Menu
A+ A A-

Argentine/pollution: des Mapuche attaquent en justice des géants pétroliers

prix du petrole buenos airesBuenos aires: Des indiens Mapuche ont déposé plainte auprès de la justice argentine contre cinq compagnies pétrolières, dont le français Total et l'américain Exxon, pour pollution dans le sud-ouest de l'Argentine, où se trouve le gisement stratégique de Vaca Muerta, a annoncé lundi Greenpeace.
L'ONG dénonce dans un communiqué un "scandale" environnemental causé par "des résidus et des déchets toxiques que les pétroliers sont supposés traiter".

"Près du village de Añelo où vivent les Mapuche, les compagnies pétrolières préfèrent déverser ces résidus toxiques à l'air libre, dans de gigantesques piscines creusées sans aucune protection entre les déchets et le sol. Le tout, à moins de 5 km des habitations", alerte Greenpeace, qui s'est rendu sur place pour mener sa propre enquête.

"Aux environs des déversements, Greenpeace a recueilli et analysé des échantillons de sol et d'eau. Ces prélèvements sont chargés en résidus pétroliers toxiques qui font craindre des conséquences pour les nappes phréatiques et pour les Mapuche", souligne l'ONG.

Le site de traitement des déchets pétroliers est géré par l'entreprise Treater Neuquen S.A., selon Greenpeace et la plainte des Mapuche.

"La situation est très sensible. Les habitants de quartiers populaires sont touchés car les usines de traitement de déchets sont trop proches", a déclaré à l'AFP Martin Alvarez, expert de l'Observatoire pétrolier du sud, une ONG qui surveille les pratiques du secteur de l'énergie.

De nombreuses compagnies pétrolières opèrent à Vaca Muerta, considéré par le département américain de l'Energie comme la 2e réserve mondiale de gaz de schiste, et situé au 4e rang mondial pour le pétrole de schiste.

Fin octobre, des représentants des Mapuche, la principale communauté indigène en Argentine et au Chili, ont déposé plainte au pénal devant la justice argentine, selon les documents mis en ligne par Greenpeace.

Cinq compagnies pétrolières - Y.P.F, Total, Exxon, Pan American Energy et Pampa Energia - sont visées, ainsi que plusieurs responsables politiques locaux.

"Alertées de ces agissements, les équipes de Greenpeace ont suivi les camions sortant du site de déversement jusqu'à des concessions de Shell et de Total", explique Greenpeace.

Le géant pétrolier anglo-néerlandais Shell, qui n'est pas mentionné dans la plainte des Mapuche, a signé en 2017 un partenariat avec YPF (Yacimientos Petroliferos Fiscales), l'entreprise pétrolière publique argentine, pour exploiter le gisement de Vaca Muerta.

Interrogé par l'AFP, un porte-parole de Pan American Energy, co-détenu par le géant britannique BP, a affirmé que son entreprise n'avait pas de contrat avec Treater, chargé du traitement des déchets. Pourtant, sur le site internet de Treater, consulté par l'AFP, Pan American Energy est cité comme un de ses clients.

Les autres compagnies pétrolières n'avaient pas réagi pour le moment.


(c) AFP

Commenter Argentine/pollution: des Mapuche attaquent en justice des géants pétroliers


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 23 janvier 2020 à 18:00

    Le pétrole limite légèrement ses pertes après les stocks amé…

    Londres: Les prix du pétrole étaient toujours dans le rouge jeudi, la baisse surprise des stocks américains ne redressant que très peu...

    jeudi 23 janvier 2020 à 17:44

    USA: les stocks de brut baissent légèrement, la production r…

    New York: Les stocks de pétrole brut ont enregistré une baisse surprise la semaine dernière aux Etats-Unis alors même que la production...

    jeudi 23 janvier 2020 à 12:17

    Le pétrole dans le rouge, inquiétudes sur la demande chinois…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient jeudi en cours d'échanges européens, dans un climat morose lié à la propagation rapide du nouveau...

    mercredi 22 janvier 2020 à 21:48

    Le pétrole au plus bas depuis sept semaines

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont nettement reculé mercredi, retombant à leur plus bas niveau depuis début décembre alors que...

    mercredi 22 janvier 2020 à 18:14

    Le pétrole à son plus bas de l'année, craintes d'un surplus …

    Londres: Les prix du pétrole accentuaient leur baisse mercredi en cours d'échanges européens, crevant leur plancher de 2020, les investisseurs étant préoccupés...

    mercredi 22 janvier 2020 à 11:50

    Le pétrole en baisse, craintes d'un surplus d'or noir

    Londres: Les prix du pétrole baissaient mercredi en cours d'échanges européens alors que l'Agence Internationale de l'Energie (AIE), par la voix de...

    mardi 21 janvier 2020 à 21:40

    Le pétrole, gardant un oeil sur la Libye, termine en baisse

    Cours de clôture: Les prix du pétrole se sont repliés mardi, les investisseurs misant sur un rétablissement rapide de la situation en...

    mardi 21 janvier 2020 à 17:59

    Le pétrole limite ses pertes en cours de séance

    Londres: Les prix du pétrole limitaient leurs pertes mardi en cours d'échanges européens après un point bas atteint en milieu de journée, attentifs...

    mardi 21 janvier 2020 à 12:17

    Le pétrole en baisse, retour au premier plan des craintes su…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient mardi en cours d'échanges européens alors que les craintes sur la demande mondiale refont surface, reléguant...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 3 janvier 2020 Les prix du pétrole ont bondi de plus de 4% peu après l'annonce dans la nuit de la mort du général et émissaire de la République islamique en Irak.

    En décembre 2019, le prix du pétrole s’accroît

    Le jeudi 23 janvier 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2019, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,6 % après +5,9 %). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent (+2,5 % après +0,8 %) sous l’effet notamment des prix des matières premières industrielles qui se redressent (+3,0 % après −1,6 %). Les prix des matières premières alimentaires ralentissent (+2,1 % après +3,3 %). Le prix du pétrole poursuit sa progression En décembre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros augmente presque autant qu’en novembre (+5,6 % après +5,9 %)...

    Lire la suite

    En novembre 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le dimanche 22 décembre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En novembre 2019, le prix du pétrole en euros rebondit (+5,9 % après −5,4 % en octobre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,8 % après −1,0 %) sous l’effet notamment des prix des matières premières alimentaires qui accélèrent (+3,3 % après +1,1 %). Les prix des matières premières industrielles diminuent moins fortement qu’au mois d’octobre (−1,6 % après −2,8 %). Le prix du pétrole se redresse En novembre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit (+5,9 % après −5,4 %), à...

    Lire la suite

    En octobre 2019, le prix du pétrole se replie

    Le lundi 25 novembre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2019, le prix du pétrole en euros se replie (-5,4 % après +7,6 % en septembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) diminuent également (−1,0 % après +0,4 %) sous l’effet notamment des matières premières industrielles (−2,8 % après +1,8 %). Le prix du pétrole se redresse En octobre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se replie (-5,4 % après +7,6 %), à 54 € en moyenne par baril.En dollars, la baisse des prix est moins ample (-5,0 % après +6,4 %)...

    Lire la suite