Menu
A+ A A-

Guinée équatoriale: une société camerounaise autorisée à vendre du pétrole

prix du petrole malabo (guinée équatoriale)Malabo (guinée équatoriale): L'entreprise pétrolière camerounaise Tradex a été autorisée lundi à distribuer des produits pétroliers en Guinée équatoriale, pays d'Afrique centrale où le Français Total possède le quasi-monopole dans ce domaine, a appris l'AFP mardi de sources officielles.
Le ministre équato-guiniéen du Pétrole, Gabriel Mbaga Obiang Lima, a donné au camerounais Tradex "l'autorisation de construire des stations service et de commercialiser des produits pétroliers en Guinée équatoriale", ont indiqué mardi les médias gouvernementaux.

La Guinée équatoriale compte désormais trois entreprises chargées de la distribution et de la vente des produits pétroliers: Tradex, le français Total - présent depuis 1984 - et la compagnie nationale GEpetrol, créée en 2002.

GEpetrol ne possède pas de raffinerie et ses stations sont souvent à court de carburant.

Obiang Lima, fils du président, Teodoro Obiang Nguema, a salué l'arrivée de Tradex, qui apportera de la "concurrence" dans la commercialisation des produits pétroliers dans le pays.

Le directeur du groupe Tradex, Perrial Nyodog, a par ailleurs indiqué que 400 emplois seront créés au profit des Equato-guinéens, rapporte le site officiel du gouvernement.

Implantée en Guinée équatoriale depuis novembre 2015 grâce à un contrat signé avec la société Luba Oil Terminal Equatorial Guinea (LOTEG), Tradex est une filiale de la Société nationale des hydrocarbures (SNH) du Cameroun.

Pays d'Afrique centrale d'un peu plus d'un million d'habitants, la Guinée équatoriale est devenue productrice de pétrole il y a un peu plus de 20 ans et a rejoint l'OPEP en 2017.

Les hydrocarbures représentent 99% des exportations du pays, qui continue de pâtir de la baisse mondiale des cours du baril en 2014.

Entre 2016 et 2017, le Produit intérieur brut (PIB) de Malabo s'est contracté avec des "perspectives défavorables pour 2018, mais ce choc devrait se stabiliser à partir de 2019", selon la Banque africaine de développement (BAD).


(c) AFP

Commenter Guinée équatoriale: une société camerounaise autorisée à vendre du pétrole


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 14 novembre 2019 à 12:01

    Le pétrole en hausse dans le sillage de la veille et avant l…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse jeudi en cours d'échanges européens, soutenus par des propos du secrétaire général de l'Opep...

    mercredi 13 novembre 2019 à 22:18

    Le pétrole finit en hausse après des propos du secrétaire gé…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fini en hausse mercredi, après deux séances de baisse, le marché réagissant à des...

    mercredi 13 novembre 2019 à 17:53

    Le pétrole se redresse après avoir passé la journée dans le …

    Londres: Les prix du pétrole se reprenaient mercredi en cours d'échanges européens, après avoir ouvert en baisse et alors que le marché...

    mercredi 13 novembre 2019 à 12:10

    Le pétrole continue de baisser au lendemain d'un discours de…

    Londres: Les prix du pétrole étaient orientés à la baisse mercredi en cours d'échanges européens, dans la lignée de la veille, au...

    mardi 12 novembre 2019 à 22:50

    Le pétrole en léger repli après un discours de Trump sans an…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont un peu baissé mardi après un discours de Donald Trump à New York au...

    mardi 12 novembre 2019 à 12:07

    Le pétrole reprend des couleurs avant un discours de Donald …

    Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse mardi en cours d'échanges européens, rattrapant leur recul de la veille, avant un discours...

    lundi 11 novembre 2019 à 21:26

    Le pétrole se replie, hésitant face à des négociations comme…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en baisse lundi à l'issue d'une séance hésitante, dans un marché attentif aux...

    lundi 11 novembre 2019 à 16:52

    Le pétrole retrouve des couleurs dans un marché indécis

    Londres: Les prix du pétrole retrouvaient lundi en cours d'échanges européens leurs niveaux de clôture de vendredi après avoir débuté la séance...

    lundi 11 novembre 2019 à 11:47

    Le pétrole commence la semaine en berne dans un marché inqui…

    Londres: Les prix du pétrole étaient orientés à la baisse lundi en cours d'échanges européens dans un marché peu rassuré par les...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 8 novembre 2019 Jeudi, les cours du pétrole Brent et WTI avaient gagné respectivement 0,9% et 1,4%. Le Brent avait même culminé à 57,88 dollars, un niveau plus vu depuis un mois et demi.

    En septembre 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le mardi 22 octobre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+7,6 % après -6,9 % en août). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,4 % après −6,4 %) à l’instar des matières premières industrielles (+1,8 % après −10,8 %). Le prix du pétrole se redresse En septembre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+7,6 % après -6,9 %), à 57,1 € en moyenne par baril, après les attaques visant deux sites pétroliers saoudiens.La hausse est moins marquée...

    Lire la suite

    Un nouveau choc pétrolier est-il envisageable ?

    Le samedi 21 septembre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    New York: La soudaine flambée des prix du baril de pétrole cette semaine a fait vaguement resurgir le spectre de la pénurie d'or noir. La probabilité d'un nouveau choc pétrolier forçant les automobilistes à faire la queue aux stations-essence reste toutefois ténue, selon plusieurs analystes.

    Lire la suite

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite