Menu
A+ A A-

Kenya: de hauts responsables arrêtés après la disparition de milliers de litres de carburant

prix du petrole nairobiNairobi: Cinq responsables de la Société kényane pour les oléoducs (KPC), dont son directeur, ont été arrêtés vendredi à la suite de la disparition de plusieurs milliers de litres de carburant dans des circonstances suspectes, a-t-on appris auprès de la police.
Ces arrestations font suite à la demande de 10 négociants en produits pétroliers, en octobre, de mener un audit indépendant des stocks de la KPC. Ils soupçonnent que jusqu'à 20 millions de litres de carburant déclarés comme "déversés" accidentellement auraient en fait été volés sur les deux dernières années.

"Cinq responsables de la KPC, dont (le directeur Joe) Sang, sont en détention, et nous suivons la procédure en vue de leur comparution devant un tribunal", a déclaré à l'AFP un enquêteur haut placé proche du dossier, sous couvert de l'anonymat.

Les chefs d'accusation seront annoncés à une date ultérieure, a ajouté la même source.

Le ministère du Pétrole a confirmé dans un communiqué l'"arrestation de l'exécutif" de KPC et annoncé la nomination d'un directeur par intérim.

La KPC, coutumière d'accusations de fraudes de ce genre, est chargée de superviser l'acheminement à travers le pays de produits pétroliers raffinés depuis le port de Mombasa.

Selon un audit présenté devant un comité du Sénat, des responsables de la KPC assurent que 7,2 millions de litres de pétrole ont été perdus dans des déversements accidentels et 4,4 millions de litres volés d'un dépôt à Kisumu (ouest).

Les négociants en produits pétroliers estiment toutefois que ces chiffres sont bien plus élevés.

Dans un communiqué publié mardi, la KPC a indiqué que les négociants ont été autorisés à réaliser leur propre audit, avant le 31 décembre, des stocks de la KPC.

Ce scandale au pétrole perdu est le dernier d'une série de scandales ayant frappé la KPC, après notamment des accusations de corruption autour de la construction d'un oléoduc entre Mombasa et Nairobi, marquée par des retards et de allégations de coûts frauduleusement gonflés.

Les arrestations de vendredi s'inscrivent par ailleurs dans le cadre d'une série de mesures prises contre la corruption au Kenya, où des millions de dollars d'argent public sont détournés chaque année.


(c) AFP

Commenter Kenya: de hauts responsables arrêtés après la disparition de milliers de litres de carburant


    Les prix des carburants

    ⛽️ Les prix des carburants continuent de baisser

    lundi 26 septembre 2022

    Paris: Les prix des carburants Français continuaient de baisser la semaine passée, en particulier le diesel. Cette chute s'explique principalement par la réduction mise en place par le gouvernement le 1er septembre dernier. La réduction est dorénavant de 30 centimes par litre sur l'ensemble du territoire jusqu'au 1er novembre avant de...

    ⛽️ Les prix des carburants poursuivent leur baisse, le gazole sous les 1.70 €

    lundi 19 septembre 2022

    Paris: Les prix des carburants routiers Français poursuivaient leur baisse la semaine passée, en particulier le diesel. Cette chute s'explique par la réduction mise en place par le gouvernement le 1er septembre dernier. La réduction est dorénavant de 30 centimes par litre sur l'ensemble du territoire jusqu'au 1er novembre avant de...

      Toute l'actualité des prix du carburant dans le monde

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 28 septembre 2022 à 21:10

    Le pétrole monte encore, aidé par le dollar et une surprise …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont poursuivi leur rebond mercredi, soutenus par un repli du dollar, la fermeture d'installations dans...

    mercredi 28 septembre 2022 à 18:35

    Le pétrole grimpe avec les tensions sur l'offre, le gaz bond…

    Londres:  Les prix du pétrole grimpaient à nouveau mercredi, après leur rebond de la veille, les inquiétudes sur l'insuffisance de l'offre et...

    mercredi 28 septembre 2022 à 17:17

    🛢️USA: baisse inattendue des stocks de pétrole, les exportat…

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut ont légèrement diminué la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres...

    mercredi 28 septembre 2022 à 15:43

    TotalEnergies investit dans les renouvelables et gratifie se…

    Paris: Devant "l'évolution des marchés du pétrole, du gaz et de l'électricité", le géant des hydrocarbures TotalEnergies a annoncé mercredi verser à...

    mercredi 28 septembre 2022 à 14:05

    Les prix du pétrole rebondiront-ils au-dessus de 100$ avant …

    Paris: Le ralentissement des économies et la hausse des taux d'intérêt devraient éloigner les investisseurs et les traders des actifs à risque...

    mercredi 28 septembre 2022 à 12:25

    Le pétrole stable, le gaz bondit toujours

    Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient mercredi, après leur rebond de la veille, les craintes de récession compensant les inquiétudes sur...

    mercredi 28 septembre 2022 à 11:50

    Le pétrole repart à la baisse

    Londres: Les prix du pétrole repartaient à la baisse après avoir pris plus de 2% la veille au soir, le WTI ayant...

    mardi 27 septembre 2022 à 21:59

    Le pétrole rebondit grâce à des incidents sur les gazoducs N…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont rebondi mardi, portés par la nouvelle de fuites sur les deux gazoducs européens Nord...

    mardi 27 septembre 2022 à 16:45

    La Russie suggère à l'OPEP+ de réduire sa production de pétr…

    Moscou:  La Russie est susceptible de proposer que l'OPEP+ réduise sa production de pétrole d'environ 1 million de barils par jour lors...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En août 2022, le prix du pétrole baisse de nouveau

    Le vendredi 23 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En août 2022, le prix du pétrole en euros recule pour le deuxième mois consécutif (‑9,6 % après ‑4,8 % en juillet). Le prix du pétrole diminue de nouveau En août 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) baisse nettement de nouveau (‑10,1 % après ‑8,3 % en juillet), s'établissant en moyenne à 100,6 dollars.En euros, le prix du baril diminue également (‑9,6 % après ‑4,8 %), s’établissant en moyenne à 99,4 €, du fait de la forte dépréciation de l'euro vis-à-vis du dollar en août. Cours du pétrole Brent - Août 2022

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite