Menu
A+ A A-

Le pétrole affiche sa plus forte hausse sur une séance en deux ans

prix du petrole Cours de clôtureCours de clôture: Les prix du baril de pétrole new-yorkais et londonien ont enregistré mercredi à la clôture leur plus forte hausse sur une séance depuis novembre 2016, rebondissant au surlendemain d'un plongeon.
Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour livraison en février a bondi de 3,69 dollars, ou 8,7%, pour finir à 46,22 dollars.

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en février a de son côté gagné 4,00 dollars ou 7,9% à 54,47 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres.

"La raison numéro un (du rebond des cours) vient de la récupération des pertes massives subies lundi", a relevé Andy Lipow de Lipow Oil Associates.

Après avoir plongé la semaine dernière, les cours avaient de nouveau chuté lundi, le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. perdant 6,7% et le Brent 6,2%, affectés par les turbulences à Wall Street ainsi que par une potentielle surabondance de l'offre de pétrole.

"Le marché des actions est plus robuste mercredi, et cela fait rebondir dans le même temps les cours du pétrole", a noté Matt Smith de ClipperData.

La Bourse de New York, qui vient de vivre sa pire semaine depuis 2008 et a de nouveau chuté lundi, connaissait également un mouvement de net rebond mercredi, les trois principaux indices de Wall Street prenant plus de 3% peu avant la clôture.

Les cours du brut à New York et Londres demeuraient tout de même en retrait de plus de 35% par rapport à leur récent pic du mois d'octobre, et évoluaient à leur plus bas niveau depuis la fin de l'été 2017.

Du côté des pays producteurs, "l'OPEP (l'Organisation des pays exportateurs de pétrole) évoque une réunion extraordinaire pour envoyer un message clair: que leurs membres ne peuvent plus supporter la chute des cours et qu'ils sont prêts à tout pour l'interrompre", a affirmé Phil Flynn de Price Futures Group.

Le récent plongeon du prix du baril affecte lourdement les finances des membres de ce cartel, qui a déjà décidé début décembre, en compagnie notamment de son partenaire russe, de réduire sa production de 1,2 million de barils par jour à partir du 1er janvier pour soutenir les prix et résorber l'excédent d'or noir sur le marché.

"On sent une nervosité de la part de ces pays qui voient les prix bas du pétrole grignoter leurs budgets", a indiqué M. Lipow.


(c) AFP

Commenter Le pétrole affiche sa plus forte hausse sur une séance en deux ans


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 06 octobre 2022 à 13:20

    La baisse de production de l'Opep+ "stabilisera le marc…

    Moscou: Le Kremlin a estimé jeudi que la baisse drastique de production de l'Opep+ annoncée la veille "stabilisera le marché pétrolier", après...

    jeudi 06 octobre 2022 à 11:59

    Le pétrole en petite hausse après la coupe drastique de l'Op…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en petite hausse jeudi, au lendemain de la décision de l'Opep+ de réduire drastiquement son objectif...

    mercredi 05 octobre 2022 à 21:13

    Le pétrole grimpe encore après les coupes de production de l…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont poursuivi leur progression mercredi, après la décision de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole...

    mercredi 05 octobre 2022 à 19:02

    Un plafonnement du prix du pétrole russe aurait un "eff…

    Moscou: Le vice-Premier ministre russe en charge de l'Energie, Alexandre Novak, a fustigé mercredi tout plafonnement du prix du pétrole russe qui...

    mercredi 05 octobre 2022 à 18:47

    Biden critique la baisse de production "à courte vue…

    Washington: Le président américain Joe Biden a vivement critiqué mercredi la baisse drastique de production de pétrole annoncée par l'Opep+, qui est...

    mercredi 05 octobre 2022 à 17:41

    🛢️USA: baisse surprise des stocks de pétrole brut

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut ont nettement diminué la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres publiés mercredi par...

    mercredi 05 octobre 2022 à 17:16

    L'Opep+ sabre ses quotas de production pour soutenir les pri…

    Vienne: L'Opep+, de retour à Vienne mercredi pour la première fois depuis mars 2020, a voulu marquer le coup: elle a décidé...

    mercredi 05 octobre 2022 à 15:59

    L'Opep+, en conclave à Vienne, prête à tailler dans le vif

    Vienne: L'Opep+, de retour à Vienne mercredi pour la première fois depuis mars 2020, veut marquer le coup: au menu, une baisse...

    mercredi 05 octobre 2022 à 13:28

    La France ne va pas manquer d'essence, dit Olivier Véran

    Paris: La France ne connaît pas de pénurie d'essence, a déclaré mercredi le porte-parole du gouvernement, en appelant toutefois la population à...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En août 2022, le prix du pétrole baisse de nouveau

    Le vendredi 23 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En août 2022, le prix du pétrole en euros recule pour le deuxième mois consécutif (‑9,6 % après ‑4,8 % en juillet). Le prix du pétrole diminue de nouveau En août 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) baisse nettement de nouveau (‑10,1 % après ‑8,3 % en juillet), s'établissant en moyenne à 100,6 dollars.En euros, le prix du baril diminue également (‑9,6 % après ‑4,8 %), s’établissant en moyenne à 99,4 €, du fait de la forte dépréciation de l'euro vis-à-vis du dollar en août. Cours du pétrole Brent - Août 2022

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite