Menu
A+ A A-

Face à la crise économique, l'Equateur augmente le prix de l'essence

prix du petrole quitoQuito: L'Equateur va augmenter le prix de l'essence et supprimer 25.000 postes vacants dans la fonction publique pour faire face à la crise économique, a annoncé mardi le gouvernement.
"Le gouvernement a décidé de réduire la subvention allouée à l'essence extra et l'essence écologique, dont le prix passera de 1,48 dollar à 1,85 dollar" le gallon, a déclaré devant la presse le ministre de l'Economie et des Finances Richard Martinez.

Les subventions allouées au secteur des combustibles sont un sujet hautement sensible dans un pays où l'augmentation du prix des carburants a provoqué de fortes protestations dans le passé.

"Malgré cette augmentation de 0,37 centavos par gallon d'essence, les "citoyens continuent de bénéficier de subventions", notamment pour le diesel et le gaz, a assuré M. Martinez.

En août dernier, le prix du super, le plus cher sur le marché, avait déjà augmenté de 20%, passant de 2,48 à 2,98 dollars le gallon.

Le président de l'Equateur, Lenin Moreno, a fait porter la responsabilité de la situation économique du pays sur son prédécesseur et ancien allié Rafael Correa, qui a accru l'endettement et mal géré les finances, selon l'actuel chef de l'Etat.

Pour réduire les dépenses de l'Etat, le gouvernement a décidé de supprimer 25.000 postes restés vacants dans la fonction publique, soit "une économie de plus de 400 millions de dollars pour les Equatoriens", a précisé le ministre du Travail Raul Ledesma.

En outre, le salaire des ministres sera réduit de 10% "pour donner l'exemple", a-t-il ajouté. Les employés du secteur public dont le salaire dépasse 2.368 dollars par mois verront leur rémunération amputée de 5%, selon le ministre.


(c) AFP

Commenter Face à la crise économique, l'Equateur augmente le prix de l'essence


    Les prix des carburants

    ⛽️ Les prix des carburants en légère baisse

    lundi 12 avril 2021

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service en France se sont stabilisés la semaine dernière. Pour sa part, le prix du pétrole Brent daté sur la semaine était en baisse de 1.9 $ par baril, soit 61,8 $/b.

    ⛽️ Les prix des carburants à l'équilibre

    mardi 06 avril 2021

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service en France se sont stabilisés la semaine dernière. Pour sa part, le prix du pétrole Brent daté sur la semaine était en hausse de 1.1 $ par baril, soit 63,7 $/b.

      Toute l'actualité des prix du carburant dans le monde

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 16 avril 2021 à 21:31

    Le pétrole en léger repli après les fortes hausses de la sem…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole se sont repliés vendredi, s'ajustant après les fortes hausses des derniers jours, soutenues par des...

    vendredi 16 avril 2021 à 12:44

    Le pétrole soutenu par des données économiques américaines e…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en petite hausse vendredi, dans la dernière ligne droite d'une semaine positive pour les cours du...

    jeudi 15 avril 2021 à 21:32

    Le pétrole poursuit sa hausse après de bonnes nouvelles écon…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont continué de progresser jeudi, s'installant à leur plus haut niveau en un mois, après...

    jeudi 15 avril 2021 à 11:57

    Le pétrole calme le jeu au lendemain d'une forte hausse

    Londres: Les prix du pétrole étaient en léger recul jeudi, au lendemain d'un bond lié à une baisse plus forte que prévu...

    mercredi 14 avril 2021 à 21:52

    Le pétrole décolle après un repli des stocks américains, sig…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole sont montés en flèche après une diminution plus forte qu'attendu des stocks de brut aux...

    mercredi 14 avril 2021 à 17:40

    🛢️ USA: les stocks de pétrole brut chutent plus que prévu, r…

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut aux Etats-Unis ont reculé pour la troisième semaine consécutive, et davantage que les anticipations...

    mercredi 14 avril 2021 à 16:56

    Le pétrole décolle après une chute des stocks de brut aux Et…

    Londres: Les prix du pétrole accéléraient mercredi après une baisse plus forte qu'attendu des stocks de brut aux États-Unis, signal positif pour...

    mercredi 14 avril 2021 à 11:54

    Le pétrole soutenu par des prévisions encourageantes pour la…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse mercredi, portés par des données encourageantes pour la demande d'or noir partagées par l'Opep...

    mercredi 14 avril 2021 à 11:27

    L'AIE plus optimiste pour la demande de pétrole

    Londres: Le déploiement des vaccins contre le COVID-19 favorise la reprise de la demande mondiale de pétrole, a déclaré mercredi l'Agence internationale...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 26 mars 2021 Les pétrolières bénéficient de l'impact sur les cours du brut du blocage prolongé du canal de Suez: Chevron prend 0,72% et Exxon Mobil 1,38%.

    En décembre 2020, le prix du pétrole accélère

    Le mardi 26 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2020, le prix du pétrole en euros accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +2,4 %), du fait de ceux des matières premières industrielles (+8,9 % après +3,9 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires se replient (−1,5 % après +0,7 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En décembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre), s’établissant à 41,1 € en...

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite