Menu
A+ A A-

Climat: Shell va se fixer des réductions d'émissions à court terme

prix du petrole LondresLondres: La major pétrolière Royal Dutch Shell a annoncé lundi qu'elle allait se fixer des objectifs de réduction d'émission de gaz à effet de serre à court terme, dont la réussite conditionnera le salaire de ses dirigeants.
"Shell veut aller plus loin que ses ambitions de long terme en adoptant des objectifs d'empreinte carbone pour des périodes plus courtes, de trois à cinq ans", a expliqué le groupe dans un communiqué.

En 2017, la multinationale anglo-néerlandaise avait adopté des objectifs à long terme: une réduction de moitié de l'empreinte carbone de ses produits énergétiques d'ici à 2050, avec une première étape de 20% de réduction d'ici à 2035.

Lundi, elle a souligné qu'elle se fixerait dès 2020 des objectifs à plus brève échéance. "Shell fixera un nouvel objectif chaque année pour la période de trois à cinq ans à venir", a-t-elle expliqué dans un communiqué.

Elle a ajouté que pour contribuer à la réussite de ces objectifs à partir de 2020, elle tiendra compte des résultats obtenus en la matière pour calculer les rémunérations versées à ses dirigeants.

"Cette annonce s'inscrit dans le cadre d'une volonté de transparence accrue autour de la question du changement climatique et vise à créer des indices pour mesurer les performances" dans ce domaine, a ajouté Shell.

L'entreprise a pris cette mesure sous la pression du "Climate Action 100+", un groupe d'investisseurs institutionnels qui pousse les principaux émetteurs mondiaux de gaz à effet de serre à réduire leurs émissions afin de permettre la réussite des objectifs fixés par l'Accord de Paris.

Shell a d'ailleurs publié cette annonce au moment où se tient la 24e Conférence de l'ONU sur le climat (COP24) à Katowice en Pologne. Malgré les preuves irréfutables, le monde "ne va pas du tout dans la bonne direction" pour limiter les effets dévastateurs du changement climatique, a mis en garde l'ONU lundi lors de ce sommet, qui teste la détermination mondiale face à l'urgence climatique.

L'Accord de Paris vise à limiter le réchauffement de la planète à +2°C par rapport à l'ère pré-industrielle et, idéalement, à +1,5°C.

Mais, alors que le récent rapport des scientifiques du Giec (Groupe d'experts Intergouvernemental sur l'Evolution du Climat) a montré les nettes différences en termes d'impact attendus entre ces deux objectifs, il a aussi souligné qu'il faudrait, pour rester sous +1,5°C, réduire les émissions de CO2 de près de 50% d'ici à 2030 par rapport à 2010.


(c) AFP

Commenter Climat: Shell va se fixer des réductions d'émissions à court terme


    La Compagnie pétrolière Shell

    Les compagnies pétrolières européennes profitent de la hausse des cours

    jeudi 29 juillet 2021

    Londres: Les géants européens des hydrocarbures Royal Dutch Shell et TotalEnergies ont profité à plein du fort rebond des prix du pétrole depuis l'an dernier et annoncé jeudi d'importants bénéfices.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 02 août 2021 à 21:53

    Le pétrole en net recul après des chiffres décevants du sect…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont chuté lundi après des chiffres d'activité manufacturière décevants en Chine et aux États-Unis et devant l'augmentation de la production de l'OPEP.

    lundi 02 août 2021 à 12:10

    Le pétrole recule, la prudence regagne le marché

    Londres: Les cours du pétrole reprennaient leur souffle lundi après une semaine de hausse, la prudence regagnant les investisseurs alors que la...

    vendredi 30 juillet 2021 à 21:52

    Le pétrole accélère, tiré par la demande

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse vendredi, sur la foi de nouveaux chiffres américains qui témoignent de...

    vendredi 30 juillet 2021 à 21:33

    Deux morts dans l'attaque d'un pétrolier au large d'Oman, Is…

    Jérusalem: L'attaque d'un pétrolier en mer d'Oman a fait deux morts au sein de l'équipage, a annoncé vendredi son armateur Zodiac Maritime...

    vendredi 30 juillet 2021 à 18:25

    ExxonMobil et Chevron, renfloués par la reprise, évitent de …

    New York: Les majors pétrolières américaines ExxonMobil et Chevron ont renoué avec les gros profits au deuxième trimestre à la faveur du...

    vendredi 30 juillet 2021 à 14:53

    Chevron, aidé par le rebond de la demande en énergie, gâte s…

    New York: Le groupe américain d'hydrocarbures Chevron a dépassé les attentes au deuxième trimestre, ses activités de production de pétrole et de...

    vendredi 30 juillet 2021 à 14:21

    ExxonMobil dopé par le rebond de la demande en énergie au 2e…

    New York: La major pétrolière américaine ExxonMobil, portée par le rebond de la demande pour le pétrole, le gaz et ses produits...

    vendredi 30 juillet 2021 à 11:58

    Le pétrole fléchit légèrement mais conserve des gains sur la…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en léger repli vendredi mais s'appréciaient sur l'ensemble de la semaine, bien aidés par la petite...

    vendredi 30 juillet 2021 à 10:05

    Eni fait mieux qu'attendu et retrouve ses niveaux d'avant la…

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni a annoncé vendredi être revenu dans le vert au second trimestre grâce aux cours élevés...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 13 juillet 2021 La demande mondiale de pétrole a continué à croître en juin avec la reprise économique, a annoncé mardi l'Agence internationale de l'énergie (AIE), pour atteindre désormais 96,8 millions de barils par jour. A ce rythme, la demande mondiale, qui s'était effondrée avec la pandémie de Covid-19, devrait dépasser les niveaux d'avant la crise d'ici la fin 2022, selon elle.

    En mai 2021, le prix du pétrole se redresse

    Le vendredi 25 juin 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En mai 2021, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après −1,5 % en avril). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) ralentissent (+3,9 % après +5,2 %), à l’image des matières premières alimentaires (+1,8 % après +6,8 %). En revanche, les prix des matières premières industrielles accélèrent (+6,5 % après +3,2 %). Le prix du pétrole se redresse En mai 2021, le prix en euros du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se redresse (+4,3 % après −1,5  %), s’établissant à 56.4 € en moyenne par...

    Lire la suite

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite