la croissance américaine

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en hausse jeudi après trois séances de va-et-vient, à la suite de la...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le jeudi 24 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite