Menu
A+ A A-

Le pétrole s'envole en Asie

prix du petrole SingapourSingapour: Les cours du pétrole s'envolaient lundi en Asie de plus de 5% après la trêve commerciale conclue par Donald Trump et Xi Jinping lors d'un sommet du G20 à Buenos Aires et l'annonce que Moscou et Ryad étaient disposés à continuer de limiter leur production.
Vers 3h25 GMT, le baril de "light sweet crude"(WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), référence américaine du brut, pour livraison en janvier, progressait de 2,76 dollars à 53,69 dollars dans les échanges électroniques en Asie.

Le baril de Brent, référence européenne, pour livraison en février et dont c'était le premier jour comme contrat de référence, gagnait 2,95 dollars à 62,41 dollars.

À Buenos Aires, Washington a notamment décidé de suspendre pour 90 jours l'imposition de nouveaux droits de douane sur 200 milliards de dollars de produits importés de Chine, le temps pour les deux pays de tenter de s'entendre sur des "changements structurels" dans leurs relations commerciales.

La guerre commerciale entre les deux premières économies mondiales a fait craindre un ralentissement de la croissance et partant, une chute de la demande d'or noir, le tout dans un contexte de surabondance de l'offre.

Les marchés réagissaient aussi favorablement à l'annonce faite samedi au G20 par le président russe Vladimir Poutine selon laquelle son pays et l'Arabie saoudite étaient disposés à "prolonger" leur accord de restriction de la production, a relevé Stephen Innes, analyste chez Oanda.

L'accord arrive en principe à expiration à la fin de l'année. L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et ses partenaires, dont la Russie, lesquels représentent plus de la moitié de la production mondiale, se réunissent cette semaine à Vienne pour en discuter.

La plupart des analystes s'attendent à une réduction de l'ordre d'un million de barils par jour, mais certains jugent que cela ne sera peut-être pas suffisant à faire remonter des cours qui avant ce rebond avaient perdu de 30% depuis début octobre.

Les investisseurs s'intéressent aussi à l'annonce par l'Alberta d'une réduction de 8,7% de la production pétrolière de cette province canadienne qui renferme les troisièmes réserves de la planète, a souligné M. Innes.

Vendredi, le Brent pour janvier a fini à 58,71 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en baisse de 80 cents.

Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. a cédé 52 cents à 50,93 dollars.


(c) AFP

Commenter Le pétrole s'envole en Asie


    Le pétrole en Asie

    mercredi 06 avril 2022

    Les raffineurs d'État chinois évitent les nouveaux échanges …

    Pékin: Les raffineurs d'État chinois honorent les contrats pétroliers russes existants mais évitent d'en conclure de nouveaux malgré des remises importantes, répondant...

    jeudi 31 mars 2022

    Chine: forte hausse des bénéfices des groupes pétroliers

    Pékin: Les géants chinois du pétrole Sinopec, PetroChina et Cnooc ont dégagé en 2021 des bénéfices en forte hausse, galvanisés par la...

    lundi 14 mars 2022

    Tokyo démarre en fort rebond, le pétrole en net repli

    Tokyo: La Bourse de Tokyo partait lundi en nette hausse, reprenant quelques couleurs après de nouvelles lourdes pertes la semaine passée, soulagée...

      Voir toutes les nouvelles du pétrole en Asie

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 28 novembre 2022 à 22:44

    Le pétrole se ressaisit, rumeurs d'une possible réduction de…

    L'opep+:l'Opep+

    lundi 28 novembre 2022 à 17:05

    Chine, récession: le pétrole retombe à son plus bas de l'ann…

    Londres: Après avoir frôlé leurs records historiques en mars, les cours du pétrole sont lourdement retombés pour retrouver leur niveau de début...

    lundi 28 novembre 2022 à 16:15

    ⛽️ Les prix des carburants en légère baisse

    Paris: Les prix des carburants en France étaient légèrement en baisse la semaine passée. Concernant la moyenne des cours du pétrole Brent daté sur la semaine...

    samedi 26 novembre 2022 à 20:43

    L'Ukraine veut plafonner le pétrole russe entre 30 et 40 dol…

    Kiev: Le président ukrainien Volodimir Zelensky a déclaré samedi que le prix du pétrole russe transporté par voie maritime devrait être plafonné...

    vendredi 25 novembre 2022 à 21:00

    Le pétrole en baisse, l'incertitude pèse sur le marché

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en baisse vendredi, orientés par l'incertitude qui pèse sur le marché, quant au...

    vendredi 25 novembre 2022 à 12:50

    Le pétrole remonte, les débats sur un plafond des prix russe…

    Londres: Les prix du pétrole remontaient vendredi alors que les débats se poursuivent au sein de la coalition qui veut plafonner le...

    jeudi 24 novembre 2022 à 18:50

    Un plafonnement du prix du pétrole russe à 65 / 70 dollars p…

    Moscou: Le plafonnement prévu du prix du baril de pétrole russe entre 65 et 70 dollars ne devrait pas réduire immédiatement les...

    jeudi 24 novembre 2022 à 18:25

    Le pétrole se stabilise, faible impact du plafond des prix d…

    Londres: Les prix du pétrole stagnaient jeudi, encore freinés par la perspective d'un plafonnement du prix du pétrole russe peu restrictif et...

    jeudi 24 novembre 2022 à 12:27

    Le pétrole baisse, faible impact du plafond des prix du brut…

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient encore jeudi, lestés par la perspective d'un plafonnement du prix du pétrole russe peu restrictive et...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 28 novembre 2022 Les cours pétroliers ont effacé quasiment tous leurs gains de cette année en raison des craintes sur la demande chinoise.

    📉 En octobre 2022, le cours du pétrole rebondit

    Le jeudi 24 novembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2022, le prix en euros du pétrole rebondit (+4,8 % après ‑8,8 % en septembre). Le prix du pétrole rebondit En octobre 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) repart à la hausse (+4,0 % après ‑10,8 % en septembre), s’établissant en moyenne à 93,3 dollars.En euros, la hausse est un peu plus marquée (+4,8 % après ‑8,8 %), s’établissant en moyenne à 95 €, en raison de la dépréciation en octobre de l’euro vis-à-vis du dollar. Cours du pétrole Brent - octobre 2022

    Lire la suite

    Les prix du pétrole sont prêts à s'envoler cet hiver

    Le mardi 08 novembre 2022 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: Dans moins d'un mois (le 5 décembre), un embargo sur les exportations maritimes de pétrole brut russe vers l'Union européenne entrera en vigueur. En conséquence, l'offre mondiale de pétrole devrait se resserrer considérablement, la Russie étant le plus grand exportateur de pétrole et de carburants au monde. Le marché pétrolier s'y prépare.

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite