Menu
A+ A A-

Le pétrole rebondit nettement à New York

prix du petrole NYC/Cours de clôtureNYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en nette hausse à New York lundi, porté par la trêve commerciale entre Washington et Pékin, une alliance renouvelée entre les dirigeants russe et saoudien et l'annonce par une province canadienne d'une réduction de sa production.
Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour le contrat de janvier a gagné 2,02 dollars ou 4% pour clôturer à 52,95 dollars.

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en février, valait 61,74 dollars vers 19H40 GMT sur l'Intercontinental Exchange (ICE), en hausse de 2,28 dollars par rapport à la clôture de vendredi.

Les deux barils rebondissaient ainsi nettement après avoir perdu plus de 22% en novembre, leur pire baisse mensuelle depuis 2008.

Ils sont dopés par "la perspective de réductions ciblées de la production", a estimé Robbie Fraser de Schneider Electric.

A l'approche d'une importante réunion de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et de ses partenaires à Vienne jeudi et vendredi, le prince saoudien Mohammed ben Salmane et le président russe Vladimir Poutine se sont en effet déjà mis d'accord, en marge du sommet du G20 en Argentine, pour "prolonger" leur accord sur une baisse de la production de pétrole.

"Même si cela n'indique pas directement le nombre de barils qui pourraient être retirés du marché, cela apporte un cadre pour la conclusion d'un accord à Vienne", a remarqué M. Fraser.

Dans le même temps, les autorités de la province canadienne de l'Alberta ont annoncé une réduction de la production de pétrole de 325.000 barils par jour, en attendant que plus de capacités de transport soient disponibles.

Entre engorgement des oléoducs nord-américains et surabondance de l'offre, quelque 35 millions de barils attendent actuellement en Alberta d'être exportés, a justifié le gouvernement albertain dans un communiqué.

"Le fait que l'Alberta ait pris une telle mesure rend la tâche plus aisée pour l'OPEP", ont estimé les analystes de Goldman Sachs.

Les prix du pétrole ont enfin été aidés par la trêve commerciale conclue entre les présidents américain Donald Trump et chinois Xi Jinping en marge du sommet du G20 samedi à Buenos Aires.

"C'est une bonne nouvelle parce qu'une escalade aurait pesé sur la demande de pdemande de pétroleeacute;trole des deux premiers consommateurs mondiaux", ont souligné les analystes de Commerzbank.


(c) AFP

Commenter Le pétrole rebondit nettement à New York



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 20 mai 2024 à 21:10

    Le pétrole recule, la demande inquiète, pas l'offre

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé lundi, passant outre le décès accidentel du président iranien pour se concentrer davantage...

    lundi 20 mai 2024 à 12:25

    Le pétrole fléchit, les investisseurs scrutent le Moyen-Orie…

    Londres: Les prix du pétrole ont inversé leur tendance lundi, fléchissant légèrement, les investisseurs restant attentifs et prudents face aux développements au...

    samedi 18 mai 2024 à 15:00

    💶 Pétrole : maintien des financements, grâce aux rendements

    Analyse: Selon l’Agence internationale de l’énergie, les scénarios d’élimination du pétrole et du gaz (et la neutralité en émissions de carbone) requiert bien...

    vendredi 17 mai 2024 à 22:31

    Pétrole: les feux près des sables bitumineux du Canada font …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini en hausse vendredi, après une journée en dents de scie, poussés notamment par...

    vendredi 17 mai 2024 à 13:10

    Le pétrole hésite, pris dans de forts vents contraires

    Londres: Les cours du pétrole hésitaient vendredi, pris entre d'un côté une baisse de l'inflation américaine et des incendies menaçant l'offre canadienne...

    vendredi 17 mai 2024 à 10:50

    Totalénergies encourage ses actionnaires à soutenir Patrick …

    Paris: Le géant pétrolier Totalénergies encourage ses actionnaires à voter lors de l'assemblée générale, "afin de soutenir" la stratégie du groupe "face...

    jeudi 16 mai 2024 à 22:00

    Le pétrole en hausse après la diminution des stocks et des i…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont avancé jeudi, soutenus par le repli des stocks américains de brut, l'espoir d'un rebond...

    jeudi 16 mai 2024 à 12:15

    Le pétrole pris entre baisse des stocks et révision de crois…

    Londres: Le pétrole restait stable jeudi, pris entre repli de l'inflation et des stocks de brut aux Etats-Unis, et un tassement attendu...

    mercredi 15 mai 2024 à 21:25

    Le pétrole monte et poursuit son mouvement de balancer, aidé…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse, mercredi, poursuivant leur mouvement de balancier observé depuis deux semaines, stimulés par...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 13 mai 2024 JPMorgan, l'une des plus grandes banques américaines, est le premier soutien financier mondial des énergies fossiles, avec un investissement d'environ 41 milliards de dollars l'année dernière, représentant une augmentation de 5,4 %.

    📈 Le conflit au Proche-Orient peut entraîner un choc sur les matières premières

    Le lundi 30 octobre 2023

    Washington: La guerre entre Israël et le Hamas, déclenchée par l'attaque sans précédent du mouvement islamiste palestinien le 7 octobre, pourrait provoquer un nouveau choc de prix sur les matières premières, a alerté lundi la Banque mondiale (BM), dans son dernier rapport qui y est consacré.

    Lire la suite

    🇨🇳 Augmentation de la demande de pétrole chinoise et future hausse du prix du baril

    Le jeudi 23 mars 2023

    New York: Les analystes de Goldman Sachs ont prédit une augmentation des prix du pétrole dans les 12 prochains mois en raison de l'augmentation de la demande en Chine, qui devrait atteindre plus de 16 millions de barils par jour au cours de cette période.

    Lire la suite

    ⛽️ Comment est fixé le prix des carburants ?

    Le dimanche 06 février 2022

    Paris: Des forages pétroliers à votre réservoir d’essence en passant par les raffineries, le pétrole subit de nombreuses transformations. Tout ce processus a un prix qui, avec d’autres coûts, impactent, d’une manière plus ou moins importante, le prix du carburant à la pompe. Alors comment est fixé le prix des carburants en France ?

    Lire la suite