Menu
A+ A A-

Sanctions: l'Iran peut bloquer les exportations de pétrole du Golfe, menace Rohani

prix du petrole TéhéranTéhéran: Le président iranien Hassan Rohani a de nouveau menacé mardi de bloquer les exportations de pétrole dans le Golfe, en réaction aux sanctions américaines rétablies à la suite du retrait unilatéral de Washington de l'accord sur le nucléaire.
"Les États-Unis devraient savoir qu'ils ne sont pas en mesure d'empêcher l'exportation du pétrole iranien", mais "s'ils essayent (...), il n'y aura plus de pétrole à exporter depuis le Golfe persique", a déclaré M. Rohani.

Le président iranien s'exprimait lors d'une réunion publique dans la province de Semnan (nord), retransmise à la télévision.

Depuis son avènement en 1979, la République islamique a menacé à plusieurs reprises de verrouiller le Golfe en réaction aux pressions internationales, mais n'a jamais mis ses menaces à exécution.

L'actuel président iranien Hassan Rohani a lui-même averti en juillet les États-Unis de ne pas "jouer avec la queue du lion", en menaçant de paralyser le Golfe.

Les États-Unis ont quitté unilatéralement en mai l'accord sur le nucléaire iranien, âprement conclu en 2015 à Vienne entre Téhéran et des puissances internationales.

L'administration de Donald Trump a par la suite rétabli des sanctions américaines, notamment contre le secteur énergétique, le mois dernier.

Lundi, Hassan Rohani s'est efforcé de minimiser les répercussions économiques des sanctions américaines, en accusant les médias d'amplifier les soucis du pays.

"Il n'y a pas d'hyperinflation, il n'y a pas de chômage massif, les gens devraient arrêter de dire des choses pareilles dans les journaux", a-t-il déclaré à l'attention de la foule.

Le dernier rapport de l'indice de consommation publié par la Banque centrale iranienne indique que les prix des produits alimentaires ont augmenté de 56% sur un an, en octobre.

Admettant l'existence de "quelques problèmes", M. Rohani a assuré qu'ils seraient traités dans le budget 2019, qui doit être présenté le 16 décembre.

Il a affirmé que le gouvernement maintiendrait les subventions sur les denrées de première nécessité et s'engagerait sur une augmentation de 20% des salaires et pensions des fonctionnaires.


(c) AFP

Commenter Sanctions: l'Iran peut bloquer les exportations de pétrole du Golfe, menace Rohani


    Le pétrole en Iran

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Iran

    jeudi 19 mai 2022

    L'augmentation du pétrole russe vers l'est réduit les ventes…

    Téhéran: Les exportations de brut iranien vers la Chine ont fortement chuté depuis le début de la guerre en Ukraine, Pékin privilégiant...

    lundi 04 avril 2022

    L'Iran a retrouvé sa capacité de production d'avant les sanc…

    Téhéran: La capacité de production pétrolière de l'Iran a retrouvé son niveau d'avant les sanctions réimposées par Washington en 2018, a affirmé...

    lundi 27 décembre 2021

    Nucléaire iranien: Les exportations de pétrole, sujet clé po…

    DubaÏ: Le principal objectif de Téhéran lors des pourparlers pour sauver l'accord de 2015 sur le nucléaire iranien, qui reprennent ce lundi...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 27 mai 2022 à 22:20

    Le pétrole au plus haut depuis deux mois, achats de couvertu…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont de nouveau progressé vendredi à la faveur d'achats de couverture avant un long week-end...

    vendredi 27 mai 2022 à 13:55

    Le Brent pourrait dépasser 150$ le baril si l'offre de pétro…

    Charlotte: Le baril de Brent de mer du Nord pourrait dépasser les 150 dollars en cas de forte diminution des exportations du...

    vendredi 27 mai 2022 à 11:58

    Le pétrole profite du début de la saison des déplacements au…

    Londres: Les prix du pétrole poursuivaient leur hausse vendredi, le marché se réjouissant des perspectives de forte demande avec le début de...

    jeudi 26 mai 2022 à 21:52

    Le pétrole bondit, le marché craint l'été et les grands dépl…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont bondi jeudi, à quelques heures d'un week-end férié qui va marquer le début de...

    jeudi 26 mai 2022 à 11:23

    Le pétrole en hausse timide, une augmentation de la demande …

    Londres: Les prix du pétrole étaient en petite hausse jeudi, soutenus par une augmentation de la demande attendue aux États-Unis avec l'ouverture...

    mercredi 25 mai 2022 à 21:48

    Le pétrole grignote du terrain après un rapport américain mi…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont progressé mercredi, soutenus par la possibilité d'un accord européen sur les importations russes, dans...

    mercredi 25 mai 2022 à 21:25

    La production de pétrole russe a augmenté de 8% au 1er trime…

    Moscou: La production de pétrole brut russe, y compris le condensat de gaz naturel, a bondi de 8% sur un an au...

    mercredi 25 mai 2022 à 17:37

    🛢️USA: les stocks de pétrole baissent moins que prévu, produ…

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut aux États-Unis ont moins reculé que prévu la semaine dernière, selon...

    mardi 24 mai 2022 à 22:51

    Petrobras recule à la Bourse de Sao Paulo après le limogeage…

    Sao paulo: Les actions de la compagnie publique Petrobras ont perdu jusqu'à plus de 4% à la Bourse de Sao Paulo mardi...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 17 mai 2022 La Hongrie a chiffré lundi à 15-18 milliards d'euros le coût d'un arrêt de ses achats de pétrole russe pour expliquer sa demande d'exemption des approvisionnements par oléoduc du projet d'embargo pétrolier de l'UE.

    📈 En mars 2022, les prix du pétrole accélèrent fortement

    Le mardi 26 avril 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En mars 2022, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+24,7 % après +11,6 % en février). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent fortement eux aussi (+9,3 % après +3,8 %), qu'il s'agisse des prix des matières premières industrielles (+10,9 % après +5,1 %) ou de ceux des matières premières alimentaires (+7,7 % après +2,6 %). Le prix du pétrole accélère très fortement En mars 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) bondit (+21,1 % après +11,9 %), s’établissant en moyenne à 117,2...

    Lire la suite

    🇪🇺 D'où proviennent les importations de pétrole de l'Union européenne (UE) ?

    Le lundi 28 mars 2022 - Analyses des prix du pétrole

    La Russie n'est pas seulement l'un des plus grands exportateurs de produits énergétiques au monde (le deuxième exportateur mondial de pétrole brut), mais elle est aussi le plus grand fournisseur de ces combustibles en Europe.Un examen plus approfondi des importations d'énergie révèle que la Russie est le principal fournisseur en pétrole brut de l'Union européenne (ainsi que de charbon et de gaz naturel).

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite