Menu
A+ A A-

Kenya: de hauts responsables arrêtés après la disparition de milliers de litres de carburant

prix du petrole nairobiNairobi: Cinq responsables de la Société kényane pour les oléoducs (KPC), dont son directeur, ont été arrêtés vendredi à la suite de la disparition de plusieurs milliers de litres de carburant dans des circonstances suspectes, a-t-on appris auprès de la police.
Ces arrestations font suite à la demande de 10 négociants en produits pétroliers, en octobre, de mener un audit indépendant des stocks de la KPC. Ils soupçonnent que jusqu'à 20 millions de litres de carburant déclarés comme "déversés" accidentellement auraient en fait été volés sur les deux dernières années.

"Cinq responsables de la KPC, dont (le directeur Joe) Sang, sont en détention, et nous suivons la procédure en vue de leur comparution devant un tribunal", a déclaré à l'AFP un enquêteur haut placé proche du dossier, sous couvert de l'anonymat.

Les chefs d'accusation seront annoncés à une date ultérieure, a ajouté la même source.

Le ministère du Pétrole a confirmé dans un communiqué l'"arrestation de l'exécutif" de KPC et annoncé la nomination d'un directeur par intérim.

La KPC, coutumière d'accusations de fraudes de ce genre, est chargée de superviser l'acheminement à travers le pays de produits pétroliers raffinés depuis le port de Mombasa.

Selon un audit présenté devant un comité du Sénat, des responsables de la KPC assurent que 7,2 millions de litres de pétrole ont été perdus dans des déversements accidentels et 4,4 millions de litres volés d'un dépôt à Kisumu (ouest).

Les négociants en produits pétroliers estiment toutefois que ces chiffres sont bien plus élevés.

Dans un communiqué publié mardi, la KPC a indiqué que les négociants ont été autorisés à réaliser leur propre audit, avant le 31 décembre, des stocks de la KPC.

Ce scandale au pétrole perdu est le dernier d'une série de scandales ayant frappé la KPC, après notamment des accusations de corruption autour de la construction d'un oléoduc entre Mombasa et Nairobi, marquée par des retards et de allégations de coûts frauduleusement gonflés.

Les arrestations de vendredi s'inscrivent par ailleurs dans le cadre d'une série de mesures prises contre la corruption au Kenya, où des millions de dollars d'argent public sont détournés chaque année.


(c) AFP

Commenter Kenya: de hauts responsables arrêtés après la disparition de milliers de litres de carburant


    Les prix des carburants

    ⛽️ Les prix des carburants à l'équilibre

    mardi 06 avril 2021

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service en France se sont stabilisés la semaine dernière. Pour sa part, le prix du pétrole Brent daté sur la semaine était en hausse de 1.1 $ par baril, soit 63,7 $/b.

    ⛽️ Les prix des carburants en léger recul

    lundi 29 mars 2021

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service en France initiaient un petit recul la semaine dernière, selon des données officielles diffusées ce jour. Sur la semaine, le prix du pétrole Brent daté était également en baisse de 4,5 $ par baril à 62,6 $/b.

      Toute l'actualité des prix du carburant dans le monde

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    dimanche 11 avril 2021 à 18:43

    L'Ouganda, la Tanzanie, Total et CNOOC s'accordent pour la c…

    Kampal: L'Ouganda, la Tanzanie et les compagnies pétrolières française Total et chinoise CNOOC ont signé dimanche plusieurs accords ouvrant la voie à...

    samedi 10 avril 2021 à 10:08

    Arabie: Aramco lève 12,4 milliards de dollars dans un accord…

    Ryad: Le géant pétrolier saoudien Aramco a annoncé avoir signé un accord avec un consortium mené par le fonds américain EIG Global...

    vendredi 09 avril 2021 à 21:27

    Le pétrole sous la pression du Covid-19 en Inde et des négoc…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement baissé vendredi, refroidis par l'évolution de la pandémie de Covid-19 sur des marchés...

    vendredi 09 avril 2021 à 11:54

    Le pétrole sous la pression du Covid-19 en Inde et des négoc…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en légère baisse vendredi, refroidis par l'évolution de la pandémie de Covid-19 sur des marchés porteurs...

    jeudi 08 avril 2021 à 22:07

    Le pétrole stable au lendemain des stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fait du surplace jeudi au lendemain d'une petite hausse, dans un marché s'interrogeant sur...

    jeudi 08 avril 2021 à 11:55

    Le pétrole au ralenti après les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole hésitaient jeudi au lendemain d'une petite hausse, préoccupés par l'évolution de la pandémie de Covid-19 et une...

    mercredi 07 avril 2021 à 21:28

    Le pétrole en petite hausse après les stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont conclu en légère hausse une séance indécise mercredi après des chiffres américains faisant état...

    mercredi 07 avril 2021 à 17:15

    🛢️ USA: les stocks de brut chutent, ceux d'essence gonflent

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut aux Etats-Unis ont reculé pour la deuxième semaine consécutive, tandis que celles d'essence ont...

    mercredi 07 avril 2021 à 13:14

    Le pétrole en méforme attend les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole piquaient du nez mercredi, plombés par le regain de vigueur du Covid-19, les investisseurs se montrant par...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 26 mars 2021 Les pétrolières bénéficient de l'impact sur les cours du brut du blocage prolongé du canal de Suez: Chevron prend 0,72% et Exxon Mobil 1,38%.

    En décembre 2020, le prix du pétrole accélère

    Le mardi 26 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2020, le prix du pétrole en euros accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +2,4 %), du fait de ceux des matières premières industrielles (+8,9 % après +3,9 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires se replient (−1,5 % après +0,7 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En décembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre), s’établissant à 41,1 € en...

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite