Menu
A+ A A-

Pétrole: Washington "pas en position" de dicter sa conduite à l'Opep (ministre saoudien)

prix du petrole vienneVienne: Les Etats-Unis ne sont "pas en position" de dicter sa conduite à l'Opep, a estimé jeudi le ministre saoudien de l'Energie, après que le président américain Donald Trump a demandé à l'organisation de renoncer à réduire sa production pour soutenir les cours.
Washington "n'est pas en position de nous dire ce que nous devons faire", a souligné le ministre, Khaled al-Faleh, avant une réunion de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) à Vienne. "Je n'ai besoin de la permission de personne pour diminuer" la production, a-t-il insisté.

Donald Trump avait exhorté mercredi dans un tweet l'OPEP à "maintenir sa production en l'état", alors que l'organisation souhaite réduire celle-ci afin de soutenir les cours après une chute de 30% en deux mois.

Tout en se disant opposé à une baisse de la production de son propre pays en raison des sanctions américaines, le ministre iranien du Pétrole, Bijan Namdar Zanganeh, a lui aussi ironisé jeudi sur le tweet de M. Trump.

"C'est la première fois qu'un président des États-Unis dit à l'OPEP ce qu'elle doit faire", a-t-il relevé, ajoutant qu'"ils devraient savoir que l'OPEP ne fait pas partie du département américain de l'Energie".

Le ministre saoudien a souligné que l'OPEP souhaitait s'accorder jeudi sur une "baisse suffisante" de sa production pour équilibrer le marché, estimant qu'elle "devrait être distribuée de façon égale entre les pays" en fonction de leur production.

M. al-Faleh a jugé souhaitable une baisse de production d'"un million de barils par jour", sans préciser s'il s'agissait d'une baisse par rapport au niveau des objectifs fixés fin 2016 ou par rapport à la production du groupe en octobre et novembre.

En octobre, l'OPEP a produit 32,99 millions de barils par jour, selon l'Agence internationale de l'énergie, et l'Arabie saoudite a annoncé une nouvelle hausse de sa production en novembre.

Alors que plusieurs analystes estiment qu'un million de barils de baisse ne seront pas suffisants pour rééquilibrer le marché, les prix du pétrole ont chuté de près de 5% après les déclarations du ministre saoudien.

Vers 11H00 GMT, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en février valait 58,63 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en baisse de 2,93 dollars par rapport à la clôture de mercredi.

Selon le ministre iranien, la plupart des pays de l'OPEP visent un prix du brut entre 60 et 70 dollars.


(c) AFP

Commenter Pétrole: Washington "pas en position" de dicter sa conduite à l'Opep (ministre saoudien)


    Le pétrole aux Etats-Unis

    Voir toutes les nouvelles du pétrole aux Etats-Unis

    mardi 20 juillet 2021

    Pétrole: Halliburton dégage des bénéfices meilleurs que prév…

    New York: Le groupe américain offrant des services aux exploitants d'hydrocarbures Halliburton, aidé par le rebond du secteur pétrolier en Amérique du...

    mardi 01 juin 2021

    Washington suspend les forages de pétrole dans une zone prot…

    New York: L'administration américaine a interdit temporairement mardi tout forage de pétrole ou de gaz dans le refuge national de la faune...

    lundi 24 mai 2021

    USA: Cabot et Cimarex fusionnent en un groupe de pétrole et …

    New York: Les producteurs américains de pétrole et de gaz naturel Cabot Oil & Gas et Cimarex Energy ont annoncé lundi leur...

    La Production de pétrole dans le monde

    -Voir toutes les actualités de la production de pétrole

    dimanche 18 juillet 2021

    Accord sur une augmentation modeste de la production de pétr…

    Vienne: Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs dix alliés via l'accord Opep+ sont tombés d'accord dimanche...

    dimanche 18 juillet 2021

    Accord sur une augmentation de la production de pétrole

    Vienne: Les principaux producteurs de pétrole ont convenu de continuer à augmenter modestement leur production à partir du mois d'août, a annoncé...

    jeudi 15 juillet 2021

    Pétrole: l'Opep, attendue sur un accord, anticipe une montée…

    Paris: L'Opep voit la demande mondiale de pétrole continuer à s'accélérer au moins jusqu'en 2022, selon son rapport mensuel publié jeudi, au...

    mercredi 14 juillet 2021

    Compromis Arabie saoudite / EAU sur l'offre de pétrole

    Dubaï L'Arabie saoudite et les Emirats arabes unis (EAU) sont parvenus à un compromis sur la stratégie de production de l'OPEP+, a-t-on appris...

    lundi 05 juillet 2021

    L'Opep+ dans l'impasse, le sommet reporté sine die

    Londres: Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs dix alliés via l'accord Opep+ ne se réuniront finalement...

    lundi 05 juillet 2021

    Pétrole: le torchon brûle entre les producteurs de l'Opep+

    Londres: Les 23 membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs dix alliés via l'accord Opep+ n'avaient toujours pas...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 04 août 2021 à 21:35

    Le pétrole plonge après les stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont plongé mercredi après une hausse inattendue des réserves commerciales de brut aux Etats-Unis, signe...

    mercredi 04 août 2021 à 17:40

    Le pétrole baisse malgré des tensions dans le Golfe

    Londres: Les prix du pétrole baissaient encore mercredi après une hausse inattendue des réserves commerciales de brut aux États-Unis, le marché ignorant...

    mercredi 04 août 2021 à 17:36

    USA: les stocks de pétrole brut augmentent de façon surprise…

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut aux Etats-Unis ont grimpé de façon surprise la semaine dernière, selon les chiffres publiés...

    mercredi 04 août 2021 à 12:29

    Le pétrole sans élan malgré des tensions dans le Golfe

    Londres: Les prix du pétrole restaient stables après leurs pertes du début de semaine, attendant les données hebdomadaires sur les réserves commerciales...

    mardi 03 août 2021 à 12:41

    Le pétrole remonte un peu après un début de semaine difficil…

    Londres: Les cours du pétrole remontaient mardi sans effacer complètement leurs pertes marquées de la veille, quand les inquiétudes sur une propagation...

    mardi 03 août 2021 à 10:44

    BP: bénéfice trimestriel dopé la remontée des cours du brut

    Londres: Le géant pétrolier britannique BP a annoncé mardi un bénéfice net de 3,1 milliards de dollars (2,8 milliards de francs) au...

    lundi 02 août 2021 à 21:53

    Le pétrole en net recul après des chiffres décevants du sect…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont chuté lundi après des chiffres d'activité manufacturière décevants en Chine et aux États-Unis et devant l'augmentation de la production de l'OPEP.

    lundi 02 août 2021 à 12:10

    Le pétrole recule, la prudence regagne le marché

    Londres: Les cours du pétrole reprennaient leur souffle lundi après une semaine de hausse, la prudence regagnant les investisseurs alors que la...

    vendredi 30 juillet 2021 à 21:52

    Le pétrole accélère, tiré par la demande

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse vendredi, sur la foi de nouveaux chiffres américains qui témoignent de...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 13 juillet 2021 La demande mondiale de pétrole a continué à croître en juin avec la reprise économique, a annoncé mardi l'Agence internationale de l'énergie (AIE), pour atteindre désormais 96,8 millions de barils par jour. A ce rythme, la demande mondiale, qui s'était effondrée avec la pandémie de Covid-19, devrait dépasser les niveaux d'avant la crise d'ici la fin 2022, selon elle.

    En mai 2021, le prix du pétrole se redresse

    Le vendredi 25 juin 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En mai 2021, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après −1,5 % en avril). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) ralentissent (+3,9 % après +5,2 %), à l’image des matières premières alimentaires (+1,8 % après +6,8 %). En revanche, les prix des matières premières industrielles accélèrent (+6,5 % après +3,2 %). Le prix du pétrole se redresse En mai 2021, le prix en euros du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se redresse (+4,3 % après −1,5  %), s’établissant à 56.4 € en moyenne par...

    Lire la suite

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite