Menu
A+ A A-

Pétrole: la Russie satisfaite d'un baril à 60 dollars (Poutine)

prix du petrole MoscouMoscou: Un baril de pétrole à 60 dollars "satisfait pleinement" la Russie, a déclaré mercredi son président, Vladimir Poutine, tout en louant le rôle de l'Arabie saoudite dans la coopération entre la Russie et les pays de l'Opep.
Le prix du pétrole a "chuté, puis augmenté de nouveau mais, à mon avis, (un prix) aux alentours de 60 dollars est tout à fait acceptable, nous sommes pleinement satisfaits", a-t-il déclaré, soulignant que le budget russe avait été bâti sur la base d'un baril à 40 dollars.

Pris en étau entre un bond de la production chez quelques grands pays producteurs et la crainte d'une baisse de la demande, les cours du pétrole ont culminé début octobre à leur plus haut niveau depuis quatre ans, avant de chuter de près de 30%.

Le baril de Brent s'échangeait à 59,6 dollars mercredi vers 14H30 GMT.

Mi-novembre, le président russe s'était dit satisfait d'un baril au prix alors bien plus élevé de 70 dollars par baril.

La Russie a coopéré ces dernières années avec l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), dont elle n'est pas membre et dont l'Arabie saoudite est le chef de file, pour limiter l'offre, ce qui a permis un rebond des prix après l'effondrement de 2014-2015.

"Nous avons travaillé avec les pays de l'OPEP (...) pour équilibrer l'offre et la demande. Et pour la première fois dans l'histoire de cette organisation, nous avons réussi à le faire à 100%, tous les accords ont été mis en pratique, ce qui n'a jamais été le cas dans l'organisation elle-même", a indiqué Vladimir poutine.

"Cela était dû en grande partie à la position de l'Arabie saoudite. C'est essentiellement un mérite de l'Arabie saoudite et du prince héritier, il en a été l'initiateur. Et cela a conduit à des résultats positifs", a-t-il déclaré.

Alors que l'Arabie saoudite, chef de file des membres de l'OPEP, milite pour des coupes afin de faire remonter les prix, "Trump tente d'ajouter de la pression" pour poursuivre leur baisse, selon les analystes d'ActivTrades.

L'OPEP et ses partenaires, dont la Russie, se réuniront la semaine prochaine à Vienne pour décider de leur futur niveau de production.


(c) AFP

Commenter Pétrole: la Russie satisfaite d'un baril à 60 dollars (Poutine)



    Communauté prix du baril


    Les dernières prévisions des prix du baril

    -Voir toutes les actualités sur les prévisions des cours du pétrole

    Le pétrole en Russie

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

    mardi 13 février 2024

    🇷🇺 Impact des sanctions américaines : Flotte de pétroliers r…

    Moscou: La mise en place de sanctions plus strictes par les États-Unis a eu un impact significatif sur une partie substantielle de...

    mercredi 20 décembre 2023

    🇷🇺 Les revenus russes issus du pétrole réduits d'un tiers en…

    Washington: Les revenus que la Russie tire de l'exportation de pétrole et produits pétroliers ont été réduits d'un tiers en 2023 par...

    lundi 18 décembre 2023

    🇹🇷 La Turquie économise 2 milliards de dollars sur le pétrol…

    Ankara: La Turquie et les entreprises turques ont économisé environ 2 milliards de dollars sur leurs factures énergétiques en 2023 en augmentant...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 21 février 2024 à 11:55

    Le pétrole flanche, les investisseurs digèrent des indices é…

    Londres: Les cours du pétrole restaient en légère baisse mercredi malgré les tensions géopolitiques au Moyen-Orient, l'attention des investisseurs se focalisant sur...

    mardi 20 février 2024 à 12:05

    Le pétrole fléchit, mais reste attentif aux tensions géopoli…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient légèrement mardi, hésitant entre les préoccupations quant à la demande en raison de craintes de récession...

    lundi 19 février 2024 à 17:35

    Les prix du pétrole remontent, le risque géopolitique repren…

    Londres: Les prix du pétrole se rehaussaient quelque peu lundi, la poursuite des tensions géopolitiques au Moyen-Orient et notamment les attaques dans...

    lundi 19 février 2024 à 12:47

    Les prix du pétrole reculent, inquiétudes sur la demande

    Londres: Les prix du pétrole baissaient lundi, toujours plombés par des inquiétudes sur la demande mondiale pétrolière, malgré la poursuite des tensions...

    vendredi 16 février 2024 à 21:05

    Le pétrole reste en hausse, un oeil inquiet sur la Russie

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont restés dans le vert, vendredi, sur un marché toujours sensible aux développements géopolitiques et...

    vendredi 16 février 2024 à 11:10

    Le pétrole flanche avec les estimations de croissance de la …

    Londres: Les prix du pétrole baissaient vendredi, lestés par des estimations de ralentissement de la croissance de la demande mondiale dans le...

    vendredi 16 février 2024 à 11:00

    📈 En janvier 2024, le prix du pétrole rebondit

    En janvier 2024, le prix du pétrole en euros rebondit (+3,1 % sur un mois après ‑7,3 % en décembre 2023).

    vendredi 16 février 2024 à 09:00

    Eni: chute du bénéfice en 2023, dû au recul des cours

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni a vu son bénéfice net chuter de 66% à 4,74 milliards d'euros (4,5 milliards de...

    jeudi 15 février 2024 à 21:05

    Le pétrole rebondit, la géopolitique l'emporte sur les fonda…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont repris de la hauteur, jeudi, orientés par la détérioration de la situation au Moyen-Orient...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    🔎 Le Pic pétrolier approche: comment éviter le chaos d'une pénurie mondiale de pétrole ?

    Le mercredi 08 mars 2023

    Le pic pétrolier est un sujet d'une importance cruciale pour notre avenir énergétique. Il se réfère au moment où la production de pétrole mondiale atteint son sommet avant de décliner de manière irréversible. La question de savoir si nous sommes en train de manquer de pétrole est étroitement liée à ce concept.

    Lire la suite

    📉 Le pétrole restera volatil en 2024, selon BofA

    Le vendredi 05 janvier 2024

    New York: Les compagnies pétrolières et les raffineurs américains devraient être confrontés à une nouvelle période difficile en 2024, ont écrit les analystes de Bank of America (BofA) dans une note vendredi, qui s'attendent à ce que le baril de Brent atteigne 80 dollars en moyenne cette année.

    Lire la suite

    📈 Prévisions des prix du pétrole Brent et WTI en 2023/2024 selon les experts du secteur

    Le vendredi 22 septembre 2023

    Paris: Morgan Stanley a revu à la hausse ses prévisions trimestrielles pour les prix du pétrole Brent en 2023 et 2024, attribuant cette révision à un déséquilibre de l'offre provoqué par la prolongation des réductions de production de l'Arabie saoudite et de la Russie.

    Lire la suite