Menu
A+ A A-

La société générale réduit ses prévisions de prix du pétrole en 2019

prévision prix du petrole ParisParis: Société générale a réduit lundi ses prévisions pour le prix moyen du pétrole en 2019 en raison des inquiétudes sur la croissance mondiale qui ont alimenté l'aversion au risque sur les marchés pétroliers.
Le cours du Brent de mer du Nord a chuté de 25% l'an dernier, sa première perte annuelle depuis 2015, sous le coup de la volatilité des marchés actions, des tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine et de la hausse des taux d'intérêt.

"Les marchés pétroliers ont subi une aversion au risque prolongée, comme cela a été le cas sur les marchés actions, en raison de graves inquiétudes sur la croissance économique mondiale et l'évolution de la demande de pétrole", écrivent les analystes de SocGen dans une note de recherche.

La banque a ramené sa prévision de croissance de la demande mondiale à 1,27 million de barils par jour (bpj) cette année au lieu d'une estimation précédente de 1,43 million de bpj.

Elle prévoit aussi un renforcement significatif des stocks au premier trimestre, qui limitera aussi le potentiel de hausse des cours.

SocGen a réduit de neuf dollars ses prévisions de prix pour le Brent et le brut léger américain cette année, tablant sur des prix moyens de 64,25 dollars pour le Brent et de 57,25 dollars pour le West Texas Intermediate (WTI).

Dans une note datée du 6 janvier, Goldman Sachs a aussi réduit ses prévisions de prix pour 2019, à 62,50 dollars pour le Brent et 55,50 dollars pour le WTI contre respectivement 70 dollars et 64,50 auparavant.

Malgré la révision, SocGen se dit "modérément et prudemment" optimiste pour le marché dans la mesure où les fondamentaux restent solides.

"L'offre et la demande mondiales devraient être pratiquement équilibrées cette année", fait valoir la banque qui table sur une croissance de la demande au deuxième semestre.

Les futures sur le Brent se traitent autour de 58,41 dollars en milieu de journée, en hausse de 2,37% sur la séance, tandis que ceux sur le WTI grimpent de 2,42% à 49,45 dollars.
(c) Reuters

Commenter La société générale réduit ses prévisions de prix du pétrole en 2019


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 20 mars 2019 à 19:49

    Le pétrole termine en hausse après une chute brutale des sto…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont nettement avancé mercredi après la dégringolade des stocks de brut américain, le cours du...

    mercredi 20 mars 2019 à 17:53

    Le prix du pétrole dépasse 60 dollars à New York, une premiè…

    New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York a dépassé mercredi la barre des 60 dollars en séance...

    mercredi 20 mars 2019 à 16:37

    Le pétrole monte après une chute brutale des stocks américai…

    Londres: Les cours du pétrole approchaient mercredi de leurs plus hauts en quatre mois en cours d'échanges européens après une baisse inattendue...

    mercredi 20 mars 2019 à 16:15

    USA: les stocks de brut plongent, les exportations bondissen…

    New York: Les stocks de pétrole brut aux Etats-Unis ont chuté de manière inattendue la semaine dernière, selon les chiffres publiés mercredi...

    mercredi 20 mars 2019 à 12:23

    Le pétrole recule avant les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole reculaient mercredi en cours d'échanges européens alors que le marché peine à prendre de l'élan, à quelques...

    mercredi 20 mars 2019 à 05:14

    Le pétrole orienté à la baisse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, mercredi en Asie, en raison des incertitudes qui se prolongent quant à...

    mardi 19 mars 2019 à 20:19

    Le pétrole finit sans direction, les réductions de l'Opep en…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont clôturé sans direction mardi alors que les investisseurs ont continué à évaluer les conséquences...

    mardi 19 mars 2019 à 16:14

    Le pétrole recule mais reste proche de ses plus hauts en qua…

    Londres: Les cours du pétrole perdaient un peu de terrain mardi en cours d'échanges européens après avoir atteint leurs plus hauts en...

    mardi 19 mars 2019 à 12:39

    Le pétrole monte, profitant des promesses de l'Opep

    Londres: Les prix du pétrole montaient mardi en cours d'échanges européens, continuant de profiter d'une réunion de suivi de l'accord qui unit...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 18 mars 2019 En février 2019, la production de pétrole en Russie a augmenté de 3,5% et celle de gaz naturel de 4.7% sur un an.

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite