Menu
A+ A A-

Mobilisation en Corse face à des carburants plus chers que sur le continent

prix du petrole ajaccioAjaccio: Les autorités nationalistes corse ont demandé le "gel" des prix des carburants, plus chers sur l'île que sur le continent, afin de répondre à la colère des insulaires.
Le conseil exécutif de Corse, présidé par Gilles Simeoni, a demandé mardi soir "le gel du prix du carburant en Corse et la mise en place d'une conférence sociale visant à trouver des solutions à cette cherté dans l'île".

L'organe de gouvernance de l'île constate "que la décision d'augmentation brutale du prix du carburant prise par le gouvernement est, sur la forme et le fond, impossible à accepter et supporter pour une majorité de foyers" corses.

Il rappelle ainsi les spécificités corses: plus de 20% de la population vivant au-dessous du seuil de pauvreté et des prix des carburants en Corse qui étaient déjà supérieurs à ceux du continent avant la hausse prévue par le gouvernement avec 12,88 centimes de plus pour le Sans plomb en juillet 2018 et 11,55 centimes pour le diesel.

Il juge que cette situation est "d'autant plus anormale que la Corse bénéficie d'un taux réduit de carburant de TVA, fixé à 13% contre 20% sur le continent, ce différentiel ne profitant pas in fine au consommateur".

Pour comprendre "les raisons du surcoût", il appelle à la "mise en place d'une instance pluripartite" réunissant "les acteurs institutionnels et les partenaires économiques et sociaux" de l'île.

Dans la nuit de mardi à mercredi, Jean-Guy Talamoni, président de l'Assemblée de Corse a quant à lui annoncé l'organisation d'une rencontre le 3 décembre entre les responsables du groupe de stations services Vito, très présentes dans l'île, et le collectif "Agissons contre la cherté des carburants".

Ce collectif a été reçu mardi par MM. Simeoni et Talamoni ainsi que par la préfète de Corse Josiane Chevalier. Il demande l'application à la Corse du décret Lurel, qui prévoit le contrôle des marges des importateurs d'hydrocarbures dans les DOM comme cela avait été le cas lors des manifestations contre la vie chère en 2013 en Guadeloupe, Guyane et Martinique.

Face au mouvement des "gilets jaunes", Emmanuel Macron a annoncé mardi vouloir limiter l'impact des taxes sur les carburants et organiser une "grande concertation".

Les "gilets jaunes" insulaires ont indiqué poursuivre leur mobilisation dans l'île avec un appel à rassemblement jeudi matin à Ajaccio devant l'Assemblée de Corse qui se réunit en session avant de nouvelles manifestations samedi.


(c) AFP

Commenter Mobilisation en Corse face à des carburants plus chers que sur le continent


    Les prix des carburants

    Les prix des carburants poursuivent leur forte baisse

    lundi 10 février 2020

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service en France continuaient encore leur forte baisse la semaine dernière, selon les chiffres officiels diffusés ce jour. Pour sa part, le prix moyen du baril de pétrole brent hebdomadaire était toujours en très nette baisse s'établissant à 54,61 $.

    Les prix des carburants en forte baisse

    lundi 03 février 2020

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises continuaient leur forte baisse la semaine dernière, selon les chiffres officiels publiés ce jour. Le prix moyen hebdomadaire du baril de pétrole brent était pour sa part en très nette baisse à 58,53 $.

      Toute l'actualité des prix du carburant dans le monde

    Le pétrole en France

    lundi 10 février 2020

    Les prix des carburants poursuivent leur forte baisse

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service en France continuaient encore leur forte baisse la semaine dernière, selon les chiffres officiels diffusés ce...

    lundi 03 février 2020

    Les prix des carburants en forte baisse

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises continuaient leur forte baisse la semaine dernière, selon les chiffres officiels publiés ce...

    lundi 27 janvier 2020

    Les prix des carburants continuent leur baisse

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises continuaient leur baisse la semaine dernière, selon les chiffres officiels publiés ce jour.

      Toutes les nouvelles du pétrole en France

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 21 février 2020 à 21:14

    Le pétrole en retrait sous l'effet de prises de bénéfices

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont baissé vendredi, les investisseurs empochant leurs gains après une dizaine de jours de convalescence...

    vendredi 21 février 2020 à 11:23

    Le pétrole en retrait sous l'effet de prises de bénéfices

    Londres: Les prix du pétrole étaient en baisse vendredi, les investisseurs empochant leurs gains après une dizaine de jours de convalescence pour...

    jeudi 20 février 2020 à 18:12

    Le pétrole poursuit sa reprise dans un marché plus optimiste

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont poursuivi jeudi leur remontée amorcée il y a une dizaine de jours, aidés par...

    jeudi 20 février 2020 à 17:52

    USA: les stocks de brut en hausse pour la quatrième semaine …

    New York: Les stocks de pétrole brut ont augmenté pour la quatrième semaine consécutive aux Etats-Unis, selon un rapport de l'Agence américaine...

    jeudi 20 février 2020 à 12:01

    Le pétrole stable, les investisseurs rassurés par la Chine e…

    Londres: Les prix du pétrole consolidaient jeudi leur remontée depuis leur plus bas atteints au début du mois, aidés par les mesures...

    mercredi 19 février 2020 à 21:14

    Le pétrole, aidé par les sanctions contre Rosneft, poursuit …

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en forte hausse mercredi, aidés par un ralentissement de la propagation du coronavirus...

    mercredi 19 février 2020 à 11:32

    Le pétrole convalescent bénéficie du ralentissement de l'épi…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse mercredi, poursuivant leur reprise amorcée depuis le 10 février, aidés par un ralentissement des...

    mercredi 19 février 2020 à 10:00

    Rosneft: le bénéfice net a bondi en 2019 malgré le pétrole p…

    Moscou: Le géant russe du pétrole Rosneft a annoncé mercredi une forte hausse de son bénéfice net en 2019, malgré un incident...

    mardi 18 février 2020 à 21:52

    Le pétrole fait du surplace, persistance des inquiétudes sur…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fini quasiment inchangés mardi dans un marché toujours préoccupé par l'épidémie de coronavirus et...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 20 février 2020 Les stocks de pétrole brut ont augmenté pour la quatrième semaine de suite aux États-Unis de + 400.000 barils, s'établissant à 442,9 millions de barils.

    Les prix du pétrole pourraient-ils chuter en dessous de 50 $ suite au Coronavirus ?

    Le jeudi 30 janvier 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: Une prévision plutôt logique en ce début d'année était que les prix du pétrole américains ne tomberaient probablement pas en dessous de 50 $ le baril. Mais depuis des paramètres ont changé.

    Lire la suite

    En décembre 2019, le prix du pétrole s’accroît

    Le jeudi 23 janvier 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2019, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,6 % après +5,9 %). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent (+2,5 % après +0,8 %) sous l’effet notamment des prix des matières premières industrielles qui se redressent (+3,0 % après −1,6 %). Les prix des matières premières alimentaires ralentissent (+2,1 % après +3,3 %). Le prix du pétrole poursuit sa progression En décembre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros augmente presque autant qu’en novembre (+5,6 % après +5,9 %)...

    Lire la suite

    En novembre 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le dimanche 22 décembre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En novembre 2019, le prix du pétrole en euros rebondit (+5,9 % après −5,4 % en octobre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,8 % après −1,0 %) sous l’effet notamment des prix des matières premières alimentaires qui accélèrent (+3,3 % après +1,1 %). Les prix des matières premières industrielles diminuent moins fortement qu’au mois d’octobre (−1,6 % après −2,8 %). Le prix du pétrole se redresse En novembre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit (+5,9 % après −5,4 %), à...

    Lire la suite