Menu
A+ A A-

"Gilets jaunes": la fiscalité sur les carburants va s'adapter aux fluctuations des prix du brut (Macron)

prix du petrole ParisParis: Emmanuel Macron a annoncé mardi que la fiscalité des carburants sera adaptée aux fluctuations des prix afin d'en limiter l'impact pour les Français qui utilisent beaucoup leur voiture, avec un mécanisme de neutralisation ponctuelle des hausses des taxes.
"Je refuse que la transition écologique accentue les inégalités entre territoires et rendent plus difficile encore la situation de nos concitoyens qui habitent en zone rurale ou en zone périurbaine", a déclaré le chef de l'État dans un discours à l'Élysée.

Il souhaite "construire une méthode pour rendre plus intelligente" la taxe sur les carburants "aujourd'hui un peu aveugle". Il s'agirait de "permettre d'avoir tous les trimestres un rendez-vous qui permettent en quelque sorte d'atténuer l'effet pour nos concitoyens, s'il devait y avoir une envolée des cours mondiaux", a-t-il expliqué.

Matignon et les ministères concernés seront chargés du dossier, a-t-on appris dans l'entourage d'Edouard Philippe. Cette idée d'une modulation des taxes avait notamment été défendue par le président du MoDem François Bayrou. Mais Matignon avait jusque-là écarté l'hypothèse.

En pratique, "en cas de nouveau pic des prix, le gouvernement pourra décider de suspendre ou réduire la hausse de fiscalité intervenue en début d'année, pour ne pas aggraver inutilement la hausse déjà forte du prix à la pompe", selon Matignon.

Au 1er janvier 2019, une nouvelle hausse de 3 centimes des taxes sur l'essence et de 6 centimes sur le diesel est prévue.

Les ajustements ne toucheront pas aux hausses des années précédentes, mais pourront jouer sur la hausse des taxes de l'année en cours.

"Le calendrier exact de la hausse est ajustable et il peut être décidé en cours d'année de mettre la hausse entre parenthèse pendant un ou deux trimestres, si le prix du baril culmine", selon Matignon.

En revanche, la hausse de la taxe carbone est maintenue: "chaque année, il y aura une hausse et il n'y aura pas de retour en arrière" sur les hausses des années précédentes, souligne-t-on de même source.

Si ce mécanisme avait existé, la hausse de la fiscalité aurait été suspendue entre juillet et octobre 2018, réduisant le prix à la pompe, selon Matignon.

Sans être identique, le mécanisme rappelle la "TIPP flottante" mise en place brièvement par le gouvernement Jospin entre 2000 et 2002. Un mécanisme coûteux à l'efficacité contestée. Selon la Cour des comptes, il avait amputé les ressources fiscales de 2,7 milliards d'euros en moins de deux ans, pour une limitation des taxes de l'ordre de 2 centimes par litre.


(c) AFP

Commenter "Gilets jaunes": la fiscalité sur les carburants va s'adapter aux fluctuations des prix du brut (Macron)


    Les prix des carburants

    ⛽️ Hausse des prix des carburants : Le seuil des 2 euros le litre approche

    mardi 24 janvier 2023

    Paris: Les prix des carburants ont fortement augmenté depuis le début de l'année avec la fin de la remise financée par l'Etat et se rapprochent de plus en plus de 2 euros le litre, comme en témoignent les derniers chiffres officiels communiqués par le gouvernement. Pour...

    ⛽️ Les prix des carburants en légère hausse, le diesel en petite baisse

    lundi 16 janvier 2023

    Paris: Les prix du carburant ont été quasiment stables la semaine dernière, après leur forte hausse de la semaine précédente suite notamment à la fin des ristournes gouvernementales au 1er janvier. Pour sa part, la moyenne des cours du pétrole Brent s'établissait à 79,2 dollars...

      Toute l'actualité des prix du carburant dans le monde

    Le pétrole en France

    mardi 27 décembre 2022

    ⛽️ Les prix des carburants quasiment stables, le diesel remo…

    Paris: La semaine dernière, les prix des carburants en France ont continué à baisser très légèrement pour la cinquième semaine consécutive, tandis...

    lundi 19 décembre 2022

    ⛽️ Les prix des carburants poursuivent leur baisse, le gazol…

    Paris: Les prix des carburants Français ont continué de baisser la semaine passée, pour la quatrième semaine. Seul le diesel initié une légère hausse. Pour sa part, la...

    lundi 12 décembre 2022

    ⛽️ Les prix des carburants continuent de baisser

    Paris: Les prix des carburants Français ont poursuivi leur baisse la semaine passée, pour la troisième semaine consécutive. Pour sa part, la moyenne du cours du...

      Toutes les nouvelles du pétrole en France

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 26 janvier 2023 à 22:50

    Le pétrole termine en hausse après la croissance américaine

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en hausse jeudi après trois séances de va-et-vient, à la suite de la...

    jeudi 26 janvier 2023 à 18:45

    Brésil : Petrobras a un nouveau président, un proche de Lula

    Rio de janeiro: Le conseil d'administration de Petrobras a entériné jeudi à l'unanimité la nomination à la tête du groupe étatique pétrolier...

    jeudi 26 janvier 2023 à 15:00

    Retour de la Chine, fin de chute pour le pétrole

    Paris: Le prix du pétrole a peut-être cessé sa chute. La Chine pousse la demande vers le haut.

    jeudi 26 janvier 2023 à 13:22

    TotalEnergies visé par une enquête en France pour écoblanchi…

    Nanterre: La multinationale pétrolière TotalEnergies est visée depuis décembre 2021 par une enquête pour "pratiques commerciales trompeuses" dans le domaine de l'environnement...

    jeudi 26 janvier 2023 à 13:20

    Le pétrole rebondit mais se heurte aux craintes pour la croi…

    Londres: Les prix du pétrole rebondissaient un peu jeudi après trois séances de va-et-vient, les opérateurs restant prudents face aux perspectives de...

    mercredi 25 janvier 2023 à 17:10

    🛢️USA : hausse moindre que prévu des stocks de pétrole, les …

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté, mais moins que prévu, la semaine dernière aux Etats-Unis...

    mercredi 25 janvier 2023 à 12:20

    Le pétrole atone avant les stocks américains

    Londres: Les cours du pétrole évoluaient sans tendance mercredi, le marché attendant la publication hebdomadaire de l'état des stocks américains de brut...

    mardi 24 janvier 2023 à 20:00

    BNP Paribas prévoit de réduire ses financements à l'industri…

    Paris: La banque BNP Paribas, financeur historique du secteur industriel, a annoncé mardi vouloir diviser par cinq ses financements au secteur de...

    mardi 24 janvier 2023 à 14:00

    ⛽️ Hausse des prix des carburants : Le seuil des 2 euros le …

    Paris: Les prix des carburants ont fortement augmenté depuis le début de l'année avec la fin de la remise financée par l'Etat et...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le jeudi 24 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite