Logo

Le pétrole se stabilise en Asie

prix du petrole SingapourSingapour: Les cours du pétrole commençaient à se stabiliser lundi en Asie après un net rebond consécutif à l'accord de réduction de la production conclu par l'Opep et ses alliés.
Vers 02H30 GMT, le baril de "light sweet crude" (WTIWTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), référence américaine du brut, pour livraison en janvier, était inchangé à 52,61 dollars dans les échanges électroniques en Asie.

Le baril de Brent, référence européenne pour livraison en février, prenait 46 cents, à 62,13 dollars.

"Initialement, le WTIWTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. avait bondi aux alentours des 55 dollars en raison de l'annonce de l'OPEP", a relevé Stephen Innes, analyste chez Oanda.

Le cartel mené de fait par Ryad et ses partenaires, dont la Russie, ont décidé d'abaisser leur production totale de 1,2 million de barils par jour pour les six prochains mois.

La réduction, correspondant à un peu plus de 1% de la production mondiale, est destinée à rééquilibrer le marché et à enrayer la chute des cours, qui ont dévissé de 30% en deux mois dans un contexte de surproduction chronique.

Ce recul était vu d'un bon oeil par le président américain Donald Trump qui veut ménager les automobilistes de son pays.

"A l'heure qu'il est, on a aucune idée de ce que sera la réaction du président Trump et c'est sûr que c'est un facteur déstabilisant pour le marché", a ajouté M. Innes.

L'OPEP se réunira en avril prochain pour évaluer l'effet de ces nouvelles baisses de production.

Tenant d'une ligne dure, et rival géopolitique du royaume, l'Iran a obtenu d'être exempté des baisses de production, comme l'ont été la Libye et le Venezuela, trois pays dont les industries pétrolières souffrent de graves perturbations.

Vendredi, le Brent a pris 1,61 dollar, pour clôturer à 61,67 dollars.

Le WTIWTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. s'est apprécié de 1,12 dollar.


(c) AFP

Commenter Le pétrole se stabilise en Asie


© Prix Du Baril - Le portail d'information des prix du pétrole et des prix des carburants.