Menu
A+ A A-

Le pétrole hésitant en Asie après un bref rebond

prix du petrole TokyoTokyo: Les cours du pétrole réagissaient en ordre dispersé mardi en Asie au lendemain d'un bref rebond, dans un contexte fébrile à l'approche d'une réunion de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et de ses partenaires début décembre.
Vers 04H00 GMT, le baril de "light sweet crude" (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), référence américaine du brut, pour livraison en janvier, glissait de 7 cents à 51,56 dollars dans les échanges électroniques en Asie, par rapport à la clôture de lundi à New York.

Le baril de Brent de la mer du Nord pour la même échéance, référence européenne, gagnait quant à lui 10 cents à 60,58 dollars.

"Le marché attend une action de l'OPEP lors de la réunion" prévue le 6 décembre à Vienne, a commenté Sukrit Vijayakar, fondateur du cabinet Trifecta Consultants.

Selon les analystes, l'Arabie saoudite, le membre le plus influent du cartel, pourrait toutefois refuser de réduire la production, sous la pression des États-Unis pour garder les prix bas.

"Il semble que la chute brutale des cours du pétrole la semaine dernière ait été principalement causée par des tweets du président américain Donald Trump, remerciant Ryad pour avoir facilité le déclin des prix", souligne l'institut de recherche Capital Economics.

Vendredi, le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. avait lâché 7,7% et le Brent quasiment autant, tombant chacun à leur plus bas depuis octobre 2017. Sur les sept dernières semaines, les cours de ces deux références de l'or noir ont perdu environ un tiers de leur valeur dans un marché menacé par la surproduction.

Les sanctions américaines sur le pétrole iranien entrées en vigueur début novembre ont été fortement adoucies au dernier moment, amoindrissant nettement leur impact.

Comme l'Arabie saoudite et la Russie avaient fortement augmenté leurs extractions dans l'anticipation de la mise en oeuvre de ces sanctions, le pétrole y coule désormais à flot.

Parallèlement, la production aux États-Unis est à un niveau record.

Côté demande, les analystes prédisent un essoufflement alors que la croissance économique mondiale commence à être affectée par le conflit commercial entre les États-Unis et la Chine.

"Nous estimons de longue date que le ralentissement économique va peser sur la demande de pdemande de pétroleeacute;trole en 2019 et que le marché sera en suradondance", a résumé Capital Economics.


(c) AFP

Commenter Le pétrole hésitant en Asie après un bref rebond


    Le pétrole en Asie

    mercredi 06 avril 2022

    Les raffineurs d'État chinois évitent les nouveaux échanges …

    Pékin: Les raffineurs d'État chinois honorent les contrats pétroliers russes existants mais évitent d'en conclure de nouveaux malgré des remises importantes, répondant...

    jeudi 31 mars 2022

    Chine: forte hausse des bénéfices des groupes pétroliers

    Pékin: Les géants chinois du pétrole Sinopec, PetroChina et Cnooc ont dégagé en 2021 des bénéfices en forte hausse, galvanisés par la...

    lundi 14 mars 2022

    Tokyo démarre en fort rebond, le pétrole en net repli

    Tokyo: La Bourse de Tokyo partait lundi en nette hausse, reprenant quelques couleurs après de nouvelles lourdes pertes la semaine passée, soulagée...

      Voir toutes les nouvelles du pétrole en Asie

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 31 janvier 2023 à 21:54

    Le pétrole en ordre dispersé, l'attentisme domine avant les …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé sur une note contrastée mardi, dans un contexte d'attentisme avant une série de...

    mardi 31 janvier 2023 à 14:42

    Opep+: Arkab prendra part mercredi par visioconférence aux t…

    ALGER: Le ministre de l'Energie et des Mines, Mohamed Arkab, prendra part, mercredi, par visioconférence, aux travaux de la 47ème réunion du...

    mardi 31 janvier 2023 à 13:50

    ExxonMobil : profit record de 55,7 milliards de dollars en 2…

    New York: La major pétrolière américain ExxonMobil a dégagé un profit record de 55,7 milliards de dollars (presque autant en francs suisses)...

    mardi 31 janvier 2023 à 13:05

    Le pétrole baisse, les exportations russes résistent

    Londres: Les prix du pétrole poursuivent leur déclin mardi, lestés par des exportations russes résilientes, tandis que les investisseurs désertent les actifs...

    lundi 30 janvier 2023 à 21:55

    En baisse, le pétrole attend toujours des signes du rebond d…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé lundi pour la troisième séance d'affilée, dans un marché qui s'essouffle à force...

    lundi 30 janvier 2023 à 18:00

    Le pétrole baisse mais une attaque en Iran inquiète

    Londres: Les cours du pétrole baissaient lundi, mais une attaque sur un site militaire Iranien ainsi que l'approche de l'embargo sur l'or...

    lundi 30 janvier 2023 à 17:25

    Guerre en Ukraine : BP revoit en baisse ses prévisions de de…

    Londres: Le géant énergétique britannique BP a revu en baisse ses prévisions de consommation d'énergie mondiale à long terme à cause de...

    lundi 30 janvier 2023 à 13:00

    ⛽️ Augmentation des prix des carburants: Le SP98 frôle les 2…

    Paris: Les tarifs des carburants continuent de grimper depuis le début de l'année en raison de la fin des subventions de l'État...

    lundi 30 janvier 2023 à 12:00

    Le pétrole hésite, une attaque en Iran inquiète

    Londres: Les cours du pétrole évoluaient sans direction forte lundi, mais une attaque sur un site militaire iranien ainsi que l'approche de...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 31 janvier 2022 Depuis vendredi, les cours du pétrole ont perdu plus de 2%.

    ⛽️ Comment est fixé le prix des carburants ?

    Le dimanche 06 février 2022

    Paris: Des forages pétroliers à votre réservoir d’essence en passant par les raffineries, le pétrole subit de nombreuses transformations. Tout ce processus a un prix qui, avec d’autres coûts, impactent, d’une manière plus ou moins importante, le prix du carburant à la pompe. Alors comment est fixé le prix des carburants en France ?

    Lire la suite

    💵 Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - 2022

    Le dimanche 15 janvier 2023

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2022.

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite