Menu
A+ A A-

Le pétrole grimpe, entre baisse de l'offre et espoir de détente commerciale

cours du petrole wti brentCours de clôture WTI/Brent: Les cours du pétrole ont progressé mardi pour la septième séance consécutive, poursuivant l'optimisme qui a prévalu la veille sur les marchés en raison de la baisse des exportations saoudiennes et des tractations commerciales entre Pékin et Washington.

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mars a clôturé à 58,72 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en hausse de 1,39 dollar par rapport à la clôture de lundi.

Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l\'énergie.) pour le contrat de février a gagné 1,26 dollar, à 49,78 dollars.

Les cours de l'or noir avaient sombré fin 2018 face à l'abondance de pétrole, notamment en provenance des Etats-Unis, tandis que la croissance de la demande risquait d'être modérée en raison d'une économie mondiale moins robuste.

Cette chute des prix - le baril de Brent est passé très brièvement sous 50 dollars - n'a pas échappé au premier exportateur mondial, l'Arabie saoudite. Chef de file de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), le pays a décidé début décembre avec ses partenaires, dont la Russie, d'abaisser la production du cartel de 1,2 million de barils par jour.

Et mardi, "les marchés continuent à réagir aux données encourageantes montrant que l'Arabie saoudite travaille assidûment à la réduction de ses exportations ainsi que de sa production", a indiqué John Kilduff, d'Again Capital.

Ryad prévoit en effet de réduire ses exportations de brut à environ 7,1 millions de barils par jour (mbj) d'ici la fin janvier afin de faire monter les cours au-dessus des 80 dollars, d'après des informations du Wall Street Journal.

Les cours ont également bénéficié mardi d'un relatif apaisement des investisseurs alors que des négociations se sont poursuivies à Pékin entre représentants américains et chinois. Même si aucun détail n'a filtré pour l'instant, les acteurs du marché misent sur une détente des relations commerciales entre les deux pays, qui soutiendrait la demande mondiale en or noir.

Par ailleurs, "les marchés s'attendent à un recul des stocks américains" dans le rapport hebdomadaire sur les réserves américaines de pétrole de l'Agence américaine d'information sur l'Energie (EIA) diffusé mercredi, a rappelé M. Kilduff.

Pour la semaine achevée le 4 janvier, les analystes tablent sur une baisse de 1,75 million de barils des stocks de brut, sur une hausse de 3,4 millions de barils des stocks d'essence et de 1 million de barils des stocks d'autres produits distillés (fioul de chauffage et gazole), selon la médiane d'un consensus compilé par Bloomberg.

(c) AFP

Commenter Le pétrole grimpe, entre baisse de l'offre et espoir de détente commerciale



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 27 février 2024 à 22:25

    Le pétrole monte encore, la suspension des exportations d'es…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont enregistré une seconde séance de hausse significative, mardi, encouragés par la suspension d'une partie...

    mardi 27 février 2024 à 22:25

    Le pétrole monte encore, la suspension des exportations d'es…

    New York: Les cours du pétrole ont enregistré une seconde séance de hausse significative, mardi, encouragés par la suspension d'une partie des...

    mardi 27 février 2024 à 12:00

    Le pétrole presque stable face à des signaux contradictoires

    Londres: Les prix du pétrole hésitaient mardi, pris entre les tensions géopolitiques au Moyen-Orient et l'environnement de taux élevés qui pourrait peser...

    mardi 27 février 2024 à 11:00

    ⛽️ Les prix des carburants en légère baisse

    Carburants: Les prix des carburants étaient en légère baisse après 5 semaines consécutives de hausse. Pour sa part, la moyenne des cours du pétrole de Brent...

    lundi 26 février 2024 à 22:00

    Le pétrole en hausse, tensions toujours fortes au Moyen-Orie…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse lundi, soutenus par les vives tensions qui agitent le Moyen-Orient, ainsi...

    lundi 26 février 2024 à 11:35

    Le pétrole fléchit face aux attentes de taux américains élev…

    Londres: Les prix du pétrole flanchaient lundi, les investisseurs se focalisant sur les attentes de taux élevés pour plus longtemps qu'anticipé auparavant...

    vendredi 23 février 2024 à 23:50

    Le pétrole chute, les investisseurs préfèrent les actions

    New York: Les cours du pétrole ont chuté vendredi, les investisseurs semblant préférer le marché actions après l'envolée de Wall Street, enthousiaste...

    jeudi 22 février 2024 à 21:30

    Le pétrole en légère hausse après les stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont un peu avancé jeudi après des stocks hebdomadaires américains de brut qui ont augmenté...

    jeudi 22 février 2024 à 18:01

    🛢️ USA: les stocks de pétrole brut augmentent comme prévu (+…

    Washington: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté comme attendu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres publiés jeudi par...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    💶 Les plus grandes transactions dans le secteur du pétrole et du gaz depuis le début du siècle

    Le mercredi 11 octobre 2023

    Paris: La major américaine de l'énergie Exxon Mobil a déclaré qu'elle allait acquérir Pioneer Natural Resources dans le cadre d'une opération évaluée à 59,5 milliards de dollars, afin de plus que doubler sa présence dans le bassin permien, la plus grande zone de schiste des États-Unis.  Une fois l'opération réalisée, il s'agirait de la plus importante acquisition d'Exxon depuis celle de Mobil en 1998, qui s'élevait à 81 milliards de dollars. Voici les principales opérations réalisées dans le secteur mondial du pétrole et du gaz depuis les années 2000.

    Lire la suite

    🔎 Le Pic pétrolier approche: comment éviter le chaos d'une pénurie mondiale de pétrole ?

    Le mercredi 08 mars 2023

    Le pic pétrolier est un sujet d'une importance cruciale pour notre avenir énergétique. Il se réfère au moment où la production de pétrole mondiale atteint son sommet avant de décliner de manière irréversible. La question de savoir si nous sommes en train de manquer de pétrole est étroitement liée à ce concept.

    Lire la suite

    📈 L'Opep+ garde son cap pour soutenir les prix du pétrole

    Le mercredi 04 octobre 2023

    Vienne: Un panel de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et de leurs alliés (Opep+) a recommandé mercredi de maintenir la stratégie actuelle de baisse de production, renforcée par les coupes saoudiennes et russes, dans le but de soutenir les cours.

    Lire la suite