Menu
A+ A A-

Poursuite en Libye du blocage d'un des plus grands sites pétroliers

prix du petrole TripoliTripoli: La production dans l'un des plus grands champs pétroliers en Libye est à l'arrêt depuis plus d'une semaine en raison du blocage du site imputé mardi par la Compagnie nationale de pétrole (NOC) à une milice.
Plongée dans le chaos depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011, la Libye est dirigée par deux entités rivales: le Gouvernement d'union nationale (GNA, basé à Tripoli) et reconnu par la communauté internationale, et un cabinet parallèle installé dans l'est et soutenu par le puissant maréchal controversé Khalifa Haftar.

Une myriade de milices armées, qui changent d'allégeance selon leurs intérêts, et des jihadistes, dont ceux du groupe Etat islamique (EI), font régner un climat d'insécurité chronique dans ce pays riche en pétrole.

Le 10 décembre, la NOC a annoncé le blocage par un groupe armé du champ pétrolier d'al-Charara (sud-ouest) géré par la compagnie Akakus, une joint-venture entre la NOC, l'espagnol Repsol, le français Total, l'autrichien OMV et le norvégien Statoil.

Le champ d'al-Charara, situé dans la région d'Oubari (environ 900 km au sud de Tripoli) produit 315.000 barils par jour, sur une production globale libyenne de plus d'un million bj, selon la compagnie.

"La fermeture d'al-Charara sera maintenue jusqu'à ce que le GNA satisfasse les revendications des habitants du sud libyen marginalisé, sévèrement privé de services", a indiqué par téléphone à l'AFP Mohamad Emeguel, qui se présente comme un porte-parole des "protestataires" qui bloquent selon lui le site.

L'insécurité et la crise économique rendent difficile l'accès des Libyens aux services les plus basiques, notamment pour les habitants du sud qui se sentent marginalisés.

"Nous appelons le GNA à garantir l'approvisionnement (des stations-service) en essence et les banques en liquidités, d'accorder une plus grande attention au secteur médical vétuste, de rouvrir les aéroports et d'aider des villes sinistrées comme Oubari et Sebha", a ajouté le porte-parole.

La NOC, elle, accuse des hommes armés qui "prétendent appartenir aux Gardes des installations pétrolières" d'avoir occupé le champ, exigeant leur départ "immédiat et sans condition" et excluant des négociations avec eux.

Lundi, Abdelrahman al-Taouil, le chef d'état-major du GNA, a affirmé toutefois que ces gardes n'avaient pas été payés depuis 2014. "Ils veulent seulement leurs droits", a-t-il dit à la télévision Libya al-Ahrar.

"On nous a traités de criminels juste pour avoir revendiqué nos droits", a déploré M. Emeguel.

Les structures pétrolières sont régulièrement la cible d'attaques de groupes armés rivaux ou d'occupations abusives par des tribus ou milices pour des revendications sociales.

D'habitude les blocages de ces sites se terminent après deux, trois jours à la faveur de négociations entre les autorités et les tribus locales, mais cette fois-ci la situation semble perdurer.


(c) AFP

Commenter Poursuite en Libye du blocage d'un des plus grands sites pétroliers


    La Production de pétrole dans le monde

    -Voir toutes les actualités de la production de pétrole

    mercredi 23 novembre 2022

    Les États-Unis sont prêts à autoriser Chevron à augmenter la…

    Washington: Chevron pourrait obtenir l'approbation des États-Unis pour étendre considérablement ses opérations au Venezuela dès samedi, une fois que le gouvernement vénézuélien...

    lundi 21 novembre 2022

    Ryad dément des discussions à l'Opep+ pour augmenter la prod…

    Ryad: L'Arabie saoudite a démenti lundi des informations du Wall Street Journal faisant état de discussions entre les pays producteurs de pétrole...

    lundi 21 novembre 2022

    L'Arabie saoudite envisage une hausse de la production de l…

    Ryad: L'Arabie saoudite et d'autres Etats membres de l'Opep discutent d'une augmentation de la production de pétrole, rapporte lundi le Wall Street...

    lundi 14 novembre 2022

    L'Opep révise encore à la baisse sa prévision de demande de …

    Paris: L'Opep a revu une nouvelle fois en légère baisse ses prévisions de croissance de la demande de pétrole pour cette année...

    mercredi 09 novembre 2022

    Selon l'AIE, l'OPEP+ devra repenser sa décision de réduire s…

    Charm el-Cheikh: Le groupe OPEP+ pourrait devoir "repenser" sa décision de réduire son objectif collectif de production de pétrole de 2 millions...

    jeudi 13 octobre 2022

    Pétrole/Opep+: Ryad rejette "totalement" les criti…

    Ryad: L'Arabie saoudite a rejeté "totalement" jeudi les accusations américaines selon lesquelles la décision de l'Opep et de ses alliés, dont la...

    Le pétrole en Libye

    Voir toutes les nouvelles du pétrole en Libye

    lundi 13 juin 2022

    La Libye perd 1,1 million de barils par jour en fermant la q…

    Tripoli: La Libye perd sa production de pétrole au rythme de 1,1 million de barils par jour, a déclaré le ministre libyen...

    dimanche 17 avril 2022

    Libye: production suspendue sur un important champ pétrolier

    Tripoli: La Compagnie nationale de pétrole (NOC) en Libye a annoncé dimanche la suspension de la production sur un important champ pétrolier...

    mardi 08 mars 2022

    Pétrole: reprise de la production sur le site libyen d'al-Ch…

    Tripoli: La Compagnie nationale de pétrole libyenne (NOC) a annoncé mardi avoir levé l'état de "force majeure" sur deux sites pétroliers bloqués...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 01 décembre 2022 à 13:45

    L'UE cherche à plafonner le prix du pétrole russe à 60 dolla…

    Bruxelles: L'Union européenne a demandé à ses 27 États membres de soutenir un plafonnement du prix du baril de pétrole russe à...

    jeudi 01 décembre 2022 à 12:20

    Le pétrole en petite hausse avec les espoirs de réouverture …

    Londres: Les prix du pétrole montaient légèrement jeudi, toujours encouragés par les espoirs d'allègement de la politique sanitaire chinoise, avant une réunion...

    mercredi 30 novembre 2022 à 21:29

    Le pétrole poursuit son ascension, possible contraction de l…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont poursuivi leur progression mercredi, toujours encouragés par la possibilité d'une réduction de production de...

    mercredi 30 novembre 2022 à 21:21

    Venezuela: Maduro plaide pour une levée complète des sanctio…

    Caracas: Le président vénézuélien Nicolas Maduro a salué mercredi comme un pas dans la "bonne direction" l'autorisation donnée par les Etats-Unis au...

    mercredi 30 novembre 2022 à 17:32

    🛢️ USA: baisse massive des stocks de pétrole, les raffinerie…

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut ont chuté brutalement la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres...

    mercredi 30 novembre 2022 à 13:25

    Le pétrole profite des spéculations sur une coupe de la prod…

    Londres: Les prix du pétrole poursuivaient leur hausse mercredi, toujours poussés par les anticipations du marché d'une réduction de l'objectif de production...

    mercredi 30 novembre 2022 à 11:20

    Un changement de politique peu probable lors de la prochaine…

    Dubai: La décision de l'Opep+ de tenir une réunion en visio-conférence le 4 décembre indique qu'un changement de politique est peu probable...

    mercredi 30 novembre 2022 à 08:08

    Les prix du pétrole tentent un rebond

    Paris: Les prix du pétrole tentaient mercredi un rebond, après avoir évolué de manière dispersée la veille. Alors que les stocks de...

    mardi 29 novembre 2022 à 21:40

    Le pétrole volatil, stimulé par l'Opep et une éclaircie en C…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini en ordre dispersé mardi, le WTI américain étant stimulé par une possible réduction...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite