Menu
A+ A A-

Pétrole trop cher ? L'Arabie saoudite appelle les Etats à ménager fiscalement les consommateurs

prix du petrole vienneVienne: Alors que les principaux pays producteurs de pétrole ont décidé vendredi de réduire leur production afin de soutenir les cours, l'Arabie saoudite s'est défendue de vouloir accabler les consommateurs, appelant les Etats à "y aller doucement" avec leur fiscalité sur les hydrocarbures.
"Beaucoup de consommateurs souffrent du coût élevé de l'énergie", a reconnu le ministre saoudien de l'Energie, Khaled al-Faleh, à l'issue d'une réunion de l'OPEP et de ses alliés dont la Russie à Vienne.

"Je profite de l'occasion pour appeler les nations consommatrices à y aller doucement avec les taxes", a-t-il ajouté, alors que la fiscalité représente plus de la moitié du prix des carburants dans la majorité des pays.

L'OPEP et ses partenaires, une alliance qui assure la moitié environ de la production mondiale, ont décidé vendredi une baisse commune de leur production de 1,2 million de barils par jour dans l'espoir de redresser les cours, qui ont chuté de 30% en deux mois dans un contexte de surproduction chronique.

Cet accord vise à "aider le marché à atteindre un équilibre plus tôt", a indiqué le ministre russe de l'Energie, Alexandre Novak. Le prix pivot du baril, passé sous les 60 dollars cette semaine, est généralement évalué autour de 70 dollars.

M. al-Faleh a assuré que Ryad n'avait pas pour objectif de faire flamber les cours et était prêt à ouvrir les vannes si une catastrophe affectait la production mondiale. "Nous ne resterons pas inactifs et ne laisserons pas le monde sans approvisionnement", a-t-il souligné.

Le prix élevé des carburants à la pompe a provoqué un important mouvement social en France, dit des "gilets jaunes", contraignant le gouvernement à renoncer à une hausse de la fiscalité.

Le président américain Donald Trump avait de son côté exhorté mercredi l'OPEP à maintenir un niveau de production élevé, estimant dans un tweet que "le monde ne veut pas voir, et n'a pas besoin, des prix plus élevés du pétrole".


(c) AFP

Commenter Pétrole trop cher ? L'Arabie saoudite appelle les Etats à ménager fiscalement les consommateurs



    Communauté prix du baril


    L'Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole (OPEP)

    -Voir toute l'actualité de l'OPEP

    mardi 13 février 2024

    🛢️ L'OPEP maintient ses prévisions pour 2024

    Vienne: La demande mondiale de pétrole devrait connaître une croissance marquée en 2024, nourrie par les pays non-membres de l'OCDE, en premier...

    mercredi 17 janvier 2024

    🛢️ L'Opep s'attend à une croissance "robuste" de l…

    Paris: La demande de pétrole est partie pour connaître en 2025 une "croissance robuste", vers un nouveau record, selon des premières prévisions...

    jeudi 21 décembre 2023

    🔎 Retrait de l'Angola: l'Opep+, un cartel pétrolier en perte…

    Londres: La décision de l'Angola de se retirer de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) porte un nouveau coup dur à...

    jeudi 21 décembre 2023

    🇦🇴 L'Angola se retire de l'Opep, désaccord avec les quotas p…

    Luanda: L'Angola a décidé de se retirer de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), sur fond de désaccord sur les quotas...

    mercredi 13 décembre 2023

    🛢️ L'Opep prévoit un nouveau record de la demande de pétrole…

    Paris: La demande de pétrole connaîtra en 2024 une croissance "saine" vers un nouveau record, a estimé l'Opep dans son rapport mensuel...

    mardi 12 décembre 2023

    🌍 Au dernier jour de la COP28, bras de fer sur les énergies …

    Dubaï (Emirats arabes unis): La centaine de pays en faveur d'une sortie des énergies fossiles, dont ceux de l'Union européenne et de...

    Le pétrole en Arabie Saoudite

    - Toutes les actualités du pétrole en Arabie Saoudite

    mardi 30 janvier 2024

    🇸🇦 L'Arabie saoudite revient sur son projet d'augmenter sa c…

    Ryad: L'Arabie saoudite a demandé à sa compagnie nationale Aramco de maintenir sa capacité de production de pétrole à 12 millions de...

    mardi 12 décembre 2023

    🌍 Au dernier jour de la COP28, bras de fer sur les énergies …

    Dubaï (Emirats arabes unis): La centaine de pays en faveur d'une sortie des énergies fossiles, dont ceux de l'Union européenne et de...

    jeudi 07 décembre 2023

    🛢️ La Russie et l'Arabie Saoudite exhortent l'Opep+ à se joi…

    Moscou: Le président russe Vladimir Poutine et le prince héritier saoudien Mohammed ben Salman ont appelé jeudi tous les membres de l'Opep+...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 21 février 2024 à 11:55

    Le pétrole flanche, les investisseurs digèrent des indices é…

    Londres: Les cours du pétrole restaient en légère baisse mercredi malgré les tensions géopolitiques au Moyen-Orient, l'attention des investisseurs se focalisant sur...

    mardi 20 février 2024 à 12:05

    Le pétrole fléchit, mais reste attentif aux tensions géopoli…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient légèrement mardi, hésitant entre les préoccupations quant à la demande en raison de craintes de récession...

    lundi 19 février 2024 à 17:35

    Les prix du pétrole remontent, le risque géopolitique repren…

    Londres: Les prix du pétrole se rehaussaient quelque peu lundi, la poursuite des tensions géopolitiques au Moyen-Orient et notamment les attaques dans...

    lundi 19 février 2024 à 12:47

    Les prix du pétrole reculent, inquiétudes sur la demande

    Londres: Les prix du pétrole baissaient lundi, toujours plombés par des inquiétudes sur la demande mondiale pétrolière, malgré la poursuite des tensions...

    vendredi 16 février 2024 à 21:05

    Le pétrole reste en hausse, un oeil inquiet sur la Russie

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont restés dans le vert, vendredi, sur un marché toujours sensible aux développements géopolitiques et...

    vendredi 16 février 2024 à 11:10

    Le pétrole flanche avec les estimations de croissance de la …

    Londres: Les prix du pétrole baissaient vendredi, lestés par des estimations de ralentissement de la croissance de la demande mondiale dans le...

    vendredi 16 février 2024 à 11:00

    📈 En janvier 2024, le prix du pétrole rebondit

    En janvier 2024, le prix du pétrole en euros rebondit (+3,1 % sur un mois après ‑7,3 % en décembre 2023).

    vendredi 16 février 2024 à 09:00

    Eni: chute du bénéfice en 2023, dû au recul des cours

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni a vu son bénéfice net chuter de 66% à 4,74 milliards d'euros (4,5 milliards de...

    jeudi 15 février 2024 à 21:05

    Le pétrole rebondit, la géopolitique l'emporte sur les fonda…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont repris de la hauteur, jeudi, orientés par la détérioration de la situation au Moyen-Orient...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 Le conflit au Proche-Orient peut entraîner un choc sur les matières premières

    Le lundi 30 octobre 2023

    Washington: La guerre entre Israël et le Hamas, déclenchée par l'attaque sans précédent du mouvement islamiste palestinien le 7 octobre, pourrait provoquer un nouveau choc de prix sur les matières premières, a alerté lundi la Banque mondiale (BM), dans son dernier rapport qui y est consacré.

    Lire la suite

    📈 En janvier 2024, le prix du pétrole rebondit

    Le vendredi 16 février 2024

    En janvier 2024, le prix du pétrole en euros rebondit (+3,1 % sur un mois après ‑7,3 % en décembre 2023).

    Lire la suite

    📈 Le prix du baril dépassera-t-il les 100$ ? Il l'a déjà fait dans certains marchés

    Le mardi 19 septembre 2023

    Londres: Alors que les opérateurs de marché se focalisent sur la hausse du prix du Brent, qui se rapproche des 100 dollars le baril, certaines références de brut se négocient déjà au-dessus de ce seuil, illustrant les inquiétudes sur le manque d'offre de pétrole.

    Lire la suite