Menu
A+ A A-

Sanctions: l'Iran peut bloquer les exportations de pétrole du Golfe, menace Rohani

prix du petrole TéhéranTéhéran: Le président iranien Hassan Rohani a de nouveau menacé mardi de bloquer les exportations de pétrole dans le Golfe, en réaction aux sanctions américaines rétablies à la suite du retrait unilatéral de Washington de l'accord sur le nucléaire.
"Les États-Unis devraient savoir qu'ils ne sont pas en mesure d'empêcher l'exportation du pétrole iranien", mais "s'ils essayent (...), il n'y aura plus de pétrole à exporter depuis le Golfe persique", a déclaré M. Rohani.

Le président iranien s'exprimait lors d'une réunion publique dans la province de Semnan (nord), retransmise à la télévision.

Depuis son avènement en 1979, la République islamique a menacé à plusieurs reprises de verrouiller le Golfe en réaction aux pressions internationales, mais n'a jamais mis ses menaces à exécution.

L'actuel président iranien Hassan Rohani a lui-même averti en juillet les États-Unis de ne pas "jouer avec la queue du lion", en menaçant de paralyser le Golfe.

Les États-Unis ont quitté unilatéralement en mai l'accord sur le nucléaire iranien, âprement conclu en 2015 à Vienne entre Téhéran et des puissances internationales.

L'administration de Donald Trump a par la suite rétabli des sanctions américaines, notamment contre le secteur énergétique, le mois dernier.

Lundi, Hassan Rohani s'est efforcé de minimiser les répercussions économiques des sanctions américaines, en accusant les médias d'amplifier les soucis du pays.

"Il n'y a pas d'hyperinflation, il n'y a pas de chômage massif, les gens devraient arrêter de dire des choses pareilles dans les journaux", a-t-il déclaré à l'attention de la foule.

Le dernier rapport de l'indice de consommation publié par la Banque centrale iranienne indique que les prix des produits alimentaires ont augmenté de 56% sur un an, en octobre.

Admettant l'existence de "quelques problèmes", M. Rohani a assuré qu'ils seraient traités dans le budget 2019, qui doit être présenté le 16 décembre.

Il a affirmé que le gouvernement maintiendrait les subventions sur les denrées de première nécessité et s'engagerait sur une augmentation de 20% des salaires et pensions des fonctionnaires.


(c) AFP

Commenter Sanctions: l'Iran peut bloquer les exportations de pétrole du Golfe, menace Rohani


    Le pétrole en Iran

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Iran

    vendredi 14 août 2020

    Washington confirme la saisie de pétrole iranien destiné au …

    Washington: Les Etats-Unis ont confirmé vendredi avoir saisi la cargaison de quatre tankers transportant du pétrole iranien à destination du Venezuela pour...

    vendredi 01 mai 2020

    L'Iran réfute les accusations US d'aide au secteur pétrolier…

    Téhéran: L'Iran a rejeté vendredi des déclarations américaines selon lesquelles Téhéran aiderait le Venezuela à reconstruire son industrie pétrolière, affirmant que Washington...

    lundi 11 novembre 2019

    L'Iran relativise la découverte pétrolière annoncée dimanche

    Téhéran: Le ministre du pétrole iranien Bijan Namdar Zanganeh a relativisé lundi la découverte d'un nouveau gisement de pétrole annoncée la veille...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    samedi 26 septembre 2020 à 15:28

    Total : La Russie voit sa production pétrolière progresser a…

    Paris, 26 septembre (reuters): La Russie s'attend à ce que sa production de pétrole augmente une fois que l'accord de l'Opep et...

    vendredi 25 septembre 2020 à 23:41

    Le pétrole à peine à l'équilibre, face à une demande déprimé…

    New York: Les cours du pétrole ont manqué de direction vendredi pour terminer un peu en-dessous de l'équilibre, coincés par les perspectives...

    vendredi 25 septembre 2020 à 20:03

    A la raffinerie de Grandpuits, la CGT appelle à la grève le …

    Grandpuits:BAILLY-CARROIS (awp/afp) - La syndicat CGT de la raffinerie de Grandpuits (Seine-et-Marne) a appelé vendredi à la grève le 6 octobre au...

    vendredi 25 septembre 2020 à 16:24

    Le pétrole pique du nez, le Covid-19 menace toujours la dema…

    Londres: Après une séance asiatique et des débuts européens en hausse, les cours du brut repartaient vers le bas vendredi, coincés par...

    vendredi 25 septembre 2020 à 11:47

    Le pétrole amorce la fin de la semaine en petite hausse

    Londres: Les prix du pétrole connaissaient une légère hausse vendredi, dans la lignée de la veille, aidés par un timide regain d'optimisme...

    jeudi 24 septembre 2020 à 22:46

    Total vise le top 5 de la production d'énergie renouvelable

    Paris: Total se donne pour ambition de long terme de faire partie des cinq plus grands producteurs mondiaux d'énergies renouvelables face au...

    jeudi 24 septembre 2020 à 22:39

    Hésitant en séance, le pétrole termine en modeste hausse

    Cours de clôture: Les prix du pétrole, qui avaient démarré en légère baisse à Londres, se sont redressés jeudi mais restent toujours...

    jeudi 24 septembre 2020 à 13:28

    Total: Arrêt du raffinage et projet de reconversion à Grandp…

    Paris: Total a annoncé jeudi un projet de transformation de sa raffinerie de Grandpuits (Seine-et-Marne) en une plate-forme "zéro pétrole", le groupe...

    jeudi 24 septembre 2020 à 12:41

    Le pétrole cale après la publication des stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole étaient en légère baisse jeudi, malgré une baisse des stocks américains la veille, les préoccupations qui entourent...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 14 septembre 2020 L'OPEP table désormais sur une chute de 9,46 millions de barils par jour (bpj) cette année soit 400.000 bpj de moins que prévu le mois dernier, montre son nouveau rapport mensuel.

    En juillet 2020, le prix du pétrole augmente moins qu’en juin

    Le dimanche 16 août 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En juillet 2020, le prix du pétrole en euros  ralentit (+5,6 % après +30,2 % en juin).Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent légèrement (+0,4 % après −2,5 %), notamment du fait des matières premières industrielles dont les prix augmentent de nouveau (+2,8 % après +3,5 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires diminuent encore (−2,0 % après −7,9 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En juillet 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros augmente moins qu’en juin (+5,6 % après +30,2...

    Lire la suite

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite