Logo

Le pétrole repart à la baisse en Asie

prix du petrole SingapourSingapour: Les cours sont repartis à la baisse jeudi en Asie après avoir repris un peu de couleurs, du fait de la hausse des stocks de brut américain qui ajoute aux inquiétudes sur un trop plein d'offre mondiale.
Vers 03h50 GMT, le baril de "light sweet crude"(WTIWTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), référence américaine du brut, pour livraison en janvier, perdait 29 cents à 54,34 dollars dans les échanges électroniques en Asie.

Le baril de Brent, référence européenne, pour livraison en janvier également, cédait 35 cents à 63,13 dollars.

D'après l'Agence américaine d'information sur l'Energie (EIA), les réserves commerciales de brut ont progressé de 4,9 millions de barils pour s'établir à 446,9 millions, alimentées par une production à un niveau record. Les stocks progressent pour la neuvième semaine de suite.

Si les cours avaient rebondi mercredi sous l'effet d'achats à bon compte, "la tendance générale est à la baisse", a constaté Margaret Yang Yan, analyste chez CMC Markets à Singapour.

"Avant qu'on ait des nouvelles positives de la part des pays de l'OPEP Plus, les cours vont vraisemblablement rester maussades".

Le terme OPEP Plus fait référence aux membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et d'autres producteurs comme la Russie. Ils avaient convenu de réduire leur production pour soutenir le marché qui avait plongé début 2016 à des plus bas de 13 ans, avec un baril sous les 30 dollars.

Cet accord expire à la fin d'année mais de nouvelles restrictions sont peut-être dans les tuyaux.

De son côté, Stephen Innes, analyste chez Oanda, a relevé que des données montrant que la production saoudienne avaient grimpé à un record de 10,8 à 10,9 millions de barils par jour en novembre pesaient aussi sur les marchés.

"C'est une nouvelle piqûre de rappel montrant que les cours vont rester à des bas niveaux d'ici la fin de l'année", a-t-il ajouté.

Mercredi, le Brent a gagné 95 cents pour clôturer à 63,48 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres.

Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le WTIWTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. s'est apprécié de 1,20 dollar pour terminer à 54,63 dollars.


(c) AFP

Commenter Le pétrole repart à la baisse en Asie

graphcomment>